Sujet

Yannick
le 2 décembre à 16:56

Test jean moto Bolid’ster Ride’ster III : presque parfait

Avec la 3e version de son jean moto renforcé Ride’Ster, la marque française Bolid’ster fait mouche. Très technique, ce pantalon a su nous donner entière satisfaction lors de notre essai routier. Seul son prix élevé (mais justifié) pourra faire tiquer au moment de l’achat.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
AnKoR

le 11 décembre à 11:26

Test jean moto Bolid’ster Ride’ster III : presque parfait

Bonjour,
Il faut prendre un peu de recul.

1) pour beaucoup, 500€ est le prix de leur équipement complet. Le Cordura n’a pas de mesure et la dorsale de base suffit. (par contre, leur Akra a fait l’objet d’une vraie réflexion !)

2) 500€ dans un casque ne choque personne & on en voit beaucoup de ces casques.
Par contre la différence de protection entre un casque bien choisi à 250€ et un casque à 500€ n’est pas double. Entre un Bolid’ster et un jean ’kevlar’ ordinaire, la protection n’est pas semblable.
Bizarrement, nous n’accordons pas autant d’importance à nos jambes qu’au reste. Pourquoi ?

3) Leur jean ne sont pas du consommable. 150€ pour un jean qui te fait 10000km, une saison, faute de résister aux lavages. Un Bolid’ster te durera bien plus : c’est un coût initial qui s’amortit sur le long terme.

4) Autant le Ride’ster est le top mais franchement M. Bolid’ster... c’est pas possible de proposer les protections dans les autres modèles ? Et pour femme ?
Tout le monde ne cherche pas une telle résistance à l’abrasion, par contre taper le genou lors d’une chute débile ça nous connait !
Mettez simplement des poches ’histoire de’. Pas d’étanchéité donc je pensais les coudre moi-même mais vos potentiels acheteurs ne vont pas jusque-là.

Répondre à ce message
auteur
Pierre-Henry

le 7 décembre à 19:25

Test jean moto Bolid’ster Ride’ster III : presque parfait

Bonsoir jeune homme (je ne connais pas votre prénom :) je souhaitais vous répondre personnellement car j’ai vu que vous vous étiez inscrit pour l’occasion et moi aussi.
Je suis en phase avec votre analyse, mais avec des nuances :
A première vue le RIDE’STER III est juste plus cher car il est fabriqué en France, oui.
Oui, mais non en fait car ce jeans qui inclut plusieurs brevets et des années de R&D résout des challenges techniques qu’aucun autre produit n’a su résoudre a ce jour :
- Extrêmement léger (env 1200Gr en fonction de la taille) grace à la fibre aérospatiale
- Totalement respirant (concept ARMALITH pas de doublures) et hydrophile (par absorber la transpiration comme un jeans)
- Lavable en machine (le kevlar perd ses qualités lors des lavages ménagers)
- Protecteurs CE niveau 2 (soit le double d’absorption d’énergie des niveau 1)
- Protecteurs réglables en hauteur et montés "stretch" pour un parfait maintien sur la rotule lors d’un crash
- Protecteurs TOTALEMENT amovibles (les modèles conçurent rendent amovible le protecteur, mais pas sa poche de maintien)
- ARMALITH Power stretch qui résiste 32m à l’abrasion selon la norme Cambridge et AA - 70KM/h selon la norme Darmstadt (un doublé kevlar classique résiste à 12m)
- Coutures extérieures spécialement développées pour ne plus être le point faible du jean (dans les autres modèles, la couture lâchera, et si ce n’est pas le cas parce qu’elle est renforcée, alors le jean lâchera 1 cm plus loin car c’est un jeans de base sur lequel est fixé la doublure de kevlar)
- Ecran thermique au niveau du fessier afin de pouvoir glisser 32m sans chauffer
.. Je m’arrête là car ce serait trop d’énumérer tous les points, mais sachez que je n’ait fait que lister les points de différence avec les autres modèles
et puisque quelques images valent plus que des milliers de mots, voici une video crash du modele en question, je vous laisse imaginer ce qu’il adviendrait du jeans si c’était un jeans kevlar de base :
https://youtu.be/wdjKDAnQQ9E
Je vous souhaite un excellent samedi et vous remercie pour votre question
Bien cordialement

Répondre à ce message
auteur
Pierre-Henry

le 4 décembre à 22:23

Test jean moto Bolid’ster Ride’ster III : presque parfait

Bonjour à tous et merci pour votre participation, je trouve cette discussion interessante.
Pour bien comprendre, voici l’origine du produit :
- à l’époque d’ESQUAD (j’ai fondé et dirigé ESQUAD jusqu’en 2010) nous avions développé le E-Strong, modèle technique avec protecteurs de choc et ARMALITH®1.0 non stretch, du coup on avait réalisé l’importance de dessiner le produit "autour" des protecteurs de chocs et préparé pour la position "ride" c’est a dire semi fléchit, un jean ergonomique donc avec une conception en 3D. le produit fabriqué au Maroc était vendu 350€.
- Ensuite en 2016 nous développons le RIDE’STER 16 sur la base et les connaissances du E-Strong, mais en ARMALITH®2.0 (stretch et vrai indigo), fabriqué en Tunisie, il se vend 325€, mais rapidement, la production devient problématique.
- Rapatriement en France de la production en 2017 et hausse du cout du RIDE’STER 17 qui est vendu 380€ avec 4 protections CE niveau 2...
- L’année qui suit (2018) on fiabilise le système de maintien des protections choc (Breveté) mais cela augmente la complexité de confection -> il s’appelle RIDE’STER II et devra se vendre 425€
- En 2019 on améliore la fiabilité et on ajoute une ceinture en "Super stretch" cela hisse le produit très haut techniquement mais le cout augmente et nous devons le passer à 450€ (RIDE’STER III)
- En 2020, le produit est totalement abouti, mais l’usine de confection française augmente ses prix (malheureusement justifié) et le fabricant de protections choc DOUBLE ses prix...nous proposerons le produit à 465€ avec les protections hanches CE level 2 en option +35€ ce qui nous amène à un prix de 500€...c’est très cher, mais ce pantalon protège autant le bas du corps qu’un blouson haut de gamme protege le haut, il est TRES léger, propose un large spectre d’utilisation (à moto, à pieds, été, hiver..etc) vieillit très bien, est garanti 10ans, est numéroté, fabriqué en France avec une faible emprunte carbone etc... nous savons que la phrase qui va suivre peut gêner certains, voire les faire s’étrangler (et nous comprenons, respectons) mais depuis 15 années que je travaille sur ce produit je suis persuadé que c’est un rapport qualité prix inégalé pour l’utilisateur.

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 4 décembre à 15:11

Test jean moto Bolid’ster Ride’ster III : presque parfait

2500€ chargé, ce que ça coute à l’entreprise qui a du personnel pour fabriquer

Pour le tarif c’est délirant...parce qu’on a pris l’habitude d’avoir des vêtements fabriqués à bas prix dans les pays du tiers monde. ça représente grosso-modo entre 1/3 et 1/4 du salaire médian en France. ça devait etre sensiblement la même chose pour un vêtement de qualité au début du 20e siècle en France. La seule différence, c’est qu’on a pris l’habitude de dépenser notre argent dans d’autres choses (les loisirs en particulier), donc forcément, on consacre moins d’argent à ce qui était essentiel avant (nourriture, vêtements, énergie...)
je trouve ça moins choquant 450€ dans un vêtement fabriqué en France et qui (normalement) devrait durer plusieurs années qu’un smartphone fabriqué en Chine par des gosses pour 3 fois rien, à un tarif 3 fois plus élevé que ce jean et dont la durabilité est plus que limitée...

Répondre à ce message
auteur
alexandre

le 3 décembre à 20:54

Test jean moto Bolid’ster Ride’ster III : presque parfait

Pourquoi suis-je "anonyme" alors que je me suis identifié ? (LAGIÈRE Alexandre)

Répondre à ce message
auteur
alexandre

le 3 décembre à 20:52

Test jean moto Bolid’ster Ride’ster III : presque parfait

Reste que 450€ est un montant délirant par rapport aux salaires de la plupart des gens.
Faire un bon produit très cher en s’adressant à la population la plus aisée n’est pas très difficile.
Faire un bon rapport qualité / prix, c’est moins simple. Et pour la sécurité des motards, cela manque.
2500€, c’est chargé ou après 30 ans ?

Répondre à ce message
auteur
Pierre-Henry

le 3 décembre à 15:11

Test jean moto Bolid’ster Ride’ster III : presque parfait

Bonjour
Je suis Pierre-Henry Servajean, à l’initiative de ce produit, il est vrai, atypique... si vous avez des questions, je veux bien me prêter au jeu :)
Motardement

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 3 décembre à 11:49

Test jean moto Bolid’ster Ride’ster III : presque parfait

mais quel râleur ;)

Ceci dit, tu ne retiens que 2 points négatifs parmi tout le reste ("protecteurs [...] remarquables de finesse et de souplesse", "jambes suffisamment longues pour recouvrir les chevilles et le surplus de matière pour couvrir les lombaires", "mince filet d’air s’infiltrant entre les mailles s’est révélé idéal", "modèle pas comparable avec la concurrence tant sa technicité et sa qualité de fabrication - française (Cap-Breton) - le placent au-dessus de la mêlée")
Dans cette dernière phrase, l’essayeur souligne surtout la qualité de fabrication, plus que le fait qu’elle soit française (même si les 2 sont surement liés).
Et oui, le fait que ce soit fabriqué en France (ce qui semble être le cas d’après ce que dit l’article), ça entraine forcément un surcout. Overlap, c’est peut-etre une marque française, mais c’est fabriqué où ?
C’est d’ailleurs là que ton parallèle avec les smartphones à un smic est intéressant : si un jean fabriqué en France de façon artisanale, avec une main d’œuvre coutant 2500€/mois, est vendu 450, est-ce vraiment du vol par rapport à un jean fabriqué en Asie où la main d’œuvre t’en coute 300, avec un produit fabriqué à la chaine, et qui est vendu 150 ?
Après, chacun fait ses choix, mais le tarif ne me parait pas délirant au regard des contraintes de fabrication en France. Par contre, ça le met au prix d’un bon cuir...

Répondre à ce message
auteur
Beudj

le 3 décembre à 10:04

Test jean moto Bolid’ster Ride’ster III : presque parfait

D’habitude je ne laisse pas de commentaires sur ce site (trop de râleurs ;))) ), mais là quand même je me suis inscrit rien que pour réagir à cet article.

Donc si je résume :
1. Le tissu est super raide et nécessite plusieurs lavage pour enfin avoir un peu de souplesse
2. Les bas de jambes sont trop étroits pour passer autour des bottes
Mais il coûte 450 euros, et "son prix est justifié" ??? Tout ça parce que c’est français ?

Pour ce prix des jeans Bering on en a 3 (je ne parle pas des jeans sur xlmoto à 30 euros, qui au demeurant sont très bien. Pour 450 euros, on en a 15, une paille...). Perso j’ai un jean Overlap (autre marque française), dont je suis très content et qui m’a coûté moins de 150 euros.

Mais bon on vit une époque où les gens achètent des téléphones portables l’équivalent d’un SMIC, alors il ne faut plus s’étonner de rien...

Répondre à ce message