Sujet

David Anser
le 10 octobre à 13:16

La Mairie de Paris multiplie les contrôles antibruit des 2 et 3-roues

Ça y est c’est officiel. Les Agents de surveillance de Paris (ASP) ont désormais leur propre sonomètre et comptent bien amortir ce conséquent investissement. Ils ont effectué, devant les caméras, leur première sortie fin septembre place du Châtelet. Les 2 et 3-roues étaient dans la ligne de mire.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
ludo51

le 10 octobre à 17:14

La Mairie de Paris multiplie les contrôles antibruit des 2 et 3-roues

@max : si ta machine est stock et ton pot aussi (c’est écrit dessus) , tu peux tout à fait contester et tu gagneras à tous les coups.
D’autre part sur une moto japonaise , cela m’étonnerait bien que tu te fasses aligner tellement elles sont silencieuses (d’origine) depuis au moins 20 ans ....

Répondre à ce message
auteur
Nikopol

le 10 octobre à 14:50

La Mairie de Paris multiplie les contrôles antibruit des 2 et 3-roues

J’allais dire Ludo que tu allais te faire des amis avec de tels propos ; le temps de me connecter et tu t’en es fait un ! Je suis d’accord avec toi, il faut lutter contre les motos « full barouf ».

Si ta crainte, Max, peut s’entendre, il semble toutefois que les contrôles se fassent en regard du niveau sonore indiqué sur la carte grise, donc a priori rien à craindre si on a gardé l’échappement d’origine ou adapté un homologué. Mais on verra à l’usage.

Quant aux deux motards pris en exemple dans l’article et qui se sont fait verbaliser, ils n’ont pas à protester : ils savaient très bien qu’en modifiant leur échappement ils se mettaient en infraction (d’autant plus que l’un deux est candidat pour être membre des FDO) ; ils ont joué et perdu. Jusqu’ici il y avait une quasi impunité pour les motards trop bruyants, à Paris en tout cas, c’est fini. Pour avoir vécu quelques années sur un boulevard passant dans une ville de banlieue où j’étais régulièrement réveillé par des incivils et leur moto avec pot non homologué, je vois ça plutôt d’un bon œil.

« Aurélie Solans a également écrit à la ministre de la Transition écologique, Élisabeth Borne, pour demander une modification de l’arrêté de 1985 qui accorde une tolérance de 5 dB lors des contrôles. » Je ne savais pas qu’il y avait une tolérance, il serait quand même bon d’en garder une, les échappements s’abimant avec le temps et émettant donc un peu plus de bruit que quand la moto est neuve. Ceci étant dit, 5 dB est à mes yeux une tolérance trop élevée : tous les 3 dB, la pression acoustique est doublée.

Répondre à ce message
auteur
max098765

le 10 octobre à 14:27

La Mairie de Paris multiplie les contrôles antibruit des 2 et 3-roues

Tu changeras de discours lorsque tu te seras fait aligner alors que ta machine est stock, tellement leur méthode est dénuée de toute réflexion autre que "taper aveuglément pour rapporter autant d’argent que possible".

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 10 octobre à 13:25

La Mairie de Paris multiplie les contrôles antibruit des 2 et 3-roues

Pour une fois , voilà une mesure (dans tous les sens du terme) bienvenue : marre des pots déchicanés qui ne servent qu’à rassurer les propriétaires sur leur présence dans la circulation et sur la grosseur de leur cojones .....

Répondre à ce message