Sujet

Yannick
le 18 septembre à 14:12

Être secouru devient payant sur Liberty Rider

Pour garantir sa pérennité, l’application Liberty Rider fait désormais payer son service de détection d’accident et d’appel des secours. Un service que certaines mutuelles d’assurances vont prendre en charge. Détails.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Ebeyneser

le 25 septembre à 09:16

Être secouru devient payant sur Liberty Rider

+1 ... je n’aurai pas dit mieux. V

Répondre à ce message
auteur
Nikopol

le 22 septembre à 18:00

Être secouru devient payant sur Liberty Rider

Pas grand chose à ajouter à ce qu’ont déjà dit Ludo, Fred et lonewolf : ce genre d’application est l’exemple parfait de ce dont on se passait très bien avant et qui n’a de raison d’être que par la volonté de ceux qui l’ont conçue et commercialisée… Ce n’est pas la demande qui crée l’offre, mais l’offre qui crée le « besoin ».

Répondre à ce message
auteur
Lonewolf

le 22 septembre à 11:02

Être secouru devient payant sur Liberty Rider

Quelle époque étrange vivons-nous.... Voilà que des motards apparaissent anxieux à l’idée de se retrouver seul et sans secours (lors de leurs 5.000 km annuels en moyenne, mouahaha...), au point de défendre une "application" qui vous suit le troufignon à la seconde près. Ben dis-donc, les valeurs de liberté, voire le côté un peu rebelle, c’est vraiment passé à la trappe !! Tout le monde veut être suivi tout le temps en toute circonstance. Mais pour quelle probabilité ??? C’est vraiment le symptôme d’une perception du monde totalement anxiogène : vous êtes intoxiqués par les médias et tous ceux qui nous gouvernent. J’en ai eu la nette perception en voyageant dans des pays non-occidentaux, lors de mon retour ici. Si le monde extérieur vous fait si peur que ça, surtout arrêtez la moto ! Ce truc qui tombe même à l’arrêt, c’est pas pour vous !
.
Quant au prix, c’est comme le conte de la grenouille dans l’eau froide, puis tiède, puis chaude, etc.. Voire comme un suppositoire qui a fondu un peu ; ça passe mieux (mais ça passe quand même...). Oui, 3 euros par mois, ça semble rien ; mais ça ne l’est pas. En plus, à voir la quantité de "petites choses" électroniques, connectées (et payantes) qui s’accumulent et se sont transformées en "besoins" (ah oui, vraiment ??) dans nos vies, on se demande vraiment comment tout cet argent a pu apparaitre (puisqu’on se passait aisément de tout ça il y a peu). Le procédé "gratuit d’abord, puis peu à peu payant ensuite" c’est une technique qui marche bien : ta psychologie y a gouté, et elle ne souhaite plus en être "privée". Le b-a-ba du marketing cognitif.

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 20 septembre à 21:25

Être secouru devient payant sur Liberty Rider

Idem que Ludo. Et mettons face à face équipement et l’application en question :
- combien de motards chutent chaque année ?
- combien de motards chutent sans que personne ne soit sur place dans les 5 mn pour prévenir les secours ? et au passage, donner les bonnes informations pour déclencher des secours adaptés (juste pompiers, ou smur)
Une fois que tu as mis ces 2 choses face à face, tu vois l’interet tout relatif de l’un par rapport à l’autre.
Je suis curieux aussi de savoir le nombre de faux positifs (secours déclenchés pour rien) dus à l’application...

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 20 septembre à 11:36

Être secouru devient payant sur Liberty Rider

En ce qui me concerne , c’est exactement ça , rien à rajouter !
Mais un brin d’intelligence ou à tout le moins de réflexion ne m’empêche pas de porter des vêtements adaptés , ce qui me paraît plus logique...
A chacun sa chapelle ....
Quand au smartphone , non seulement la géolocalisation n’est jamais en fonction , mais en plus il est en mode "avion" quand je roule afin de ne pas être perturbé par des appels ou des sms ou autre.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 septembre à 10:54

Être secouru devient payant sur Liberty Rider

Donc pour certains "être anxieux" veut dire qu’on part en pensant à l’accident potentiel. Je suppose donc que pour certains, au vue des commentaires, ils ne mettent un casque que parce que c’est obligatoire...
Prévoir n’est pas forcement synonyme de liberticide. Je suppose que tout le monde ici à un smartphone qui "te flique", position, achats, SMS etc.. Ah non c’est vrai google respecte bien la vie privée, tout le monde sait ça.
Bonne route à tous, avec ou sans application.

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 19 septembre à 23:03

Être secouru devient payant sur Liberty Rider

Pas mieux : que les anxieux du guidon se paient l’application et que l’AMDM diminue la prime de ceux qui n’en veulent pas , point barre.
De plus j’ai aussi un gros doute sur le côté philanthropique des assureurs quand je vois les sommes générées et gagnées ...
Un dicton dit "si c’est gratuit , c’est toi le produit" , ça marche à tous les coups !

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 19 septembre à 12:43

Être secouru devient payant sur Liberty Rider

PS : 1.6 millions levés il n’y a meme pas 2 ans et l’entreprise a déjà bouffé la trésorerie ? euh...

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 19 septembre à 12:03

Être secouru devient payant sur Liberty Rider

Je respecte souvent ton avis, mais parfois, faut savoir aussi faire preuve d’objectivité hein. C’est pas parce que l’AMDM soutient que c’est forcément bien et j’ai parfois un peu l’impression qu’ils ne savent pas quoi foutre des cotisations (la GECO par exemple...).

Tu trouves utile cette application, ça te gêne pas d’être fliqué, tant mieux. Tu as juste à te la payer, je ne vois pas la plus-value apportée par l’assureur là dedans. Moi je trouve utile d’avoir une paire de bottes (par exemple), mon assureur ne me la paye pas. Pourtant, à 30€ par an pour Liberty Rider, ça coute moins cher une paire de bottes dans la durée, et certainement bien plus efficace. Car des commentaires disant que Liberty Rider n’a pas fonctionné, j’en ai déjà lu, et pas qu’un. Et faire rentrer dans les esprits que se faire fliquer c’est pas grave si ça fait progresser la sécurité (et là encore, faudrait avoir des chiffres réels et pas de la comm’), ça fait mal quand on sait l’origine de l’AMDM et sont slogan "liberté assurée".

Et non, quand je roule avec des potes, on se suit et on se surveille mutuellement, on s’attend. Et si un tarde à arriver, un demi tour et hop c’est réglé.

y’a un moment, si on commence à flipper pour tout et n’importe quoi, faut arrêter de faire de la moto. Tu vas installer un liberty rider chez toi au cas où tu tombes dans un escalier ? tu devrais, car statistiquement ça a plus de chance d’arriver que de mourir tout seul sur une route.

Et pour en revenir à la boite elle même, je bosse dans une boite donc certains clients sont des start up du même genre. Et ce que je vois, c’est le pognon MONSTRUEUX qui est généré. Y’a qu’à voir les conditions de travail, souvent plus proches d’une colonie de vacances qu’autre chose. Ce qui explique surement le besoin de toujours plus de personnel. Donc oui, je le dis, ça me fait chier que ma mutuelle prenne l’argent du smicard qui trime à l’usine pour le donner à des gens comme ça sans qu’il n’ait son mot à dire.

Répondre à ce message
auteur
Motorman

le 19 septembre à 08:37

Être secouru devient payant sur Liberty Rider

Je suis aussi sociétaire, et je suis content que ma cotisation serve aussi à ça ! 1 point partout, la balle au centre ?

Que tu juges l’application bidon, c’est ton droit, et personne ne t’oblige à l’utiliser. Mais que tu te permettes de juger le travail des autres sans le connaître (puisque tu ne l’utilises pas), ça, ça ne passe pas.

Perso, je l’utilises depuis 2 ans au moins, et vu les endroits isolés où je roule parfois, ça me rassure d’avoir un sorte d’ange gardien au dessus de ma tête, et ne pas croupir au fond d’un ravin à attendre qu’on me trouve (regarde ce qu’il s’est passé cet été avec un randonneur, et transpose ça à la bécane, ou comme dans cette situation https://www.midilibre.fr/2017/06/10/herault-le-motard-de-17-ans-est-decede-ce-soir-a-saint-pons,1519604.php).

Et il y a d’autres fonctions très sympas, comme la suivi du trajet d’une personne (si elle le veut, bien sur), ce qui te permet de savoir où elle est si elle doit te rejoindre, ou quand tu roules avec une bande de pote, et qu’un manque à l’appel.... Ne me dit pas que ça ne t’es jamais arrivé, et que tu n’étais pas inquiet de ne pas savoir où il l’est.

Ca peut aussi permettre à certains de pouvoir faire de la bécane, si l’application permet de rassurer leur famille en sachant où il l’est sur la route.

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 18 septembre à 23:19

Être secouru devient payant sur Liberty Rider

En tant que sociétaire de l’AMDM, je suis super content (c’est ironique hein...) que ma cotisation serve à financer des trucs bidons comme ça. Que certains motards soient des gogos, c’est pas une surprise. Mais que des assureurs utilisent l’argent des sociétaires pour le refiler à la "start-up nation" qui ne sert à rien et se la coule douce...

Répondre à ce message