Sujet

Anonyme
le 9 août à 14:17

Téléphone au volant : des chiffres alarmants

Selon le Baromètre européen de la conduite responsable, enquête publiée en avril 2019 par la Fondation Vinci Autoroutes, 97 % des conducteurs européens jugent dangereux d’envoyer et/ou de lire des SMS ou des e-mails en conduisant. Le problème, c’est qu’un conducteur sur quatre le fait néanmoins.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 19 août à 07:52

Téléphone au volant : des chiffres alarmants

C’est malheureux à dire, mais oui, il faut sanctionner plus durement ces "dangers publiques"
6 points de retraits et au moins 500€ d’amende serait à mon avis la bonne mesure
Mais comme dit Ludo c’est tellement plus facile de se planquer ou mieux encore un radar automatique.
Comme pour beaucoup d’autres choses avec ce gouvernement, pour l’instant ce n’est que de la com.
Le lobby des multinationales du téléphone est puissant, avec des amis dans ce gouvernement.
Donc entre le discours et la réalité des décisions prisent il y aura de la marge.
Car des que les bénefs des multinationales sont en jeux, Stop on touche pas.

Répondre à ce message
auteur
Nikopol

le 10 août à 19:55

Téléphone au volant : des chiffres alarmants

Bonjour,

Dans un article de 2007 (l’information ne date donc pas d’hier, avis aux aficionados du téléphone au volant), vous expliquiez pourquoi téléphoner au volant n’avait en effet pas de rapport avec la conversation avec un passager : https://www.motomag.com/Telephoner-en-conduisant-ralentit-le-cerveau.html#.XU8FrFDgpYI

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 9 août à 18:41

Téléphone au volant : des chiffres alarmants

Il faudrait déjà VRAIMENT sanctionner l’usage simple du téléphone , ce serait certainement plus lucratif tellement il y a de contrevenants !
Mais voilà , c’est mieux et plus simple de se planquer avec une paire de jumelles ou un "barbecue" ou un drone .....

Répondre à ce message