Sujet

David Anser
le 9 mai à 16:42

Essai Vespa Elettrica : divorce à l’italienne

Prenez une Vespa Primavera, remplacez son mono 50 cm3 par un bloc électrique, multipliez son prix par 2 et vous obtenez la Vespa Elettrica. Certes sa bouille est craquante, certes l’engin - dépourvu d’émissions gazeuses et sonores – est dans l’air du temps, certes… De là à mettre dans un équivalent 50 le prix d’une moyenne cylindrée, il va falloir que les équipes commerciales fassent preuve de persuasion, y compris en France pourtant 1er marché du 2-roues électrique en Europe.

Lire l'article