Sujet

Yannick
le 6 décembre à 17:26

La Sécurité routière lance une campagne en faveur de l’airbag

Inciter à offrir un airbag, tel est le thème de la nouvelle campagne de la sécurité routière, avec jeu-concours, clip vidéo et incitation fiscale à la clé. Mais quid de la prévention ?

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Motorman

le 11 décembre à 11:58

La Sécurité routière lance une campagne en faveur de l’airbag

4% des motards à porter l’airbag.

D’où ils sortent ce chiffre, totalement bidon selon moi. En effet, nous sommes environ 3 millions de motards en France (hors cyclo). 4% de 3M ça fait 120 000.

Or, il ne sait jamais autant vendu d’airbag en France, à ma connaissance.

@la rédaction

Pouvez-vous demandez à la DSCR comment ils arrivent à ce résultat ?

Accessoirement, il serait prudent de mettre un conditionnel devant ce pourcentage dans votre article, afin de montrer qu’il est à prendre avec des pincettes, jusqu’à preuve du contraire !, et que vous n’êtes pas dupes.

Répondre à ce message
auteur
Collec

le 11 décembre à 09:43

La Sécurité routière lance une campagne en faveur de l’airbag

Salut Fred, excellente métaphore, faudra pas t’étonner de voir ta prose copiée tellement c’est exactement le problème !
Bien vu l’ami...

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 10 décembre à 21:18

La Sécurité routière lance une campagne en faveur de l’airbag

ouais, c’est comme si pour diminuer le nombre de femmes victimes de violences conjugales, on lançait une campagne pour les inciter à porter un casque de boxe...

Répondre à ce message
auteur
Emmanuel

le 10 décembre à 19:12

La Sécurité routière lance une campagne en faveur de l’airbag

Salut à tous !
Avant de parler des airbags, la sécurité rentière devrait commencer par lancer un projet pour encadrer les aménagements de voirie. Regardez le dernier Motomag avec la photo du rond-point hérissé de piques : Est-ce qu’un airbag peut protéger de tels obstacles (et d’autant de bêtise) ? Dans ma commune, la spécialité, c’est le rondin de bois à 20 cm de la ligne de rive. Là encore, l’airbag ne peut rien en cas de glissade ou d’évitement. Surtout que ce genre de truc est souvent placé prêt des ralentisseurs (non conformes... trop haut...).

Répondre à ce message
auteur
Collec

le 10 décembre à 15:00

La Sécurité routière lance une campagne en faveur de l’airbag

Un jour, la DSR comprendra que plus de 70% des motards accidentés sont "victimes" d’un tiers (60% chez les cyclistes, un chiffre logiquement proche). Et ce jour-là, ils commenceront peut-être à investir dans la prévention, plutôt que dans des mesures "sparadrap", celles qui ne changent rien au nombre d’accidents mais visent à en diminuer les causes : radars, 80, gilets, gants. Les maîtres-mots de toute campagne de sécurité routière devraient être respect d’autrui, anticipation, eco-conduite synonyme de conduite apaisée et de respect des distances. Mais non, ils nous empilent des règlements, des injonctions, des contraintes, des limitations, des interdictions, des obligations, à croire qu’il ne sont que flics (la DSR est passée du ministère des transports à l’intérieur en 2012) et juristes. Ah non, y’a aussi des médecins ! Et quand tu demandes à un médecin comment diminuer les conséquences d’un accident, il te dit "moins vite" : logique. En revanche, quand tu demandes à un spécialiste de la sécurité routière, il te répond que la priorité est d’éviter les accidents. En déduire quoi faire pour les plus de 70% d’usagers de 2RM (et les 60% de cyclistes, et les piétons...) victimes des autres. Allo, le Père Noël ?

Répondre à ce message
auteur
Lonewolf

le 7 décembre à 13:35

La Sécurité routière lance une campagne en faveur de l’airbag

"la responsabilisation des usagers de 2RM". Quand je lis ça, j’ai les poils qui se hérissent. On croule sur les dispositions légales obligatoires. Le port de gants avec l’étiquette qui va bien, le port de surfaces réfléchissantes plus grandes, les plaques d’immatriculation qui ressemblent à des panneaux Giraudy, etc.. A croire que nous évoluons dans un monde d’aveugles ! On sait tous que 70% des cas de morts en 2 roues sont dues à autrui ; mais autrui, lui, n’est pas du tout chargé de se responsabiliser.... Aucun test de vision ou de capacité, avec un permis alloué à vie, alors que les voitures, elles, sont contrôlées tous les 2 ans ; cherchez l’erreur !
Bientôt pour le même budget, il faudra renoncer à la 1000 et se contenter d’une 750 pour pouvoir se payer l’équipement obligatoire.

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 7 décembre à 12:52

La Sécurité routière lance une campagne en faveur de l’airbag

y’a aucune incitation fiscale puisqu’en fait, ce sont les fabricants qui appliquent une ristourne d’une valeur equivalente à la tva. Ce qui d’ailleurs m’amène à me demander comment ils peuvent se permettre cela ? Est-ce des marges démesurées, ou est-ce que cela se vend tellement peu qu’ils vont cela pour s’en débarasser ?
Quoi qu’il en soit, cette obsession pour l’airbag est franchement pathologique. Rappelons quand meme que ce sont les membres qui sont le plus souvent blessés lors d’une chute. Certes, c’est pas mortel (en général). Mais personne n’est capable non plus dévaluer la proportion des accidents qui n’auraient pas été mortels grace à un airbag.

J’aime aussi le concept du "gilet airbag offert en cadeau". on doit pas vivre dans le même monde...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 décembre à 09:49

La Sécurité routière lance une campagne en faveur de l’airbag

Salut,
j’en suis à mon second airbag, filaire cette fois ,plus facile à réarmer....moins cher que mon premier béring (radio). en bon militant FFMC ,je suis contre les obligations, pour la prévention et aussi l’indication claire sur les équipements du niveau de sécurité( pas encore entrée dans les moeurs).
de même les vêtements devraient signaler plus clairement les protections disponibles ou en option et leur niveau de protection.
c’est une démarche constante et un souci quotidien, selon ; la météo ,le trajet, les circonstances
V
Marco

Répondre à ce message