Sujet

Eric
le 8 juin à 19:05

Restrictions de circulation : ça s’étend !

Les agglomérations de Plaine Commune (93) veulent interdire la circulation des véhicules antérieurs à 2005 à partir de 2019. Deux scénarios sont à l’étude.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Lonewolf

le 17 juin à 20:02

Restrictions de circulation : ça s’étend !

Voter, c’est agir une fois tous les 5 ans. Brillant !... Et d’autre part, c’est croire encore et toujours aux positions des politiques ; sauf qu’il y a toujours un "avant" et un "après". Faudrait aussi se souvenir : Les promesses n’engagent que ceux qui y croient.
.
Au delà de ça, rien ne change à propos de répression, quand bien même l’alternance survient. Donc...... Pensez à l’utilité du vote ! Nulle.

Répondre à ce message
auteur
inazuma12

le 17 juin à 17:31

Restrictions de circulation : ça s’étend !

Donc on ne fait rien ? Sans aller jusqu’à créer un "parti des automobilistes/motards", la voix des urnes reste un moyen d’agir. Demander aux candidats à toute élection leur position sur la sécurité routière et la circulation et oublier les résultats. Aux électeurs d’agir ensuite et que les absents ne se plaignent plus.

Répondre à ce message
auteur
inazuma12

le 17 juin à 17:28

Restrictions de circulation : ça s’étend !

Bonjour,

Seul problème pour le numérique, les véhicules de collection qui n’ont (pour l’instant ?) aucun signe distinctif à part la CG.....

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 14 juin à 17:09

Restrictions de circulation : ça s’étend !

Exactement ...... Puisqu’on vous dit que c’est pour votre bien !!!

Répondre à ce message
auteur
Lonewolf

le 14 juin à 09:51

Restrictions de circulation : ça s’étend !

 :-( Il y en a encore qui n’ont pas compris que, vote ou pas vote, ça ne change rien ! Faut arrêter de nous bassiner avec votre vision politique à deux balles (anciens). Ca fait 40 ans que les bords politiques changent et que le système reste aussi con, voire de pire en pire. Alors !?
.
D’ailleurs, n’avez-vous pas compris que la connerie n’a ni couleur ni parti ???

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 13 juin à 23:08

Restrictions de circulation : ça s’étend !

Bien réfléchir avant de voter. C’est ce qu’il faut retenir.

Répondre à ce message
auteur
Jean Tarayon

le 11 juin à 11:13

Restrictions de circulation : ça s’étend !

Les contrôles à la vignette Crit’Air ne vont pas se faire avec des flics dans le cadre de contrôles "physiques", mais par numérique, via la vidéo-surveillance et des agents "privés", exactement comme pour le contrôle du stationnement et la verbalisation "dématérialisée" qui aboutit au contrôle-sanction-automatisé géré par le centre de traitement des amendes automatiques.
Tel véhicule a la bonne vignette et a le droit d’être à tel endroit à tel moment, ça passe.. tel autre présente un manquement à la réglemention et hop, amende automatique via le centre de traitement de Rennes, avec la prune direct dans la boîte aux lettres.
Pour l’instant, la logistique matérielle (boîtiers, agents, salles de contrôle vidéo...) n’est pas encore opérationnelle. Mais du côté de la réglementation et des modalités, tout est prêt puisque depuis le vote de la loi sur "la transition énergétique pour la croissance verte" votée en loucedé en août 2015, ce sont les autorités locales qui peuvent désormais décider des restrictions de circulation et mettre en œuvre elle-mêmes les moyens de contrôle et de coercition.
Mêmes les élus "concernés" ne savent pas encore comment ça va se danser... la seule chose qu’ils savent dire, c’est de répéter en boucle les alertes à la pollution serinées par les médias (eux-mêmes alimentés par les éléments de langage des cabinets ministériels) et les injonctions à réduire les émissions polluantes aboyées par Bruxelles sous la menace d’amendes énormes.
Nos élus locaux ne se sentent en fait pas tellement concernés par le sort des usagers (qui sont leurs administrés) car ces élus vivent près de leurs lieux de fonction (ils peuvent s’y rendre à pied) et pour aller plus loin, ils utilisent des voitures de fonction, lesquelles fonctions les dispensent également des contraintes qu’ils imposent aux usagers...
Mais nous avons un moyen de nous faire entendre : nous, les usagers, nous sommes aussi les électeurs de ces élus et si nous savons leur faire comprendre que s’ils continuent leurs conneries, on se passera d’eux aux prochaines élections, ça peut les inciter à y aller mollo sur le bouton de la machine à faire chier le monde.
Donc râler sur internet et les forums, c’est une autre chose, mais interpeller vos maires, vos députés, vos conseillers municipaux ou généraux en est une autre et plus la pression des usagers sera forte, plus ces mesures de restrictions tarderont à être mises en place.
C’est juste une question de "résistance" et c’est à nous de nous prendre en main pour ça.

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 9 juin à 22:02

Restrictions de circulation : ça s’étend !

Tu mourras de rire quand tu comprendras qu’ils n’iront pas vérifier dans ces endroits là mais viendront bien te faire iech à toi qui roule correctement et légalement : tu verras , ceux qui mourront de rire ne seront pas les mêmes !
C’est triste mais c’est ainsi..................

Répondre à ce message
auteur
AL

le 9 juin à 00:05

Restrictions de circulation : ça s’étend !

J’attends avec curiosité de voir les contrôles de vignette Critair dans les zones de non-droit, quand les 50 cc débridés font leur rodéo. A mourir de rire

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 8 juin à 22:52

Restrictions de circulation : ça s’étend !

"Quant au président de Plaine-Commune, Patrick Braouezec, il s’est assis sur ses précédents avis critiques sur le sujet" : c’est là la différence essentielle entre un élu de gauche et un élu de droite. L’élu de droite est ouvertement pour les riches, donc tu sais dès le départ qu’il va te baiser. Alors que l’élu de gauche affirme de belles valeurs, mais quand il faut les mettre en application, il finit par retourner sa veste (car en fait, lui aussi est un notable) et te baise. La seule différence, c’est l’effet de surprise. Surprise qui n’en est plus vraiment une à force.

Répondre à ce message