Sujet

Nicolas
le 24 avril 2017 à 19:06

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Le Conseil national de sécurité routière (CNSR), réactivé par le ministre de l’Intérieur en janvier 2017, a tenu sa première réunion plénière le 21 avril. La FFMC entre dans son organigramme : France Wolf, membre de son bureau national, a été nommée vice-présidente de la commission « Technologies innovantes et infrastructures ».

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Boudigros

le 2 mai 2017 à 11:19

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Moi c’est très simple : à chaque post de FPW, ses commentaires étant gavant, je zappe !!!

Répondre à ce message
auteur
Patrice333

le 1er mai 2017 à 11:13

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Tu pars encore dans des explications sans fin, avec toujours plus d’exemples et de contre exemples, sur des sujets non abordés....ça en devient presque illisible, en tout cas indigeste...
Tu veux un exemple, ton explication sur le courrier des lecteurs est hors sujet, un courrier des lecteurs, ou l’échange se limitait à une question/revendication/colère et à une réponse, par la force des choses (le courrier...c’est long) n’a rien à voir avec un forum, ou les trolls s’en donnent à cœur joie pour pourrir les sujets.
Attention je ne dis pas que tu es un troll du forum, je prends juste une exemple, comme toi :)
Tu as peut être parfois raison et parfois tort (si si, ça doit t’arriver, mathématiquement c’est obligé..) mais la façon dont tu dézingues tout le monde...mouais, ça ne donne pas envie de discuter.
Et comme la dernière fois, sur le sujet de la nouvelle gex, il y a par moment dans tes explications, des petites odeurs nauséabondes de jalousie et autres rancœurs.
Je me répète, je constate simplement que tu n’es jamais jamais d’accord, sur aucun sujet....grand ou petit, même quand ça parle d’une nouvelle bécane, tu dézingues avant même de l’avoir vue, essayer etcetc.
Mais tu as raison, ma participation à ce sujet ne sert à rien, comme toi bientôt, car ceux qui ne sont jamais d’accord sur rien, peu importe le sujet, on finit par ne plus les écouter, ou bien hocher la tête machinalement, comme les chiens qu’on avait sur la plage arrière des voitures dans les années 80..
J’ai juste réagi sur la critique du volontariat, et tes arguments puants, je me répète, sur le conflit d’intérêt, car peu importe ton intelligence supérieure, et tes hypothèses et autres déductions, tu n’en sais rien, en fait.
Tes hypothèses sur France Wolf, c’est pure spéculation de ta part, et tu n’en sais rien, c’est peut être quelqu’un de totalement désintéressée, et toi du déboules là et avec une étude personnelle basée sur son "passé, ses engagements et sa profession" tu en arrives à des conclusions...
Et tu critiques, sans fin et sans cesse.
Peut être c’est vrai, peut être pas, mais tu .........n’en........sais..........rien.

On n’est pas un mouton parce qu’on ne critique pas tout et tout le temps.

Je ne fais pas de psychologie de comptoir comme tu dis, par contre des gugusses comme toi, attablés à un comptoir (ou à un forum maintenant), à refaire le monde, avec toujours plus d’idées et de solutions, je crois qu’on en connait tous...
Allez a+

Répondre à ce message
auteur
FPW46

le 1er mai 2017 à 09:48

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Patrice 333 :

>> Mais je n’ai aucune prétention à expliquer ça FPW, non vraiment je n’ai ni une connaissance assez pointue du sujet, ni même l’envie si j’avais cette connaissance ....et je ne connais pas personnellement France Wolf, donc je ne peux pas té répondre... mais toi tu l’as connais peut être ? ce qui peut être te conforte dans l’idée qu’elle ne sert que ses intérêts personnels <<

Lorsque tu votes aux élections, tu connais les candidats personnellement à tous les coups ? Non n’est-ce pas… Alors sur quoi te fondes-tu pour choisir ? Sinon leur programme et (ou) ce que tu sais de leur « background » ce qui t’indique avec quelque précision le degré de confiance que tu peux mettre dans leurs promesses…

Pour France Wolf, c’est pareil, c’est un personnage public qui a publié sa biographie sur le site de la FFMC… Je connais donc ce qu’elle a révélé - elle-même - de son passé, de ses engagements et sa profession… Je constate que ses engagements ont toujours tournés autour de sujets « sociétaux » et jamais sociaux, que ses positions sont proches ou similaires de ce point de vue avec celles professées à l’origine par les personnages « achetés » cité par François et Ludo 51 (gauchos soixante-huitards recyclés). Je constate aussi que sa profession est en elle-même un cas dans lequel la FFMC ferait bien de faire statutairement une impossibilité d’être élu à un poste de dirigeant pour cause de POSSIBILITÉ de conflit d’intérêt (une auto-école est un commerce dont les intérêts ne sont pas forcément ceux des élèves, au contraire car plus il y a de leçons, plus ça rapporte…). Dans tous les pays du monde régit par une constitution ce genre d’exclusion pour incompatibilité avec une fonction donnée existe et c’est normal, ce n’est pas de la discrimination… Le conflit est possible et comme il n’existe pas de machine à sonder le désintéressement des personnes, par défaut on considère qu’il ne faut pas « tenter le diable »…

A cela s’ajoute les actions – en l’occurrence l’acceptation d’un poste honorifique dans un corpus dont même ceux qui soutiennent l’idée qu’il faut y rester avec pour seul argument concret un accès privilégiés aux projets du gouvernement (argument discutable parce que l’expérience récente a prouvé que ni la connaissance en avance, ni une forme d’accès privilégié aux projets n’amenait de réaction adaptée et en temps…)… Et les déclarations, par exemple à propos de la privatisation du constat des infractions à la vitesse (Motomag d’avril dernier, p 98) :

« … Les radars et toute la communication faîte autour ont sans doute contribué à une prise de conscience des usagers »

Donc Madame Wolf approuve le principe de la limitation de vitesse généralisée (fondement de la sécurité rentière qui n’existerait pas sans elle)… Or la mesure numérique de la vitesse hors de toute référence au contexte en temps réel est une ESCROQUERIE D’ÉTAT sans rapport avec une vraie sécurité routière. On ne peut sortir de la « Sécurité Rentière » qu’en sortant de ce système !

« … Non la dimension pédagogique de la sanction n’existe que si le dialogue avec l’agent verbalisateur ou le juge existe »

Hors du contexte qui ne serait d’accord avec cette affirmation de bon sens… Mais il y a un « mais » on est ici dans le cadre des infractions à limitation de vitesse généralisée… C’est-à-dire à une infraction par rapport à un texte qui n’a AUCUNE VALEUR RÉELLE en terme de VRAIE sécurité routière ! Alors dialogue sur quoi, sur quelle pédagogie ? La manière d’enfoncer dans le crâne des gens UN MENSONGE D’ÉTAT ?

>> Je suis juste catastrophé par cet état d’esprit permanent, facile, qui consiste à dézinguer tout et tout le monde, avec toujours plus d’arguments et autres démonstrations, mais toujours derrière un clavier...avec des "il aurait fallu faire ci et ça", mais sans aucune autre action que d’écrire et là j’ai l’impression que tu es un sacré champion FPW…<<

En somme sans me connaître tu fais de la psychologie de comptoir, mais tu n’admets pas qu’on critique un personnage public sur son background et ses actions… La logique et toi ça semble faire deux… Parce qu’en réalité mon opposition c’est fondamentalement une opposition à la société du fric-roi et du mensonge pour protéger ce règne… Tout part de là…

Et on fait quoi de concret en ce qui concerne la FFMC quand on est pas d’accord avec la ligne de ses dirigeants et que la FFMC de son département ne fout rien d’autre qu’une « colucherie » une fois par an ?… On fait quoi quand il vous reste une moitié d’intestin et un morceau de pancréas avec les séquelles de chirurgie qui vous empêchent les longs déplacements… Alors franchement le champion il te dit le mot de Cambronne, car tant que j’ai eu la santé pour je n’ai cessé de ma vie d’être un militant !

>> Je ne sais pas si tu as raison, mais si tu es aussi engagé dans tes actions que dans tes critiques, tu as du faire beaucoup de choses je pense. <<

Le problème c’est que tu t’attaches plus à la forme qu’au fond… Si tu ne sais pas si j’ai raison et que tu n’as aucun contre-argument à opposer la logique eût été de ne pas intervenir dans ce débat…

Pour ta gouverne dans la Presse qui fut mon métier il est connu que le courrier des lecteurs est largement négatif… Simplement parce que quand les gens sont d’accord ils n’ont le plus souvent rien à dire… Si j’écris c’est pour manifester mon désaccord et c’est aussi pour protéger une des seules joies qui me restent : faire de la moto, ce qui m’a été autorisé (à certaines conditions) par mon chirurgien. Ce qui, si le rapport Guyot était appliqué dans son ensemble, me serait interdit pour des raisons financières (avec un budget d’environ 2500€ à dépenser et le minimum vieillesse – 800€/mois – dont je dispose).

Quand il y a eu des manifs contre la loi de 100ch, j’en étais par solidarité avec les autres motards et pourtant à titre personnel je m’en foutais du bridage en question et bien j’ose attendre de ceux à qui leur revenus permettrait de suivre les préconisations Guyot la même solidarité envers ceux qui ne le peuvent pas…

Et j’en ai ras le bol de cette obnubilation sur une sécurité passive, toujours à la charge du motard comme par hasard, qui sera toujours essentiellement illusoire sur un 2RM que colportent – comme le pouvoir – d’aucuns journalistes de Motomag tandis que certaines exigences de sécurité active propres aux 2RM ne sont même pas évoquées (sécurité renforcée quand un 2RM n’est pas obligé de rester dans les paquets de véhicules conséquence automatique des limitations de vitesse) ou ne vont jamais au fond des choses (dispositifs de ralentissement non conformes ou dangereux qui relèvent avant tout de l’obnubilation démagogique sur la « vitesse » et dont la non-conformité ne se poserait pas s’ils étaient purement et simplement INTERDITS).

Ras le bol de la complaisance envers les « écologistes politiques » dont on sait le dogme anti-véhicules (pour les particuliers car ils sont désormais singulièrement silencieux à propos du « tout camion » ou des « autocars Macron » à la place des trains) et qui ne représentent que 1% du corps électoral dans le meilleur des cas mais sont relayés par à peu près toutes les formations « de gouvernement » car ce 1% (2% des exprimés) peut faire basculer une élection ! Et je n’admets pas que la FFMC « discute », « négocie » avec ces gens au lieu de les combattre frontalement et relaie constamment leurs euro-élucubrations normatives qui nous coûtent un max.

Et oui, je ne comprends pas pourquoi, d’un côté, on dénonce à juste raison le scandale de la privatisation du contrôle des vitesses et qu’on ne veut pas dénoncer la privatisation-mercantilisation des organismes de contrôle de l’observation des normes, le manque de transparence sur la rédaction des cahiers de charges en terme d’E.P.I. et même qu’on encense les dites normes, alors que ce système relève exactement de la même conception marchande du monde ! (réponse d’un gendarme auquel je posais la question des gants : « Que voulez-vous, c’est un commerce... »)…

Et oui, au risque de te déplaire, j’admets que je ne suis pas dans le « mainstream » médiatique voulu par ceux qui nous exploitent, je le combats, je les combats !

FPW

Répondre à ce message
auteur
cocoche

le 1er mai 2017 à 09:43

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Bien d’accord avec patrice333.
Fpw et ses potes passent leur temps à dénigrer.
Fastoche !!!!
Je me demande si ces gars ne sont pas des provocateurs à la solde de Barbe et ses comparses ??

Répondre à ce message
auteur
Patrice333

le 30 avril 2017 à 21:27

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Alors tu vas pouvoir m’expliquer en quoi le poste accepté par la dénommée France Wolf sert CONCRÈTEMENT la cause de la FFMC et de la moto ?

Mais je n’ai aucune prétention à expliquer ça FPW, non vraiment je n’ai ni une connaissance assez pointue du sujet, ni même l’envie si j’avais cette connaissance ....et je ne connais pas personnellement France Wolf, donc je ne peux pas té répondre... mais toi tu l’as connais peut être ? ce qui peut être te conforte dans l’idée qu’elle ne sert que ses intérêts personnels

je suis juste catastrophé par cet état d’esprit permanent, facile, qui consiste à dézinguer tout et tout le monde, avec toujours plus d’arguments et autres démonstrations, mais toujours derrière un clavier...avec des "il aurait fallu faire ci et ça", mais sans aucune autre action que d’écrire et là j’ai l’impression que tu es un sacré champion FPW...
Ça me fait penser aux clubs sportifs, pour en avoir fréquenté quelques uns et encore actuellement, il y a toujours pleins de gens pour critiquer tout ce qui se fait ou ne se fait pas, toujours du monde, toujours un avis négatif dès que quelqu’un propose ou organise quelque chose, et par contre quand il est demandé un peu de temps aux uns et aux autres, pour arbitrer des matchs de tennis par exemple, ben y a personne, trop occupé, pas le temps mais pour envoyer du bois...là c’est facile, gratuit, et ça fait même du bien...

Je ne sais pas si tu as raison, mais si tu es aussi engagé dans tes actions que dans tes critiques, tu as du faire beaucoup de choses je pense.

Chaque fois que je lis une de tes participations tu n’es jamais d’accord, ce qui est ton droit bien sûr, mais jamais jamais d’accord, avec rien..., sais pas, c’est bizarre, ça t’arrive parfois d’être d’accord avec quelqu’un ? toujours d’accord c’est pas très sain, mais jamais jamais d’accord...
J’espère pour toi sinon ça doit être un peu difficile.
Allez bonne soirée

Répondre à ce message
auteur
FPW46

le 30 avril 2017 à 17:42

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Patrice 333 :

>> Quand je lis ça...
Ce n’est pas parce que les gens sont bénévoles qu’ils sont au dessus de toute critique et le bénévolat n’est pas toujours exempt d’arrières pensées et d’intérêts personnels... Ainsi, sans affirmer que la raison réelle de l’acceptation de son nouveau rôle au sein du CNSR tient à çà, il n’est peut-être pas si indifférent pour la directrice d’une auto-moto-école de figurer à ce poste - bénévole - sur sa carte de visite professionnelle, par exemple (ça s’appelle un "conflit d’intérêt").
la première phrase est vrai, mais le reste est juste à vomir, peut être un conflit d’intérêt, peut être.....de la diffamation, peut être aussi non ?? ou juste une vision totalement aigrie du monde…<<

Alors tu vas pouvoir m’expliquer en quoi le poste accepté par la dénommée France Wolf sert CONCRÈTEMENT la cause de la FFMC et de la moto ?
Parce que même si on admet qu’il faut être présent au CNSR (ce que tu le sais je ne crois pas, au contraire) mais que pour reprendre l’expression de Jean Tarayon : « Le CNSR n’est qu’un prétexte pour faire passer des mesures voulues par le gouvernement en place à ce moment-là, tout le monde est d’accord sur ce point ! » le poste de « vice-présidente de la commission Technologies innovantes et infrastructures » alors que le classement des 2RM est maintenant dans la commission « Usagers fragiles » va jouer un rôle positif ? Sachant par ailleurs que le rapport Guyot intégrait en fait des recommandations à propos des obstacles rigides au voisinage des chaussée qui n’ont été – contrairement aux E.P.I. « homologués CE » - nullement mis en application même de manière très partielle et que les crédits d’entretien des rues et routes (qui sont la clé essentielle d’une amélioration des infrastructures) sont au plus bas (pour cause de remboursement aux banquiers faillis de la prétendue « dette souveraine ») et que les « technologies nouvelles » sont surtout un prétexte pour nous faire casquer un max dans des équipements inutiles (cf : EPI homologués CE)…

Donc j’en conclu et c’est de la pure logique, que cette acceptation repose soit sur un naïveté d’un niveau tel après ce que nous avons subi ces temps-ci qu’elle est assez difficile à admettre, soit sur un orgueil personnel mal placé ou – au pire mais là il y a une forte présomption (ce qui n’est pas une preuve et je n’ai jamais dit que s’en était une) – parce que ce titre lui est PERSONNELLEMENT utile pour autre chose et, malheureusement pour elle, sa situation professionnelle serait un motif tout à fait plausible.

On n’est pas aigri parce qu’on est réaliste, qu’on applique la vieille maxime es facit quid prodest (c’est celui qui en profite qui l’a fait) et qu’on ne prend pas la majorité des dirigeants actuels de la FFMC au niveau national pour des naïfs au grand cœur se laissant manipuler pire que des gosses de 8 ans par les politiques… Ce qui d’ailleurs suffirait à devoir les écarter de leurs responsabilité…

FPW

Répondre à ce message
auteur
Patrice333

le 30 avril 2017 à 15:02

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Salut à tous,

Entièrement d’accord avec toi Gromono, de plus en plus de gens toujours prêts à découper tout le monde, bénévoles ou pas, peu importe, toujours prêts à dire qu’il aurait fallu faire ci ou ça, avec en prime, une aigreur toujours plus forte.

Critiquer c’est normal, c’est sain même, toujours critiquer ça l’est nettement moins. Ou alors il faut se remonter les manches et aller au charbon...car tous les volontaires, peu importe les assos, ont aussi leurs contraintes, ont aussi leurs problèmes persos à gérer, ont aussi envie parfois d’être plus tranquille peut être, etcetc.

Quand je lis ça...

Ce n’est pas parce que les gens sont bénévoles qu’ils sont au dessus de toute critique et le bénévolat n’est pas toujours exempt d’arrières pensées et d’intérêts personnels... Ainsi, sans affirmer que la raison réelle de l’acceptation de son nouveau rôle au sein du CNSR tient à çà, il n’est peut-être pas si indifférent pour la directrice d’une auto-moto-école de figurer à ce poste - bénévole - sur sa carte de visite professionnelle, par exemple (ça s’appelle un "conflit d’intérêt").

la première phrase est vrai, mais le reste est juste à vomir, peut être un conflit d’intérêt, peut être.....de la diffamation, peut être aussi non ?? ou juste une vision totalement aigrie du monde..

Répondre à ce message
auteur
Gromono

le 30 avril 2017 à 13:08

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Ludo,
ne pas être d’accord avec la FFMC est une chose et chacun est libre d’y adhérer ou pas, de s’y investir ou pas, d’y intervenir ou de la quitter.
Ce qui n’est pas acceptable et ce qui sort du débat sur le fond, ce sont ces allusions récurrentes ici, toujours de la part des trois ou même intervenants, qui tendent à laisser penser que la FFMC est dirigée par des corrompus qui commettent des conflits d’intérêts.
Les membres du bureau national (élus lors de l’assemblée générale), tout comme les coordinateurs des antennes FFMC sont tous des bénévoles et si leurs actions sont désavouées par les adhérents, ceux-ci peuvent en élire d’autres ou même se présenter à leur place.

Traiter les militants de la FFMC de "jaunes", de "collabos du pouvoir" et de gens qui se couchent face à la DSCR en échange d’une quelconque position avantageuse au plan personnel, ce n’est pas participer à un débat sur le fond, c’est de l’insulte, c’est une forme de diffamation et ce sont toujours les mêmes qui se répandent avec ça.... mais derrière leur clavier. Qu’ils viennent donc le dire lors des réunions de la FFMC !

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 30 avril 2017 à 00:13

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Gromono , plus que sur la forme qui semble te déplaire , c’est sur le fond qu’il faut juger ... et je suis désolé mais ce que dit FPW n’est pas dénué de sens , son argumentation se tient et la tienne est disons ...sommaire !
Et force est de constater aussi que si le nombre d’adhérents (faible comparativement au nombre de 2RM) n’augmente pas , voire le contraire , c’est que la FFMC est loin de faire l’unanimité ...
Le fond ou la forme ?
Perso et après des années de cotisation , j’ai laissé tomber depuis 2017 , préférant ne rien faire ou subir plutôt que de cautionner une ligne consensuelle molle donc inefficace ...
Autant Moto-mag est toujours génial depuis "la pavé dans la mare" , autant la FFMC n’a plus cette hargne qu’elle avait jusqu’il y a encore 5 ans.....
Mais ce n’est que MON point de vue.....

Répondre à ce message
auteur
Gromono

le 29 avril 2017 à 17:21

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Laisse tomber Fred,
la FFMC (pour ne citer qu’elle) peut bien se passer d’un tocard comme FPW46 qui nous refait sa guerre qu’il n’a jamais mené... des rasoirs comme lui, y’en a dans toutes les familles, toutes les boîtes, à toutes les époques et dans tous les bistrots. Ces mecs finissent tout seul dans leur vomi tellement ils saoulent tout le monde... alors il ne leur reste plus qu’internet et leur ordi, unique fenêtre d’où ils regardent le Monde en se persuadant qu’ils ont raison et que tous les autres sont des cons.
Dès qu’il est contredit, il insulte, il dénigre... il va continuer comme ça sur ce post, jusqu’à ce que ce que plus personne ne lui réponde, comme toujours.
Avoir le dernier mot, quitte à pourrir tous les débats, c’est sa petite jouissance.

Répondre à ce message
auteur
FPW46

le 29 avril 2017 à 17:18

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Chiche Fred ....

Encore faudrait-il que la FFMC 46 fonctionne pour essayer... Car - contrairement à la Présidence de la République - on ne peut pas faire acte de candidature directement (avec ou sans 500 signatures). Ça se sont les statuts et vois-tu - hormis qu’ils ne prévoient pas l’exclusion automatique pour ceux des responsables qui n’organisent jamais rien même en cas de mouvement à l’échelon national, ce que je déplore - Je les trouve plus démocratiques que la constitution de la Vème et sa prime au pouvoir personnel...

Je ne partage pas par ailleurs l’attitude de fuite de beaucoup de ceux qui sont - comme moi - en désaccord avec l’orientation actuelle de la Fédé... Ce n’est pas comme ça qu’on fait avancer ses positions... Quelque part ils sont aussi responsables de la situation en procédant ainsi.

Perso je ne demande qu’à m’engager (dans les limites physiques qui sont les miennes à 63 ans et après deux cancers) mais on ne s’engage valablement pas tout seul. De plus je ne m’engagerai pas sur des positions que je considère comme suicidaire pour la Fédé comme pour la moto en général... Pas question de jouer les Bénis-Oui-Oui...

Je ne vois d’ailleurs pas statutairement pourquoi un adhérent devrait forcément adopter les positions de la direction élue et s’abstenir de toute critique, même porterait-elle sur les orientations de fond... Et je ne vois pas non plus pourquoi il n’y a aucune argumentation sur les faits de la part de mes contradicteurs... Sinon par absence de contre-argument, mauvaise foi ou suivisme aveugle.

Ce n’est pas parce que les gens sont bénévoles qu’ils sont au dessus de toute critique et le bénévolat n’est pas toujours exempt d’arrières pensées et d’intérêts personnels... Ainsi, sans affirmer que la raison réelle de l’acceptation de son nouveau rôle au sein du CNSR tient à çà, il n’est peut-être pas si indifférent pour la directrice d’une auto-moto-école de figurer à ce poste - bénévole - sur sa carte de visite professionnelle, par exemple (ça s’appelle un "conflit d’intérêt").

FPW

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 29 avril 2017 à 16:14

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

tu ne vois pas ce que tu pourrais faire ? Et bien te faire élire au bureau national par exemple. Y’a rien de plus simple

Répondre à ce message
auteur
FPW46

le 29 avril 2017 à 15:52

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Gromono ;

J’adore déplaire aux petits "Nanards" de salon comme toi, toujours près à parler d’insurrection et de "désobéissance" civile mais qui sont toujours volontaire pour baisser leur froc devant les autorités et respecter le politiquement correct...

Reste que tu es INCAPABLE de répondre aux arguments avancés... sinon par des suppositions gratuites.

Le gilet on ne l’a pas sur le dos (c’était tellement c..n qu’ils s’en sont aperçus) mais ils l’ont quand même imposé sous la selle au nom de l’équité (sic) entre automobilistes et motards... Et la direction de la FFMC d’admettre l’argument... Alors qu’il suffisait de demander dans ce cas que les automobilistes portent un casque pour ridiculiser cette stupidité. Stupidité sauf pour les fabricants et vendeurs de gilets, fallait bien les aider à écouler les invendus !

Le C.T. ? Ce sont Dekra & Cie. qui l’ont refusé selon la formule proposée par le gouvernement Valls, motif : insuffisamment rentable en l’état... En attendant que l’Europe nous l’impose annuellement et avec les appareils de contrôle ad-hoc homologués (donc pas besoin de les changer) quand le projet sera repris (il n’est que suspendu à ce niveau)...

Fait-il que je souligne (en reprenant la bio de la dénommée France Wolf par elle-même sur le site) la communauté de famille de pensée entre elle et tous les "achetés" (selon les posts de François et de Ludo 51)... Tous gauchos soixante-huitards reconvertis... dont pas mal d’anars (comme c’est bizarre)...

De la différence entre l’extrémisme purement verbal et la radicalité réfléchie...

Quant à mon action, je ne vois pas ce que je pourrais faire (à part manifester quand il y a manif) sur la base de mots d’ordre aussi mollassons que ceux de la FFMC nationale...

Pour moi la FFMC devient de plus en plus jaune, à l’image de la CFDT (qui fit voter Macron au premier tour) et pour les mêmes raisons !

FPW

Répondre à ce message
auteur
Gromono

le 29 avril 2017 à 14:47

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

FPW46,
des mecs comme toi, qui critiquent tout sur les forums, qui crachent dans la soupe, qui pensent qu’ils toujours raison et que les autres ont toujours tort et qu’on ne voit jamais, y’en a plein, on n’y peut rien, hélas.
En attendant, sans la FFMC, t’aurais un gilet jaune sur le dos, tu passerais ta moto au CT tous les ans et tu ne pourrais pas nous chier tes diatribes aigries sur ce forum puisqu’il n’existerait pas, car Moto-Magazine et son site Internet n’existerait pas non plus.

Répondre à ce message
auteur
FPW46

le 29 avril 2017 à 08:54

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Jean Tarayon :

>> Bingo,
après le départ de la FFMC du CNSR en 2004, le gouvernement s’est empressé de décréter l’allumage permanent des feux de croisement pour les voitures, mesure très contestée par la FFMC qui a ensuite du faire des manifs à répétition (je m’en souviens, j’y étais dans ces manifs !)... <<

Mesure qui, hormis le fait que "Sainte Europe" a permis aux constructeurs automobiles de remplacer les codes par des lumières de jour à diodes, n’a pas été appliquée... Ce qui tend à prouver - au contraire - que lorsque la FFMC ne siège pas dans cet attrape-couillons elle mène des actions plus efficaces !

>> et puis le CNSR a été laissé à l’abandon en 2008 par Sarko, avant d’être réactivé 5 ans plus tard par Valls (qui a repris plein d’idées de Sarko et a maintenu la sécurité routière au ministère de l’Intérieur). <<

Ce qui n’a pas empêché la FFMC d’y revenir (et d’y rester... gouvernement dit "de gauche" ?)... Entre autres dispositions contestables qui n’ont pas été prises en considération pour ce retour dont le marchandage s’est borné à l’annulation du décret sur le brassard, seul point positif... la présence des "associations de victimes" (représentativité plus que contestable et compétence nulle en terme de S.R.) qui était maintenue, la commission traitant des problème d’addiction à l’alcool et aux (autres) psychotropes aussi chargée de la "vitesse" (tarte à la crème de la "Sécurité Rentière" depuis toujours et, contrairement aux divers psychotropes dont la prise n’est pas liée à la conduite, consubstantielle à tout déplacement !)... Organe consultatif (DONC BIDON !) dont Valls et Cie. se sont dépêchés de ne pas suivre les recommandations dès lors qu’elles ne lui agréaient pas ! - comme il était prévisible à moins d’être stupide ou complice de mauvaise foi !

>> Et depuis que le CNSR a été réactivé et que la FFMC y siège, ça n’a pas empêché la FFMC de manifester ! <<

Pour quels résultats, sut quelles bases ?... Sans compter la valse-hésitation sur les manifs au début de "l’Etat d’Urgence"... Encore une compromission de la direction de la FFMC (là il n’y avait pas eu de "consultation démocratique" des adhérents !)...

>> Le CNSR n’est qu’un prétexte pour faire passer des mesures voulues par le gouvernement en place à ce moment-là, tout le monde est d’accord sur ce point ! <<

Autrement dit il est un alibi et rien d’autre, un organe de fausse consultation pour un gouvernement de fausse gauche destiné à) faire croire à une "démocratie participative" de pacotille... Moyennant quoi, on lui confère une légitimité qu’il n’a pas en acceptant d’y participer et désormais avec le concours de France Wolf on accepte d’y gravir les échelons d’une "carrière des honneurs" bien contestable...

>> Mais c’est une bonne occasion pour la FFMC pour y jouer son rôle de trublion, de contre-pouvoir et de lanceur d’alerte. <<

Polope ! Être un "trublion" dans un machin qui ne sert à rien sinon à légitimer une fausse concertation du genre "le bâton pour vous taper dessus, vous le voulez blanc ou bleu ciel ?" çà sert à quoi ?

"Contre pouvoir" dans un machin qui est dépourvu de pouvoir ? Quelle logique imparable - si ce n’était pas triste ce serait risible !

Lanceur d’alerte ? Est-ce que les syndicats (sauf la très jaune CFDT) ont eu besoin de participer aux réunions "de concertation" entre "partenaires sociaux" pour savoir que la loi El Khomeri était fondamentalement antisociale ?... Est-ce que la présence de la FFMC au sein du CNSR l’a empêché en matière d’E.P.I. de croire et de faire croire qu’on pourrait conserver les anciens gants non étiquetés CE (et même au début et illégalement CE + pictogramme) et même de manifester EN TEMPS ET EN HEURE contre cette obligation ?

Arrêtez un peu de vous moquer du monde Messieurs les défenseurs à tout prix de la ligne officielle de la direction de la FFMC !

La triste réalité c’est que depuis qu’au nom du consensus mou la FFMC a accepter de "Kollaborer" avec des pouvoirs qui sur le fond pratiquent exactement la même politique et de se faire plus "citoyenne" qu’en colère et plus "respectueuse" (comme disait Sartre) du langage "politiquement correct" dans l’expression nous avons perdu quasiment TOUS les combats et surtout les plus importants dès lors que des forces économiques ne poussaient pas dans le même sens (comme pour les 100ch ou le C.T. selon mes modalités Valls)...

Cessez donc de vous abriter derrière la "démocratie" pour nier les faits... Si nombre d’adhérents suivent encore la ligne ce n’est qu’un phénomène moutonnier, pas une réelle conviction et, hélas, pour les autres la solution ne semble être que la fuite au lieu de prendre leur responsabilité à l’intérieur de la FFMC et d’en virer les directions "jaunes"... Sans compter que l’affaiblissement de la FFMC est plus due à ses positions en retrait par rapport à ce que pensent nombre de motards qu’à un quelconque excès de radicalité...

Comme l’écrivait un autre participant, ce pourrait bien être le commencement de la fin pour la FFMC...

FPW

Répondre à ce message
auteur
Jean Tarayon

le 28 avril 2017 à 16:19

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Bingo,
après le départ de la FFMC du CNSR en 2004, le gouvernement s’est empressé de décréter l’allumage permanent des feux de croisement pour les voitures, mesure très contestée par la FFMC qui a ensuite du faire des manifs à répétition (je m’en souviens, j’y étais dans ces manifs !)... et puis le CNSR a été laissé à l’abandon en 2008 par Sarko, avant d’être réactivé 5 ans plus tard par Valls (qui a repris plein d’idées de Sarko et a maintenu la sécurité routière au ministère de l’Intérieur).

Et depuis que le CNSR a été réactivé et que la FFMC y siège, ça n’a pas empêché la FFMC de manifester ! Le CNSR n’est qu’un prétexte pour faire passer des mesures voulues par le gouvernement en place à ce moment-là, tout le monde est d’accord sur ce point ! Mais c’est une bonne occasion pour la FFMC pour y jouer son rôle de trublion, de contre-pouvoir et de lanceur d’alerte.

Bon week-end

Jean

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 avril 2017 à 15:59

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

La FFMC claqué la porte du CNSR en 2004. Et n’y a plus siégé pendant 8 ans. Ca s’est vraiment plus mal passé que les, disons, 2 dernières années ??

Répondre à ce message
auteur
Jean Tarayon

le 28 avril 2017 à 15:50

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Heureusement qu’il y a des motards de la FFMC au CNSR ! Ce sont les seuls à nous défendre, les seuls à oser dire non, les seuls à proposer des solutions alternatives face aux idées autoritaires et répressives, les seuls à alerter sur les menaces qui sont en projet .
Quand il n’y aura plus de gens de la FFMC au CNSR, il n’y aura plus aucune résistance face aux projets les plus restrictifs contre les deux roues motorisés.
Si la FFMC quitte le CNSR, les décideurs du CNSR trouveront bien d’autres "motards" ou pseudo associations pour faire croire à la concertation, mais lesquels, représentant qui ? Des vendeurs d’équipement ou des copains de vendeurs d’équipement ? Des "bikers" qui demandent le CT en échange de pouvoir modifier leurs motos (là, on rêve !)
Sans la FFMC qui se farcit ces réunions depuis des années (et ça ne doit pas être super rigolo), on aurait déjà un gilet de chantier sur le dos avec en gros notre n° d’immatriculation gravé dessus (une demande de la LCVR), un CT annuel (lobbying de Dekra, demande des "experts", des asso d’automobilistes et certains constructeurs motos), un gilet airbag obligatoire (proposition d’Axa Club14, des médecins du comité des experts et de fabricants d’équipements), etc... Relisez le rapport Guyot publié en 2008, ça commence par la plaque à l’avant pour les motos, ça continue avec le CT, l’interdiction des remontées de files, l’obligation de port d’équipement, etc... Neuf ans plus tard, les seuls trucs que la DSCR a réussi à faire passer en force, en passant au-dessus du CNSR, c’est une taille unique pour la plaque d’immatriculation (une taille déjà en vigueur) et le port obligatoire des gants... OK c’est énervant, mais c’est tout pour le moment. D’un autre côté, quand vous lisez les rapports des experts du CNSR, ça commence généralement par regretter que les motards n’ont pas bénéficié des "progrès" obtenus en automobile (comprenez le CT, la plaque à l’avant pour être mieux flashé par les radars, la ceinture de sécurité, l’air-bag, etc), ces fameux experts estimant que c’est "à cause du pouvoir de nuisance de certaines associations de motards"... à votre avis, de qui ils parlent ? Krrr, krrr, krrrr !

La question de rester ou de quitter le CNSR (qui est un jeu de dupes, comme le dit Gromono, on le sait tous), c’est aux adhérents de la FFMC d’en décider et non à ceux qui passent leur temps à critiquer la FFMC sur les forums... ces gens d’autant plus sévères qu’ils ne font rien du tout, pour paraphraser Jules Claretie qui disait : "Tout homme qui fait quelque chose a contre lui ceux qui voudraient faire la même chose, ceux qui font précisément le contraire, et surtout la grande armée des gens d’autant plus sévères qu’ils ne font rien du tout."

Jean (adhérent FFMC depuis 1996)

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 28 avril 2017 à 15:11

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Luc, au cas où tu n’aurais pas remarqué, la FFMC n’a pas besoin de "retourner" dans la rue, puisqu’elle y est encore. Par ailleurs, je trouve assez moyen que tu t’exprimes ici en tant que coordinateur d’une antenne. Si tu t’exprimes à titre personnel, nul besoin de préciser ta fonction. Et si c’est en tant que représentant d’antenne, il y a d’autres lieux pour cela.

Bingo, ta position est assez logique, mais aussi à double tranchant. Car le CNSR pourrait tout aussi bien proposer des mesures à la con (certains voulaient nous mettre une plaque à l’avant, ou nous faire porter un gilet fluo avec notre numéro d’immat’) contre lesquelles nous ne pourrions pas nous élever puisque émanant du CNSR dont nous aurions de fait reconnu la légitimité à décider. Et si nous pouvons faire pression sur un gouvernement qui a toujours des élections en perspective, le CNSR lui n’a absolument rien à foutre du fait que des motards manifestent. Voire même, plus ils nous font chier, mieux c’est.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 avril 2017 à 13:14

Le nouveau CNSR intègre la FFMC dans son comité exécutif

Gromono, la participation de la FFMC au CNSR, c’est : "pile je gagne, face tu perds". Ou encore : "tout ce qui est à moi est à moi, tout ce qui est à toi, on en discute". Ou encore le rasoir Gilette. Si la première lame du CNSR n’a pas coupé le poil, la deuxième lame de la DSCR fait le boulot.
Particulièrement visible avec les gants obligatoires. Quand la DSCR n’obtient pas ce qu’elle veut par le biais du CNSR, elle le prend toute seule, en dehors.
La FFMC devrait imposer comme condition de sa participation qu’aucune décision en sécurité routière ne sera prise par le gouvernement en dehors des propositions faites par le CNSR.

Répondre à ce message