Sujet

Nicolas
le 5 septembre 2016 à 18:22

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

De mémoire de Bordelais, on n’avait jamais vu ça : un radar automatique embarqué dans une voiture banalisée a constaté 1 272 excès de vitesse en 3 heures, sur la rocade encerclant la cité girondine. Il faut préciser que la portion de la 4 voies était en chantier…

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Gallinéo

le 8 décembre 2016 à 09:39

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

Les radars mobiles sont devenus la nouvelle tirelire mais les investissments sont en fait décidés par le prefet qui continuera a vouloir vous ponctionner alors que lui, et sa famille ne payent pas les amendes. Il continue tout en sachant qu’il autrait pu a la place equiper sa police de gilets, de materiels ou meme d’encre pour leur imprimante. Mais non !

- sur mon departement il y a un autotoute limité a 110 avec des gros soucis de trous en permancence en raison de la surcharge des camions qui circulent (gratuitement) sur l’axe Anvers-Europe du Sud
- donc des travaux tous les ans, et desormais des radars dits de chantier, 35’000 amendes par mois nous apprend le journal local.
- et puis mieux encore, la prefecture place desormais le radar mobile, un km après le radar fixe notamment dans les zones a 90 km/h ligne droite, deserte et route en bon etat
- et enfin, ma dernière expérience c’est dans les descentes dans les entrées de village ou tout le monde excède de quelques kilometres heures (deux ou trois, sans conseqence) mais ermplit allègrement les caisses

Le jour viendra ou ces prefets devront rendre compte ! Si vous êtes de sa famille dites lui tout ce que je pense de son esprit mal-tourné.

Répondre à ce message
auteur
cheguevara23300

le 19 octobre 2016 à 11:31

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

De l’information à la formation il n’y a qu’un pas à franchir, mais ce pouvoir avec le ministère de la Justice et de l’Intérieur ont fait le choix de la répression pour la répression ...cela uniquement pour bourrer les caisses de l’état.

Souvent le dépassement de vitesse est de l’ordre de 1 ou 2 km/h, ce n’est certainement pas cela qui met en grand danger nos camarades en orange se trouvant sur ces zones de chantiers. La Police et Gendarmerie, ferait mieux de courir après les porteurs de valises en partance pour les iles caïmans, ça rapporterait bien plus de pognons et serait plus intelligent pour la nation, que de piquer des points sur les permis tout confondus et mettre en place des mesures sans aucun réel sens. La sécurité routière celle des usagers de la route, les pouvoirs publics sans tape, préférant mettre tout le monde au pas... Il suffit pour cela de jeter un oeil ou la moitié d’un, pour constater l’état de nos routes partout en France (Trou - sur-épaisseur de rebouchage de trou - ralentisseur trop haut - chicanes non règlementaires - rail de sécurité simple "guillotine" - nids de poules - gravillonnage - signalisation, etc., etc.) Des flics partout, des radars partout, des mesures anti-motos / anti Motards(es) C’est la forêt qui tente de se cacher derrière la brindille ?

Répondre à ce message
auteur
phil03

le 12 septembre 2016 à 10:13

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

la mort est inneluctable et necessaire ,,,,alors tant qu a faire autant que ca soit en faisant qq chose d agreable

Répondre à ce message
auteur
FPW46

le 10 septembre 2016 à 11:33

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

En espérant que tu as encore assez de cellules grises pour comprendre :

>> Vous me dégoûtez, car si vous n’êtes même pas capables de respecter une limitation de vitesse sur une zone de travaux pendant quelques minutes <<

Affirmation parfaitement imbécile qui prouve que tu ne comprends rien à rien... Je RESPECTE l’obligation de ralentir si je suis dans un zone de travaux justifiant qu’on ralentisse soit par la présence effective d’ouvriers, soit parce que la conformation de la chaussée, son encombrement à cet endroit et à ce moment le justifie pas parce qu’il y a un panneau et il m’arrive souvent d’être même plus lent que la vitesse prescrite si je juge que la situation le justifie... De même, en cas de doute JE RALENTIS... Mais je ne me fie JAMAIS à la seule indication du panneau (par exemple en cas de gravillonnage je ralentis bien plus que l’indication du panneau qui est plus ou moins conforme aux possibilités d’un 4 roues (et plus) auto-stable ; à contrario, j’aurais tendance à moins ralentir ou ne pas ralentir si, n’ayant personne devant moi, je suis en face d’une indication "chaussée rétrécie" quand je suis en moto ; de la même façon je ralentis et maintien une attention soutenue à l’approche d’une école aux heures probables d’entrée et de sortie des élèves mais je ne vois AUCUN intérêt à faire ralentir les gens pendant les vacances scolaires ou à 2h du matin !!!

Comme beaucoup de gens j’ai souvent constaté que dans des zones de travaux désertes (nuit, weekend...) et alors même que les obstacles n’existaient plus les panneaux de limitation restaient en place... Ce qui, dans un monde normal, devrait valoir à l’entreprise responsable une très forte amende (par exemple 50% de sa facture), dans ces conditions je ne vois pas l’intérêt d’un ralentissement... Or, sur un périph du genre de la rocade bordelaise et avec des travaux qui "durent depuis longtemps" (ce qui implique que le chantier n’avance pas et est donc souvent désert) les habitués savent très bien qu’il n’y a AUCUN risque pour quiconque à ne pas respecter la limitation tels jours et à telles heures... Comme je suis pas bordelais, que je n’ai jamais roulé sur cette rocade et donc encore moins un habitué, je suis dans l’incapacité de dire quelle vitesse est raisonnable à cet endroit... par contre si il n’y a pas eu une montée du nombre d’accident corrélatif au non-respect des panneaux à cet endroit il est PROUVE que cette limitation est excessive en regard des réalités de l’endroit : pure logique, POINT BARRE !

FPW

Répondre à ce message
auteur
Eric

le 10 septembre 2016 à 10:14

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

Vous me dégoûtez, car si vous n’êtes même pas capables de respecter une limitation de vitesse sur une zone de travaux pendant quelques minutes, alors vous ne devriez pas rouler sur la voie publique. M’insulter n’y changera rien, vous êtes juste des irresponsables. Et dire que vous roulez en moto...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 septembre 2016 à 09:36

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

Absolument d’accord avec cet avis, les radars et les points en moins, (plus la facture) n’ont aucun rapport avec le danger réel puisque la vitesse est fixée quelque part dans un ministère pour tout le territoire, sans tenir compte de l’état du macadam, de l’heure (jour/nuit) de la météo, (pluie neige brouillard), de la densité ponctuelle de circulation, etc....D’ailleur la preuve supprème : Vous êtes un danger public de dépasser la vitesse ? Et bien on ne vous arrête pas sur place, vous avez le droit de continuer comme ça ; du moment que ça rapporte !

Répondre à ce message
auteur
FPW46

le 10 septembre 2016 à 09:03

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

Je crois surtout que la preuve est faite de ton absence totale d’esprit critique et d’intelligence... autrefois on appelait les gens de ton espèce des gobe-mouches !

Après 46 ans de conduite moto sans un seul accident responsable avec des tiers et aucun accident grave, je pense vraiment - même s’il y a toujours une part de chance là dedans - ne pas avoir de leçon à recevoir d’un béni-oui-oui de ton genre !

Quant au fait que je considère qu’il ne faut ni autoriser et encore moins recommander le mélange sur les mêmes voies de véhicule aux performances trop différentes ou déresponsabiliser les usagers dits fragiles au lieu comme les débiles de la secte verte de les y pousser, il y a des raisons à ça... L’être humain peut en effet pondre des lois (et c’est nécessaire au fonctionnement d’une société) mais si elles sont contraires aux lois de la physique ce n’est pas ce genre de texte qui permettra aux êtres humains d’échapper aux lois de l’univers ! Il est plus facile d’arrêter un bonhomme de 75Kg marchant à 5Km/h qu’une moto de 250Kg même à 50, qu’une voiture d’une tonne et qu’un P.L. de 44t... Et nul texte ne changera cette réalité... Des études scientifiques ont établi aussi que dans une circulation en situation de saturation les usagers les plus en sécurité étaient ceux qui pratiquaient une vitesse équivalente à la vitesse moyenne de déplacement de 80% du flot... Par conséquent introduire là dedans des véhicules - comme les vélos - qui circulent forcément, utilisant la seule énergie humaine pour les propulser, à des vitesses moyenne largement inférieure c’est METTRE LES CYCLISTES EN DANGER ! La seule solution - parfaitement imbécile car personne de raisonnable n’accepterait de se déplacer aussi lentement avec des véhicules à moteur dès lors qu’il ne s’agit pas de promenade - serait de ralentir le flot à la vitesse moyenne des vélos ! Ce qui est une aberration pour tout individu intelligent (donc sauf pour Nadjowski, Hidalgo et leurs groupies). Quant à la loi Badinter, elle a valu par exemple à la mutuelle des motards de devoir payer une somme astronomique et de ne pas pouvoir diminuer les cotisations parce qu’une imbécile à traverser sous les roues d’un sociétaire dont la responsabilité pénale a été entièrement dégagée mais dont l’assurance a dû quand même prendre en charge l’indemnisation... La loi Badinter n’a donc fait que couvrir l’irresponsabilité de la piétonne mais ne l’a pas empêché de déconner et d’être grièvement atteinte en retour, par contre ce genre de laxisme envers les piétons les a confortés depuis des année dans leur laisser-aller à l’encontre de leur sécurité... Je ne suis pas un fan systématique de l’Allemagne mais essaye d’y traverser hors d’un passage protégé lorsqu’il existe devant un flic et tu te feras (à juste titre) aligner et si tu te faisais renverser à cette occasion c’est toi (ou tes ayants droits) qui paieraient les dégâts de la bagnole qui t’aurait étalé, pas le conducteur qui payerait tes dégâts ou tes obsèques... Je suis certains que cela participe du plus faible nombre de piétons déquillés là bas, au même titre que le plus grand respect des usagers motorisés pour les piétons traversant régulièrement !

Le partage de la route n’est pas à sens unique et ne doit pas se faire à l’encontre des lois scientifiques et de l’intérêt réel des usagers les plus fragiles en flattant leur irresponsabilité et en les poussant à se mettre dans des situations à risque au nom d’une idéologie - ou d’une religion sectaire - inventée par la "verdocratie" malthusienne et ça n’a rien à voir avec un manque d’attention vis à vis de autres...

Ta non-réponse sur le fond et ton ton offusqué et moralisateur à l’encontre de toute personne qui ne partage pas le consensus (qui fait des cons sans sous) mou actuel montre bien quel genre d’individu tu es... ta pensée "mainstream" je te conseille de l’utiliser comme suppositoire et encore modèle enfant on voit bien à quoi elle aboutit depuis des années !!!!

FPW

Répondre à ce message
auteur
Eric

le 10 septembre 2016 à 00:35

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

Ok, la preuve est faite que tu n’a aucun respect pour qui que ce soit au guidon. Je te souhaite de vivre suffisamment longtemps pour te rendre compte que tu as tord et surtout de ne tuer personne d’autre que toi.

Répondre à ce message
auteur
FPW46

le 9 septembre 2016 à 19:18

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

Eric a écrit :
>> Expliques moi avec ton raisonnement d’irresponsable, comment arrivent les accidents d’après toi ? <<

Manque de FORMATION TECHNIQUE rappel : le code de la route dit qu’on "doit être en permanence maître de son véhicule"... Et comme on ne voit pas comment une vitesse sur un panneau ou dans un bouquin de code te donnerait la v-max praticable dans n’importe quelle circonstance pour n’importe quel véhicule et à tout instant, ça ne dépend que de la capacité du conducteur à estimer ce qui est possible ou non et IL EST LE SEUL A POUVOIR LE FAIRE !

Ce qui démontre bien que :

1 - le 0 accident et 0 mort (pour ce dernier problème tout au moins que tu dépasses la quantité d’énergie nécessaire à tuer le plus fragile usager de la route soit, d’après les spécialiste 30 à l’heure) est un leurre car le facteur "erreur humaine" existera toujours quoi qu’on fasse

2 - les accidents ont des cause multiples (et souvent sont multifactoriels) et comme tu n’a jamais vu un véhicule se désintégrer du seul fait qu’il dépassait la vitesse limite prescrite, ce sont bien d’autres causes que le chiffre de la "vitesse" en lui même qui causent les accidents

3 - Qu’un conducteur qui est systématiquement incapable d’estimer dans l’immense majorité des cas la vitesse qu’il ne doit pas dépasser en fonction des circonstances (y compris selon ses propres capacités du moment) doit voir son permis non pas suspendu mais DÉCHIRÉ et qu’il doit suivre une vraie formation à la conduite pour le récupérer

4 - Qu’il existe un certain nombre de cas où c’est le refus des pouvoirs publics d’exiger un contrôle MÉDICAL régulier de certaines aptitudes à la conduite (notamment la vision et l’absence de troubles pouvant provoquer des syncopes et autres malaises graves sans prévenir) qui provoque des accidents... Une exigence de sécurité nettement plus justifiable que celle d’E.P.I. en masse tant sur le plan "philosophique" puisqu’il s’agit de la protection DES TIERS que par son éventuelle impact sur les bilans

5 - Le mauvais état des infrastructures et l’implantation AU NOM DE LA LUTTE CONTRE LA VITESSE de "mobilier urbain" dangereux sont aussi des causes d’accidents et de décès... De même que de pousser les gens à utiliser sur les mêmes voies des modes de circulation intrinsèquement incompatibles (ex : zones de "rencontre", déresponsabilisation des usagers fragiles, apologie de l’usage du vélo sur route ouverte en l’absence de pistes cyclables SÉPARÉES MATÉRIELLEMENT DE LA CIRCULATION MOTORISÉE et autres "écolo-conneries" anti-véhicules motorisés)

>> Tu es en train de démontrer que jamais rien ne peut t’arriver puisque tu sais estimer parfaitement ce qui est réellement praticable... <<

Et toi en train de raisonner comme un fromage mou... LE CODE EXIGE QUE TU SOIS EN MESURE DE LE FAIRE ET CE N’EST QUE DEPUIS LES LIMITATIONS GÉNÉRALISÉES QU’Y A ÉTÉ AJOUTÉ UN PLAFOND ARBITRAIRE !!! Explique moi pourquoi si tu es sensé savoir le faire en dessous de 90, 110, 130 tu en serais brutalement incapable au dessus ? Au contraire la fausse impression de sécurité qui résulte du raisonnement "du moment que je respecte les limitations je ne risque rien" (et accessoirement le "je roule au maxi autorisé et donc je n’ai pas besoin de rester attentionné" qui en résulte) DÉSAPPREND A CONDUIRE !!! Conduire s’est EN PERMANENCE s’adapter à la situation... Exemple type les sociétés d’autoroute avoue que c’est le manque de vigilance qui est désormais la cause la plus fréquente d’accident !!

>> Sauf que la route, ce n’est pas ton salon, tu n’es pas tout seul, et l’imprévu ne vient pas sonner a ta porte quand il arrive. Exemple il y a deux semaines : sur cette même rocade mais pas dans la portion en travaux, deux motos remontent les files a un bon 100 / 110 km/h (limité 90 km/h) en se suivant. Sauf que la moto devant s’arrête de slalomer d’un coup, elle a vu un conducteur qui tape un texto sur son tel en se déportant vers la droite (il est sur la file de gauche). Il met un coup de klaxon, le type arrête de mater son tel, et notre motard sa remontée de files. Mais oh surprise, l’autre moto qui "estime parfaitement" sa propre trajectoire se permet de le doubler au même moment. Résultat : deux mecs par terre à 100 km/h sur une file avec des voitures a droite et un hachoir à motards a gauche. Blessures légères, moto HS, ils s’en sont bien tirés avec la circulation. Mais la même chose dans la zone travaux, c’est un décès inévitable, avec les glissières en béton des deux cotés et une largeur de voie pas loin de 2,50m. <<

Le type même de l’inversion des responsabilités qui met sur le même plan le non respect d’une pratique saine : la conduite défensive et le non respect d’une prescription VITALE du code et d’une exigence absolue de la conduite : celle de l’ordure qui tapait un texto et qui devrait voire son permis déchiré avec une interdiction DÉFINITIVE de conduire en prime !

>> D’une manière générale, une majorité de motards (oui, une MAJORITÉ) pensent être des dieux, que la route est leur et qu’ils ne peut rien leur arriver car ils maîtrisent parfaitement leur moto. Mais ils oublient les règles de base, c’est que tout peut arriver : un pneu qui éclate, <<

Et bien entendu à 90 tu ne te casse pas la gueule et tu ne peux pas te tuer dans ces circonstances...

>> un conducteur qui s’endort, <<

Idem

>> un animal qui traverse, <<

Et qui - à moins de rouler à moins de 30 à l’heure en permanence - pourra lui aussi occasionner des blessures graves ou ton décès... - Et ne me dis pas que tu as plus de chance de l’éviter dans le cadre des limitations vu que l’animal se fout bien de ta vitesse dans le choix du moment ou il traverse et que tu auras donc autant de probabilité de te le payer quelle que soit celle-ci.

>> ou un autre idiot qui se croit tout seul sur la route. <<

Parce que rouler à 140 lorsque la route la circulation et ton véhicule le permet c’est se croire "seul sur la route" ? Alors que ne pas faire attention à ce qu’il y a autour de toi à 90, 110, 130 c’est être conscient que tu n’es pas seul sur la route...

Tu te fous de qui là ?

>> A 70 km/h en glissade sur le dos dans la circulation, tu va mettre du temps à t’arrêter mais les voitures qui te suivent auront une meilleure distance de freinage. <<

Faut vraiment ne pas avoir de cellules grises pour dire des bêtises pareilles... S’il n’y a pas DEUX SECONDES d’intervalle entre toi et le véhicule qui te précède quelle que soit ta vitesse le véhicule suiveur te passera dessus et même à 30 à l’heure ça risque de te faire du mal... Ici c’est une question de respect des distances de sécurité et non de vitesse.

>> A 90 km/h, ça se complique. A 110 km/h, tu va pisser dans ton pantalon durant les 30 ou 40 secondes que va durer ta chute et prier pour que le camion d’à coté ne roule pas sur ta tête... <<

Et bien justement, c’est pour ça que je préfère être LOIN DEVANT LE CAMION et pas obligé de rester dans les paquets qui se créent - même sur une chaussée non saturée - justement A CAUSE DES LIMITATIONS...

>> Il y a des règles simples (on ne peut pas dire que le code de la route soit super compliqué), il faut les respecter. Tu as envie de bourrer un bon coup ? Il y a les circuits, les assos de motards militent suffisamment pour les garder ouverts et accessibles. La route, ce n’est pas ta propriété, tu n’es pas tout seul, tu la partage et tu respectes les règles. C’est tout simple.<<

Ne pas avoir de limitation généralisées ne signifient pas FONCER TOUT LE TEMPS ou ne respecter aucune règle mais adapter RÉELLEMENT SA VITESSE aux circonstances (le code d’avant les limitations quoi) si tu n’en est pas capable ne conduis pas !!! Pour info, un flic peut t’aligner sans radar juste parce qu’il estime que tu ne pratique pas une vitesse adaptée C’EST LA LOI ACTUELLE (et ça l’a toujours été)... Alors pour éviter les histoires de subjectivité je propose qu’au lieu du permis à points on envoie devant un tribunal (et oui, moi je suis pour le respect des droits de la défense) les conducteurs qui se ferait délivrer non plus une prune mais un avertissement plus de trois fois en trois ans (par des flics différents) pour ce motif (en outre ça permettrait parce qu’il y aurait interception obligatoire la possibilité de voir si le conducteur n’est pas bourré ou drogué et de l’arrêter immédiatement dans ce cas là pour protéger les autres) avec comme peine encourue l’obligation de faire à ses frais un stage de formation qu’il devrait réussir pour récupérer son permis. Je propose aussi la formation (ou la re-formation) d’une véritable police de la route - avec notamment de patrouilles motos dont le but serait à la fois dissuasif et pédagogique dans l’approche et non ultra répressif et de "perception annexe" (les "anges de la route le retour" en clair). Je propose aussi une réforme des permis qui exclurait les conditions d’âge et les remplacerait par un examen médical d’aptitude à la conduite et la fin de tous les types de véhicules sans permis (y compris les vélos). Et la mise hors de la circulation systématique des conducteurs médicalement inaptes.

FPW

Répondre à ce message
auteur
Eric

le 9 septembre 2016 à 18:13

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

Expliques moi avec ton raisonnement d’irresponsable, comment arrivent les accidents d’après toi ? Tu es en train de démontrer que jamais rien ne peut t’arriver puisque tu sais estimer parfaitement ce qui est réellement praticable... Sauf que la route, ce n’est pas ton salon, tu n’es pas tout seul, et l’imprévu ne vient pas sonner a ta porte quand il arrive. Exemple il y a deux semaines : sur cette même rocade mais pas dans la portion en travaux, deux motos remontent les files a un bon 100 / 110 km/h (limité 90 km/h) en se suivant. Sauf que la moto devant s’arrête de slalomer d’un coup, elle a vu un conducteur qui tape un texto sur son tel en se déportant vers la droite (il est sur la file de gauche). Il met un coup de klaxon, le type arrête de mater son tel, et notre motard sa remontée de files. Mais oh surprise, l’autre moto qui "estime parfaitement" sa propre trajectoire se permet de le doubler au même moment. Résultat : deux mecs par terre à 100 km/h sur une file avec des voitures a droite et un hachoir à motards a gauche. Blessures légères, moto HS, ils s’en sont bien tirés avec la circulation. Mais la même chose dans la zone travaux, c’est un décès inévitable, avec les glissières en béton des deux cotés et une largeur de voie pas loin de 2,50m.

D’une manière générale, une majorité de motards (oui, une MAJORITÉ) pensent être des dieux, que la route est leur et qu’ils ne peut rien leur arriver car ils maîtrisent parfaitement leur moto. Mais ils oublient les règles de base, c’est que tout peut arriver : un pneu qui éclate, un conducteur qui s’endort, un animal qui traverse, ou un autre idiot qui se croit tout seul sur la route. A 70 km/h en glissade sur le dos dans la circulation, tu va mettre du temps à t’arrêter mais les voitures qui te suivent auront une meilleure distance de freinage. A 90 km/h, ça se complique. A 110 km/h, tu va pisser dans ton pantalon durant les 30 ou 40 secondes que va durer ta chute et prier pour que le camion d’à coté ne roule pas sur ta tête...

Il y a des règles simples (on ne peut pas dire que le code de la route soit super compliqué), il faut les respecter. Tu as envie de bourrer un bon coup ? Il y a les circuits, les assos de motards militent suffisamment pour les garder ouverts et accessibles. La route, ce n’est pas ta propriété, tu n’es pas tout seul, tu la partage et tu respectes les règles. C’est tout simple.

Répondre à ce message
auteur
FPW46

le 9 septembre 2016 à 15:45

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

Dites-donc les gars,

Une petite question iconoclaste comme d’habitude :

Dans le même temps où le nombre de flashs - donc de dangereux infractionistes irresponsable, selon dame "Sécurité Rentière" - battait des records, est-ce qu’on a aussi constaté une croissance équivalente d’accident sur le même tronçon ?

Si oui je veux bien corroborer la liaison systématique entre infraction à la vitesse et danger, autrement, c’est la parfaite démonstration que ça fait des années qu’on se fout de notre gueule en mettant tout sur les limitations de vitesse...

Un petit mot aussi pour celui qui nous parle des travaux : ça fait longtemps, nous dit-il, que la zone concernée est "en travaux"....

Moi je pose une autre question : est-il "normal" qu’un tronçon reste "longtemps" en travaux et qui est le plus irresponsable le conducteur qui sur ce genre de périphs est le plus souvent un habitué qui sait parfaitement ne rien risquer - nonobstant la limite généralement ridiculement basse infligée dans ces zones aux usagers MÊME HORS DES HORAIRES DE TRAVAIL DU CHANTIER et qui sait parfaitement estimer ce qui est RÉELLEMENT PRATICABLE au moment où il passe ou le responsable de la voirie qui ne met pas le budget nécessaire et ne surveille pas assez l’entreprise qui effectue les travaux pour que ces derniers soient VITE ET BIEN FAIT, l’infrastructure participant aussi (ô combien !) à une véritable S.R. ?

Tout cela démontre bien à mon sens que seule la remise en cause TOTALE de ces fondements de la "sécurité rentière" que sont les limitations de vitesse généralisée et l’obnubilation sur des "chiffres magiques" - totalement détachés du contexte en matière de vitesse permettra de sortir de la logique malsaine de la "répression rentable"...

Encore faut-il l’oser au lieu de bêler avec les moutons pour rester dans consensus mou et la pensée unique sur le fond au cri de "tolérance, tolérance"...

FPW

Répondre à ce message
auteur
bidul

le 9 septembre 2016 à 13:52

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

Tout à fait d’accord avec toi.

Répondre à ce message
auteur
biojm2

le 9 septembre 2016 à 12:03

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

Salut, j’ai peut être été un peu excessif ou en tout cas compris comme cela
Bien sur je ne parlais pas de rouler taré dans la circulation, mais il m’arrive, le dimanche matin, sur autoroute vide, de pousser à des vitesses prohibées pour le plaisir de la conduite et de la vitesse.
Il est évident que je ne prêche pas pour aller slalomer a 180 Km/h dans la circulation, mais un autoroute vide le dimanche matin, c’est comme un circuit et tout le monde n’a pas la chance d’avoir un circuit proche
Par contre, il m’est arrivé 1 fois d’avoir peur sur une petite route, en descendant sur Aubagne depuis la Ste Baume vu le nombre de tarés qui se croyaient sur un circuit et qui eux étaient beaucoup plus dangereux qu’à 200 sur un autoroute vide
D’ailleurs, vu l’état de la route est des murs, il y en a plus d’un qui y a eu "des problèmes de santé"

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 septembre 2016 à 10:47

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

Ben moi j ’ai 66 ans et je ne suis pas un zombi et je roule pépère avec ma moto , rouler vite sur autoroute pour se griser , tu me fais rire et je te dis merci pour ça , mais , va faire de la piste et là tu pourras te défoncer en allant très vite sans géner personne et mesurer ta maitrise de la moto autrement mieux que sur l ’autoroute .

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 septembre 2016 à 10:38

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

tout à fait d ’accord avec ça .

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 8 septembre 2016 à 21:51

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

sauf qu’en cas d’accident, il y a toujours la responsabilité pénale, donc je ne vois pas bien le rapport. Tu crois vraiment qu’on pourrait faire payer un accident quand il y a du corporel et que ça se chiffre en centaines de milliers voire en millions d’euros ? Et suivant ton raisonnement, il devrait y avoir bien moins d’accidents dans les pays du tiers monde. or ce n’est pas du tout le cas. Gare donc aux solutions simplistes.

Répondre à ce message
auteur
phil03

le 8 septembre 2016 à 21:42

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

si tu es couvert contre le vol ,,,, si on te pique ta moto ca te touche moins ,,, tu pers la franchise ,,,, si pas assuré tu mets 2 chaines ,,, tout ca pour dire que si ta responsabilité est engagée ,,,, si en cas d accident tu paie de ta poche les dommages ,,, alors tu fais moins le fou fou,,,, je suis contre la repression ds tous domaines ,,, et faut assumer ses actes

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 8 septembre 2016 à 20:20

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

alors je n’ai pas compris ce que tu voulais dire. Explique le fond de te pensée quand tu ecris "LA SEULE SOLUTION = supprimer les assurances ,,,,,,,, et assumer ses responsabilités"

Répondre à ce message
auteur
phil03

le 8 septembre 2016 à 19:58

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

bsr

j ai jamais fais de rapprochement entre assurance et faute

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 8 septembre 2016 à 19:43

Record d’excès de vitesse pour un radar mobile à Bordeaux

phil03, si on supprime les assurances au pretexte qu’une faute a été commise, faudra m’expliquer à quoi servent les assurances. Quand y’a pas de faute, y’a pas d’accident...

Répondre à ce message