Sujet

Nicolas
le 4 juillet 2016 à 17:17

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

Il passait chaque jour devant deux radars fixes à côté de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) pour se rendre à son travail. Le scootériste a été rattrapé par la patrouille pour 155 flashs en un an. Et une majorité d’excès de vitesse inférieurs à 20 km/h.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Gallinéo

le 27 juillet 2016 à 11:33

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

Quant à l’autre débile, qu’il paye.

Répondre à ce message
auteur
Gallinéo

le 26 juillet 2016 à 15:24

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

85% des amendes de rardars automatiques sont des dépassements de moins de 20 Km/h. Si ça c’est pas de l’arnaque...

Maintenant si c’est limité à 50, 20 km/h c’est trop important pour 110 km/h ca serait acceptable non ? Non ?
Ah bon vous preferez voir le fric tomber sans rien faire pour des infractions qui ne sont pas reprimées dans les pays voisins ? Ah bon

Répondre à ce message
auteur
Marcel

le 26 juillet 2016 à 14:06

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

Je rejoins la cohorte des critiques de Plume de Bison. Assurément, ce n’est pas Bison futé.

Je note d’ailleurs que son discours repose sur le même manichéisme, mais inversé, que nos huiles (de vidange ?) de la sécurité routière.

Celles-ci font en effet une distinction très nette entre :
1. le "pilote" (et non conducteur) d’une moto, engin forcément de loisir
2. l’usager d’un scooter, outil de déplacement urbain pour se rendre au travail
Le premier est inutile et dangereux. Le second est un brave petit gars utile à la société.

Plume de Bison n’est donc peut-être pas si responsable que ça de ses dires. Juste trop influençable !

Répondre à ce message
auteur
biojm2

le 25 juillet 2016 à 14:47

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

@Plume de canard.
J’ai toujours mis un point d’honneur a avoir un pot en bon état et conforme. Ce qui en fait s’appelle un "SILENCIEUX" en terme intelligent.
Quant au moment ou j’ai fais de la moto, je te laisse à tes délires.
Concernant le 2 roue, j’ai aussi 10 ans de vélo à un haut niveau et avec un ami nous avons été les premier en France, en 1982 a demander la circulation des vélos à contre sens dans les rues ainsi que l’ouverture des pistes cyclables sur les chemins de halage et bien d’autres modifications. Il reste malheureusement ces saletés de ralentisseurs surélevés et dangereux.
Nous avions demandé des chicanes serrées faites de bacs a fleurs et une réglementation sévère et suivie, de la vitesse en ville. Au lieu de cela ils ont mis des bandits manchots alors que des formations obligatoires pour les contrevenants seraient bien plus efficaces ainsi que d’aller pousser les chaises roulantes le Week end....
Sans avoir participer à la création de la Mutuelle, je pense aussi, mieux que beaucoup.....pouvoir parler du 2 roues motorisé ou pas, sur la route.
Concernant les plumes, je suis aussi Sioux Lakota depuis les années 80, "adopté" par le chef Archie Fire Lame Dire avec qui j’ai eus l’honneur d’échanger nos idées chaque jour pendant 1 mois sans être indianiste et je n’ai pas de plumes de bison.
Tu vois on a tous une histoire et pas que moto. Si le 2 roue s’arrêtait à la moto et à la mentalité de certains qui ont le cul dessus, le monde serait vraiment très triste.
Alors tes plumes de bison.....une queue de renard aussi peut être, et le déguisement qui va avec ?
Je confirme, oui on peu faire de la moto sans avoir l’air de sortir de Mad Max.
Je ne pense pas que les casques à pointe protègent beaucoup en cas de chute, ceci explique cela...... (rire)

Répondre à ce message
auteur
biojm2

le 25 juillet 2016 à 14:10

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

@Fred : Je suis en gros d’accord avec toi, surtout concernant la moto que je côtoie et pratique depuis quelques dizaines d’années....
Je ne vais pas quitter la Mutuelle, mais ce genre d’abruti m’énerve et de savoir qu’il participe activement à la mutuelle, à ses dires, m’énerve encore plus.
De plus son racisme affiché contre tout le monde sauf lui et surement son comportement, ne relèvent pas le monde du 2 roues déjà assez mal vu comme ça et souvent a juste titre malheureusement.
Enchanté que tu relève le niveau.
Au plaisir de discuter plus sérieusement de la moto ou d’autre chose devant une bière
Porte toi bien, sois prudent, les cons nous guettent

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 24 juillet 2016 à 20:10

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

biojm2, je ne vois pas en quoi la réponse de l’autre débile engage l’AMDM et devrait remettre en cause le fait que tu en sois sociétaire. Il en est membre fondateur, ça veut juste dire qu’il a eu un éclair de génie une fois dans sa vie. Il n’en est pas élu, ne réprésente personne mis à par lui-même. Eventuellement, il représentera les gros beaufs du même accabit uns fois qu’ils auront monté leur asso (quoique en général, ce genre de beaufs est bien trop narcissique pour ne pas monter une asso par personne).

Bref, la moto n’a jamais rendu intelligent, et être membre fondateur de l’AMDM non plus. Le sectarisme est aussi une liberté individuelle, même si c’est un vrai cancer dans notre société.

Répondre à ce message
auteur
biojm2

le 24 juillet 2016 à 17:59

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

Depuis longtemps, je me pose des question sur la sois-disant sympathie entre motards. Avec ta réponse je ne m’en pose plus....
De plus, assuré depuis très longtemps à la MDM, en voyant ta réponse pédante et supérieure, et surtout comme membre fondateur, je ne sais si je vais continuer ou aller dans une autre assurance.
Tes réponses me font penser que je ne suis vraiment pas de ce monde. Pas assez dédaigneux des autres 2 roues surement.
Je risque donc d’aller dans une mutuelle où l’on respecte TOUS les 2 roues motorisés.
J’espère ne pas te saluer sans savoir

Répondre à ce message
auteur
Plume de bison

le 24 juillet 2016 à 17:43

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

@biojm2

Pour moi un motard c’est d’abord quelqu"un qui a passé un permis moto et qui a eu une formation, les 50cm3 et les 125 avec le permis B ne sont pas des motards mais des usagers de la voir publique en 2 roues, cela dit il m’est déjà arrivé de m’arrêter quand même pour en aider en rade sur bord de la route...

De plus rouler par tout les temps avec ta mobylette prouve simplement que tu n’avait pas le choix ou les moyens, surement pas que tu sois un motard.

Perso j’ai aussi une bagnole et il faut vraiment être un abruti dégénéré pour se venter de faire du 2 roues par tout les temps quand on a d’autres choix tout en voulant faire croire qu’on le fait parce qu’on est, soit disant, "un vrai motard"...

Je fais de la moto depuis plus de 35 ans, membre fondateur de la mutuelle et j’ai roulé aussi par tout les temps en 50 et en 125 mais seulement parce je n’avais parce que je n’avais pas le choix à l’époque.

Par contre ta réflexion sur "le bobo qui découvrent la moto avec sa prime de retraite ou qui friment avec un pot qui fait chier tout le monde sur 1 Km" sent trop le vécu pour que ce ne soit pas ton cas. :-P

Tiens j’ai retrouvé ta brêle, c’est cadeau, et profite bien de ta retraite papy !

Répondre à ce message
Documents joints :

auteur
biojm2

le 24 juillet 2016 à 12:21

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

Je trouve beaucoup de commentaires lamentables et je ne vois pas la difference entre certaines luttes légitimes de la FFMC et les zadistes qui eux défendent réellement un environnement en danger et donc pour le bien de tous alors que souvent les motards "ne roulent que pour eux"
Se regarder de temps en temps en face, c’est aussi faire preuve de civilité.
"On" a pas toujours raison et "les autres" n’ont pas toujours tort.
C’est vrai pour les 2/3/4 roues, motorisés ou pas ou en fauteuil roulant ainsi que les piétons !
On y gagne rien à faire du corporatisme

Répondre à ce message
auteur
biojm2

le 24 juillet 2016 à 12:10

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

Où tu as vu que le fait de rouler en scoot, en 125, même en 50 cm3 ne donnait pas le droit d’être considérer comme "motard" ?
J’ai commencé il y a 56 ans avec une spéciale 50 motobecane et je pense qu’à cette époque je pouvais me considérer comme motard, vu que je faisais tous mes déplacements en moto y compris en hiver.
Quand je vois les guignols partir au Cap Nord, je suis mort de rire de voir ces bobos aller jouer aux courageux.
Avec mes potes, dans les années 60 on allait au travail chaque jour, à 5h du mat et qu’il fasse +30° ou - 25° c’était pareil, fallait y aller.
Et on avais pas les vêtements techniques actuels.
Alors je pense que tous les gens qui roulent en 2 roues motorisé "méritent" l’appellation "motard" au moins autant que toi qui viens d’où ? et depuis combien de temps en moto ?
Si c’est cela le monde de la moto pour toi, faut vite réviser ta façon de voir.
T’es aussi un bobo qui a découvert la moto avec ta prime de retraite ou qui frime avec un pot qui fait chier tout le monde sur 1 Km2 ?
J’espère ne jamais te saluer ni te croiser !

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 9 juillet 2016 à 11:21

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

tiens, "c’est la faute à ceux qui n’ont pas le permis A", ça fait longtemps qu’on ne l’avait pas eu celle là. Et ça ne manquait pas.

Répondre à ce message
auteur
SQUALE99

le 9 juillet 2016 à 08:05

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

La plupart des "motards" qui commettent des incivilités à Paris sont des permis B qui ont eu accès à des 2 ou 3 roues (presque aussi puissant que des TMAX pour les 3 roues) et qui se défoulent contre les automobilistes. Beaucoup roulent bourrés de bon matin (dixit un flic parisien).Et le plus beau est que ce ne sont pas uniquement des petits jeunes inconscients mais des "quadras" en crise. Mais bon, il y a aussi des racailles..
Conduite agressive et dangereuse, insulte, absence totale de courtoisie à l’encontre des autres usagers c’est malheureusement un triste constat.
Ils donnent une très mauvaise image des motards.
Pour ces abrutis, quand ils se font gauler, je les condamnerai à un stage à Garches chez les polytraumatisés pendant 15 jours (pendant les périodes de vacances alors qu’il y a un manque de personnel).

Répondre à ce message
auteur
thebozo

le 8 juillet 2016 à 06:52

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

Bonjour ! Que dire de ce motard qui prend un malin plaisir à "allumer le feu" en pensant être à l abri de toute réprimande ! On va s étonner ensuite de voir la plaque avant rendue obligatoire........ J ai 56 ans et motard de tous les jours et ce comportement m énerve un peu, de même que certains commentaires ( il n à qu à dire que ce n est pas lui etc.....) il a joué il a perdu, qu il assume ses conneries....... Bonne journée et prudence sur les routes, les vacanciers sont de sortie.......

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 7 juillet 2016 à 23:42

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

Dirigeants incompétents surtout .....

Répondre à ce message
auteur
Plume de bison

le 7 juillet 2016 à 15:52

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

@ludo51
Pays de cons ?

Répondre à ce message
auteur
Plume de bison

le 7 juillet 2016 à 15:50

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

je cite :

Commentaire du 5 juillet 15:02
Il a quand même abusé le gars. Belles images du motard... (155 !!!)

Où tu as vu un motard, c’est un scooter 125 (permis B)...!

Répondre à ce message
auteur
Plume de bison

le 7 juillet 2016 à 15:47

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

oh la , Calmos pépère, je constate la même chose tous les jours sur la N20, pas que par des scooters et il n’y a pas plus d’accident que cela.
Parce que les 4 voies séparées par un terre plein central (une autoroute quoi...) limité à 70kmh avec une pompe à fric, c’est juste du racket !!!
Donc à voir d’abord si la limitations de vitesse sur cette route est réellement justifiée par la sécurité et non par des soucis de rentabilité ...

Répondre à ce message
auteur
Plume de bison

le 7 juillet 2016 à 15:34

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

Les drones, c’est pas ces trucs volant ?
Perso plutôt que d’arrêter de rouler, je préférerais passer le permis chasse, je pense que ça ne résistera pas à une bonne chevrotine...

Répondre à ce message
auteur
Yakawadasuki

le 6 juillet 2016 à 22:41

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

Je ne veux pas être prompt à juger car je ne suis pas toujours exempt de tout reproche, mais il y a de la part de ce scooteriste de l’exagération.
L’usage et l’expérience m’a montré que certains motards se comportent avec un mépris total du code de la route.
Ce n’est pas acceptable, il y a un sentiment d’impunité qui m’insupporte et qui au final dessert les usagers de deux roues.
Quand je prends le périph quasiment tous les jours, j’assiste à des comportements lamentables.
Conduite agressive et dangereuse, insulte, absence totale de courtoisie à l’encontre des autres usagers de la voie de circulation.
Je suis atterré par le comportement de certains d’entre nous.
Heureusement, tous n’ont pas cette attitude mais cela fait réfléchir.
J’ai plus de 10 ans de permis et je suis très déçu par l’attitude de certain motards et scooteristes.

Répondre à ce message
auteur
zubro

le 6 juillet 2016 à 17:27

Après avoir déclenché 155 flashs en un an, le scootériste risque gros

Et si on emballe TOUS les radars, disons une fois par semaine, je pense que les pertes nettes plus les dépenses de déballage seront telles que l’Etat punisseur peut abandonner ses robots qui ne seraient plus rentables.
OK, ils ont déjà pensé aux drones... Mais si on en arrive là, j’arrête de rouler pour de bon.

Répondre à ce message