Sujet

David Anser
le 13 mai 2016 à 18:58

Essai Zero DSR : on avance en silence

À chaque modèle qu’il présente depuis une décennie, le fabricant de motos électriques Zero Motorcycles progresse. La preuve avec cette DSR, équivalent grosse cylindrée thermique, à la partie-cycle bien équipée et au couple diabolique. L’autonomie progresse mais, avec le prix, freine encore sa démocratisation.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 16 novembre 2017 à 08:51

Zero DSR : on avance en silence

le choix du thermique n’a été fait que sur le poids des différentes compagnie, pas du tout sur l’intérêt énergétique.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 16 novembre 2017 à 08:50

Zero DSR : on avance en silence

aaaaah nan, c’est pas de la daube du tout. si les moyens étaient là ce serait ma prochaine moto. comparé à mon GS c’est certain qu’il y a des améliorations à amener. mais pour un roulage quotidien ne dépassant pas les 100 km franchement c’est intéressant... ce que je peux lui reprocher c’est les clignotants à ampoule, l’absence de poignée chauffante. pour le reste... ben faut essayer :)

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 20 mai 2016 à 11:56

Zero DSR : on avance en silence

Philippe49 , bien sûr que toute extraction coûte de l’énergie , mais ce que je voulais souligner , c’est le rapport entre l’énergie consommée pour l’extraction (auquel il faut ajouter l’énergie également consommée pour le recyclage des matériaux) , et l’énergie consommable obtenue...
Et là je doute que le rapport en question soit favorable

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 mai 2016 à 09:46

Zero DSR : on avance en silence

juste une info sur la fourniture de l’hydrogène dont la pile à combustible est utilisatrice :

Actuellement cet hydrogène est extrait des HYDROCARBURES !!!

Ceci tendrait à expliquer pourquoi total met le paquet sur la filière.

Une solution VRAIMENT écologique serait de le produire à partir de l’électrolyse (des eaux usées, notamment) ... mais quelle source d’énergie électrique suffisamment puissante le permettrait ?

tant que la fusion nucléaire,son contrôle/régulation, et les Tokamaks resteront au stade d’expériences de laboratoire...

Les verts nous pourriront les fruits.

Répondre à ce message
auteur
Philippe49

le 20 mai 2016 à 09:19

Zero DSR : on avance en silence

L’extraction du pétrole ne pollue pas ? L’extraction du pétrole ne consomme pas d’énergie ? La fabrication de l’essence à partir du pétrole brut ne consomme pas d’énergie non plus ? Regarde ce lien :
http://tpepetrolemkord.e-monsite.com/pages/le-petrole-et-l-environnement.html

Je ne doute pas que les technologies actuelles ne sont pas la panacée. Les évolutions technologiques en cours nous permettrons à court termes d’avoir une électricité propre (plus de métaux lourds, plus de nucléaire ... du moins pour les véhicules électriques). La pile a combustible (utilisation de l’hydrogène de l’air) sera à mon avis la solution pour assurer l’autonomie des véhicules électriques. Certes il faudra de l’énergie pour fabriquer cet hydrogène, mais il en faut aussi aujourd’hui pour distiller le pétrole brut et obtenir l’essence que tu mets dans ton réservoir.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 mai 2016 à 09:07

Zero DSR : on avance en silence

C’est de la "daube".
Jamais il n’arriverons en emmagasiner assez d’énergie pour avoir une autonomie digne d’une GT (400 km) par tous temps (nuit, froid,etc....)
Ou alors....revoir les travaux de TESLA. Mais là c’est une autre histoire !

Répondre à ce message
auteur
ludo51

le 20 mai 2016 à 00:07

Zero DSR : on avance en silence

Et l’énergie utilisée pour extraire les métaux précieux mais aussi pour fabriquer les panneaux solaires , moteurs électriques , éoliennes et autres gadgets : électrique ?
Quid du recyclage des métaux précieux et lourds ? Avec quelle énergie ?

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 19 mai 2016 à 19:40

Zero DSR : on avance en silence

oui, des maisons qui s’equipent pour vendre leur electricité à EDF...parce qu’EDF le rachete 2 fois le prix qu’ils vendent l’electricité. Tu en connais beaucoup des entreprises qui achetent un produit 2 fois plus cher qu’elles le revendent ? A ma connaissance, il n’y a pas d’equivalent.

oui le petrole s’epuise...mais à quelle vitesse, personne ne le sait. Et les reserves de cuivre aussi s’épuisent, comme tous les minerais, y compris les terres rares nécessaires aux nouvelles batteries, panneaux solaires et autres piles à combustible.
Je ne suis pas anti-electricité, je trouve juste profondément débile de dépenser des milliards à essayer de la stocker, et implanter des bornes de rechargement, alors que dans le meme temps, on crame du petrole ou du gaz pour chauffer des maisons. Donc il me parait nettement plus logique de garder les carburants fossiles qu’il reste pour faire avancer des véhicules, de faire de la recherche pour en limiter au maximum l’usage pour la fabrication de plastique, et utiliser l’electricité pour chauffer les habitations. Mais bon, c’est vrai, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. On crame donc de l’energie facile à stocker, et on essaye de stocker de l’energie facile à transporter. Cherchez l’erreur.

Répondre à ce message
auteur
Philippe49

le 19 mai 2016 à 18:04

Zero DSR : on avance en silence

Tes arguments sont assez drôles également ... Je ne vais pas les reprendre un à un mais les tiens datent aussi un peu ... Les panneaux solaires ? Simplement parce que la technologie n’était pas assez efficace. D’une part, de nouvelles technologies arrivent et d’autre part, moi qui bosse dans l’immobilier, je vois régulièrement des maisons qui s’équipent soit pour être auto-suffisantes soit tout simplement pour revendre à ERDF et réduire ainsi leur propre facture d’électricité ... et ça fonctionne pas mal du tout ...
Il y a un point sur lequel nous sommes d’accord. C’est que les technologies vertes actuelles ne permettent pas encore l’auto-suffisance à une grande échelle. Mais que fais-tu de l’évolution constante des technologies ? C’est ce qui explique aussi la prise du pouvoir du moteur thermique sur le moteur électrique au 19ème siècle ... ni plus ni moins ... mais pas parce que c’était une technologie sans avenir.
Tu parles de subventionner le pétrole comme on subventionne l’électricité ... tu oublies simplement que le pétrole s’épuise ... et c’est inéluctable. Alors dans 10 ans ? non il n’y aurait toujours des voitures électriques parce que le pétrole va poser problème.
Tes arguments anti-électricité (environnement, nucléaire ...) sont repris depuis bien des années. L’électricité de part sa capacité d’être auto-produite sera de moins en moins subventionnée. Jusqu’au moment où le marché sera équilibré. Mais comme tout marché d’avenir, il faut, à un moment donné, l’aider à se développer. Et le marché du pétrole ? N’a t’il pas été subventionné par l’état, par nos impôts à une époque ? Le société CFP crée en 1924 ? Pur produit de l’état, donc de nos impôts pour finalement donner naissance à Total. Ne crois tu pas que le marché du pétrole a aussi été très largement subventionné par l’état pour lui donner l’essor qu’il lui permet maintenant de se suffire à lui même ?
Mais bon ! débat éternel entre les pro électricité et les pro pétrole. On a tous raison et tord à la fois ... Il y a tellement de "bonnes" raisons "d’état" qui ont barré la route à l’électricité pour de simples intérêts financiers ... que cette technologie arrive tout juste aujourd’hui à se faire sa place.
Tu as énuméré non sans bons arguments mon post. Mais tu n’as pas parlé de la pile à combustible auquel je crois par dessus tout car effectivement, les méthodes de production d’électricité actuellement utilisées ne sont pas les bonnes solutions dans le cadre de la motorisation de véhicules. Sur ce point on est d’accords.

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 19 mai 2016 à 17:09

Zero DSR : on avance en silence

ils sont super tes arguments Philippe49. Très droles en tous cas :
"L’électricité EST l’avenir ... la preuve ? Total investi à mort dedans" : Et bien dans ce cas, enlevons toutes les subventions dans l’elctricité dite verte, et on verra alors si c’est si rentable que cela. On te fait la liste des boites de panneaux solaires qui ont mis la clé sous la porte ?

"l’énergie verte, si à ce jour ne permet pas de couvrir le marché des véhicules électriques" : non, t’as raison, non seulement elle ne permet pas de couvrir les besoins futurs, mais elle ne permet déjà pas de couvrir les besoins actuels. D’ailleurs, c’est drôle, le Danemark fait marche arrière :
http://www.lesechos.fr/monde/europe/021814178824-le-danemark-revise-ses-ambitions-vertes-a-la-baisse-1211171.php

Quant au "pétrole qui est mort", c’est marrant, on entend cela depuis 40 ans. La seule solution pour que l’électrique se développe, c’est de grassement le subventionner (avec nos impôts). Subventionnons le pétrole comme l’électrique est subventionné, et y’a plus une seule voiture électrique dans 10 ans. Et je ne parle même pas du coté intermittent de la production d’électricité dite verte, tu vas avoir l’air malin pour recharger ta voiture à 18h, l’hiver quand il n’y a pas de vent. Nucléaire ? Charbon comme en Allemagne ? ouah, quel progrès...

PS : pour les "aficionados des moteurs thermiques fruits d’un autre siècle", je te rappelle que la voiture électrique date de la fin du 19eme siècle. Cela fait donc plus d’un siècle, et ça ne marche toujours pas. Etonnant pour une technologie "d’avenir".

Répondre à ce message
auteur
Philippe49

le 19 mai 2016 à 16:44

Zero DSR : on avance en silence

Pas du tout d’accord avec tous les avis précédents ... L’électricité EST l’avenir ... la preuve ? Total investi à mort dedans pour préparer la succession du pétrole ...
Alors oui, l’extraction du Lithuim est pourri ... mais ça ne va pas durer car cette technologie ne permettra pas de donner de l’autonomie aux véhicules. Oui le nucléaire est pourri ... mais contrairement à ce qui est dit l’énergie verte, si à ce jour ne permet pas de couvrir le marché des véhicules électriques, est en cours de développement et prendra à termes le relais du nucléaire qui ne peut que disparaître.
Et la pile à combustible ? Cette technologie se développe rapidement. L’hydrogène n’est plus aussi dangereux qu’il ne l’était à l’époque des Zepelins. Une entreprise française a développé une technologie permettant de générer des disques solides avec de l’hydrogène (hydrogène solide). Voici des liens intéressants :
http://www.mcphy.com/fr/marches/mobilite-hydrogene/
https://www.youtube.com/watch?v=0pORYmv49rU
Il faut encore être patient, mais c’est inéluctable, le pétrole est mort ... les véhicules électriques propres sont l’avenir. Et ce n’est pas un doux rêve. Quoi qu’en pensent les aficionados des moteurs thermiques fruits d’un autre siècle.
Pour terminer, je voudrais dire simplement que je ne bosse pas dans cette boîte dont je parle et n’ai aucun intérêt financier dans cette technologie. C’est la passion de la technique et mon attrait de l’électrique qui me fait réagir, et ce, je le souhaite, d’une manière constructive pour alimenter un débat de passionnés.
Bonne route à tous.
Philippe

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 19 mai 2016 à 11:40

Zero DSR : on avance en silence

Merci à Moto Mag de ne pas avoir mis en avant le coté écologique.
Parce que scandale est là, on veut nous faire croire que ces véhicules ne polluent pas.
C’est faux, ils ne polluent pas lorsqu’ils roulent, mais tout autant avant et après...
Le lithium des batteries provient des régions reculées des Andes ou de Mongolie, les peuples indigènes sont chassés, des norias de camions diesels descendent le minerai dans les vallées où des quantités énormes d’eau sont utilisée pour l’extraction, le minerai ne contenant qu’1% de lithium, une calcination fortement consommatrice en énergie fossile est ensuite nécessaire... Le recyclage est absent parce que très couteux.
L’électricité verte est insuffisante pour faire face aux besoins de la circulation et le nucléaire, s’il n’émet pas de gaz à effet de serre, génère des déchets dont on ne sait toujours pas que faire et qui restent mortels pendant plusieurs centaines d’années...
Ségolène Royale est une nouvelle fois à coté de la plaque, ses encouragements au développement des véhicules électriques sont basés sur un mensonge écologique.

Aussi, qu’on nous laisse rouler avec nos motos et que l’on nous épargne ces gadgets électroménagers...

Répondre à ce message
auteur
Motard75012Vstrom

le 14 mai 2016 à 18:57

Zero DSR : on avance en silence

Bon désolé d’apporter un bémol car j’ai eu la même expérience que vous en essayant une moto électrique de cette marque (1h d’essai) et en fait il y a un danger majeur non signalé (cela fait 30 ans que je conduis et j’ai eu un accident lors de cet essai)

C’est effectivement génial on ne peut pas aller très vite mais la puissance au démarrage est excepionnelle et pas de débrayage possible...
Donc en démarrant tranquiellement à l’arrêt rue des archives la moto a commencé à giguer de l’arrière et de l’avant (donc irratrapable).
Route sèche et accélaraton modérée..mais si on démarre sur passanfe piéton (bande blanche) on ne s’aeprçoit pas que ça dérape, impossible à débayer ni rattraper (centre de gravité bas)

Donc tant que ces motos ne seront pas équipée de corrections de dérapage (ce prolème n’a été signalée parpersonne) les articles se concentrant sur l’autonomie et puissances sont très incomplets et peuvent induire en erreur les jeunes conducteurs

A votre disposition pour témoigner et faire part de mon expérience
Daniel ANDRES

Répondre à ce message
auteur
FRED

le 13 mai 2016 à 21:46

Zero DSR : on avance en silence

ouais, bref, encore une merde quoi pour les futés qui n’ont toujours pas compris que l’electricité n’a aucun avenir à court terme. Rdv dans 20 ans....

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 13 mai 2016 à 19:59

Zero DSR : on avance en silence

bon.... comment fait-on l’équivalence avec une cylindrée de moteur thermique ?

Répondre à ce message