Sujet

Nicolas
le 1er juillet 2015 à 15:37

« Quand mes romans ont commencé à marcher je me suis offert une bécane »

Dans « Nous rêvions juste de liberté », sorti chez Flammarion, l’écrivain Henri Loevenbruck utilise sa passion pour la moto, l’univers Harley et celui des bikers, afin de raconter le voyage initiatique d’une bande d’adolescents. Rencontre avec un motard amateur de lettres et d’épopées radicales.

Lire l'article