Sujet

François
le 18 février 2014 à 15:09

Essai Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

Apparu en 2012 au catalogue CVO faisant la part belle au très haut de gamme, ce Softail mi-dragster, mi-chopper baptisé Breakout se décline en une version moins onéreuse. Cette Harley au dessin innovant n’est pas pour autant un modèle au rabais...

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 21 février 2014 à 18:45

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

Ben, déjà, avant d’avoir des contraintes SUR l’angle,
avec des gommards de tracto-pelle faut déjà batailler sévère pour la mettre sur l’angle, la demoiselle...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 21 février 2014 à 17:52

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

Hahahaha tu m’as fait bien rire :D !!
+1

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 21 février 2014 à 17:49

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

Grave !!! Le marché qu’harley convoite c est l inde et le Brésil.
l’europe c est fini depuis 2009.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 février 2014 à 21:57

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

Heu... j’ai dû m’emballer, c’est juste la fiche technique qui est fausse.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 février 2014 à 21:54

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

Heu... Ce n’est pas les tiges des culbuteurs qu’on voit sur la droite ?
Je veux dire : il n’y aurait pas une boulette, répétée un peu partout dans l’article et la fiche technique, le coup des Arbres à Cames en Tête...
J’ai bien lu twincam avec 2 arbres dont un par chaine, mais qui restent en proximité de vilo, pas dans les culasses...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 février 2014 à 18:46

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

Vrai ! Le marché ne vaut pas le coup, ils vont se retrouver en concurrence avec tout ceux qui savent faire ce genre de bécane "normale", on attend pas ça d’eux, qu’ils continuent à nous faire de la bonne grosse bécane "tout métal", bien finie et toujours dans la même voie historique.
C’est son créneau à H-D, pourtant les Jap font de bonnes copies, avec même sans doute des qualités que n’ont pas les H-D, en plus elles sont moins chères et pourtant...........

Ca devient une manie, tout le monde veut faire de tout, piquer des parts de marché, même dans des domaines qui sont pas les nôtres, comme quand une banque vend des portables !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 février 2014 à 15:20

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

C’est votre dernier mot ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 février 2014 à 14:55

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

De toutes façons, la largeur d’un pneu n’est pas en pouces, mais en mm.
240 = 240 mm (de flanc à flanc), soit 24 cm, soit 9,45 in (pouces)
Et a part faire beau (et encore), ça sert à rien sur une bécane, surtout quand on sait que l’avant et un 130, je vous imagine pas les contraintes sur l’angle avec cette différence de largeur (110 mm) entre la roue avant et arrière.

@la rédaction, la puissance de la bécane, c’est 74 CV

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 février 2014 à 14:45

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

Attends. Tu veux demander à Harley de prendre sa planche à dessin pour imaginer une moto normale, une qui a une position normale, une avec laquelle on peut pencher dans les virages. C’est bien ça ?

Ils avaient Buell pour ça, et ils ont sabordé la marque.
Ils ont sortie la 1200 XR, mais ils l’ont arrêtée.

Harley n’en a que faire du marché européen, son gras (sans jeu de mot, non non), ils le font aux states, nous, européens, nous sommes la cerise sur le gâteau, pas vraiment utile, mais ça fait jolie.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 février 2014 à 11:10

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

Harley-Davidson Sportster XR 1200

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 février 2014 à 09:36

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

Une erreur, pas grave, c’est bien 2.54.

La largeur du pneu arrière sur certaines machines, est un incontournable maintenant, faut du gros, du costaud et en tout cas une dimension qui doit impressionner, c’est plus visuel qu’utile. Ne pas chercher le rationnel ou le plus efficace sur ces bécanes, sinon elles n’auraient pas des guidons aussi grands et des reposes pieds si loin !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 février 2014 à 09:25

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

C’est sans doute du au fait que les H-D comme celle-çi, poussent un peu plus loin les limites du triangle "selle-poignées-repose pieds".

Je sais pas si on peut comparer le 1400 guzzi custom à cette H-D, cette Guzzi, ça serait plutôt une Electra ou l’on aurait tout viré et mis un guidon plus loin, car à part ça, pas grande différence d’architecture avec la California Touring. Donc, bien évidement, l’ergonomie reste meilleure.

Autrement, pour les machines plus classiques de chez H-D, en parlant juste de celle que j’ai eu (Electra standard et Dyna convertible) elles n’étaient pas si mauvaise que ça en ergonomie ou en maniabilité. Jusqu’à Décembre dernier, j’ai roulé 15 ans sur un Calif de 98 et j’ai toujours trouvé la pédale de frein trop haute, qui oblige à lever le pied, ils avaient prévu un repose pied classique au dessus de la platine pour une position traditionnelle du pied (J’ai vu que ça avait disparu sur le 1400), mais pas terrible non plus, car la jambe est beaucoup trop haute. La béquille latérale aussi, qui demande des jambes de mannequin pour aller la choper, pourtant je fais 1.85.
Bien sûr, l’Electra n’était pas mieux......mais pas pire non plus.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 février 2014 à 08:42

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

ah,bon ,un pouce c’est 2,57cm ? ça a augmenté alors !!! j’ai appris 2,54 cm, moi .

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 19 février 2014 à 13:48

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

Les machines a position plus classique comme tu dis sont elles aussi minable du point de vue ergonomie ,surtout si on compare a la concurrence . HD c’est vraiment nul de ce point de vue , méme si on parle custom , guzzi , victory ,triumph font aussi des customs et c’est bien moins naze.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 19 février 2014 à 13:31

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

Euuuh, 240 pouces,ça fait pas un peu beaucoup pour un gommard ? A 2.57 cm du pouce, on est plus près de John Deere que de H-D !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 19 février 2014 à 13:27

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

Faut pas oublier que le look que va avoir le biker sur sa moto est un choix de style.....il faut pour le client de ce genre de machine, qu’il ressemble à ça une fois en selle, les bras tendus, les jambes en avant et la tête enfonçée entre les épaules. On peut pas tout avoir !
Tout ça nous vient du pays d’origine de cette machine.....des lignes droites, un rythme de conduite tranquille et des routes qui vont avec.

Autrement, il existe dans la gamme des machines à la position plus "classique", comme certaines dyna, softail ou les électra, mais le style ne sera pas le même.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 19 février 2014 à 09:17

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

J’ai eu un softail héritage et en effet , la position est minable , vraiment génante , méme avec l’habitude ,pourtant les japonais on prouvé qu’on pouvait faire des customs avec une bonne ergonomie comme le 1400 intruder par ex .

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 18 février 2014 à 19:10

Harley-Davidson 1690 FXSB Breakout : affinités sélectives

Pour changer un peu harley pourrait essayer un roadster genre TRIUMPH bonneville histoire de pouvoir profiter du moteur harley avec une position normale chose totalement inexistante dans la gamme méme si les anciens sportsters s’en rapprochaient un peu (mais vraiment qu’un peu ).

Répondre à ce message