Sujet

Nicolas
le 4 novembre 2013 à 18:59

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

40 Millions d’Automobilistes publie, le 4 novembre, « Les bonnes idées des Français pour sauver 2.000 vies ». La FFMC salue l’initiative, rappelant au passage qu’elle a énuméré nombre de propositions de sécurité routière dans un manifeste publié voici plus d’un an…

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 14 novembre 2013 à 15:57

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

Merci Gilou de m’avoir apporté ces précisions sur la directive : instructif. Je n’ai malheureusement pas le temps aujourd’hui de m’étendre sur le sujet, ce sera pour plus trad, désolé.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 11 novembre 2013 à 17:26

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

Pour te répondre, puisque l’anonyme avec qui tu parlais vient de botter en touche : il existe bien une directive qui impose les feux de circulation diurne - ou "éclairage de jour" pour reprendre le vocable des documents français. Elle date de 2008 et consacre la "conviction" de la Commission européenne vis à vis de son intérêt pour ce dispositif. Cette "conviction" s’appuie, selon le discours officiel, sur les résultats des pays (essentiellement nordiques) où l’allumage des codes était déjà obligatoire. Et, on peut s’en douter, s’appuie aussi sur un bon lobbying industriel dont les couloirs de Bruxelles sont désormais coutumiers...

Rien, comme tu le supposais à juste titre, sur les caractéristiques de ces feux, qui, dans la pratique seront constitués de LED. Ceci pour anticiper les critiques liés au gaspillage d’énergie du à la surconsommation des moteurs. Les progrès techniques le permettant, c’est uniquement lorsque ces technologies ont été disponibles que la Commission a souhaité étendre l’obligation de ces feux lors de l’homologation des véhicules. Ainsi elle peut recourir à l’argument selon lequel ces feux permettront de faire des économies dans les pays où les codes sont déjà obligatoires en plein jour. Evidemment, chez les autres, dont la France, il y aura bien surconsommation, mais très légère avec la technologie LED.

La seule caractéristique est que ces feux sont censés s’allumer automatiquement lors du démarrage et s’éteindre lors de l’allumage des "feux de nuit". Ils sont faits pour être vus. Et non pour voir, ce qui est le cas des feux de nuit. En revanche, leur utilisation n’est pas obligatoire (en dehors de la propre législation des pays qui imposent l’allumage des feux de jour).

Officiellement le gain attendu en nombre de vies sauvées est de l’ordre de 5 %. Je ne suis cependant pas sûr que la véracité de ces affirmations soit plus solide que celle des arguments de Dekra pour instaurer le CT moto.

Quel sera le bilan pour les motards ? D’un côté, les autos seront peut-être un peu plus visibles pour les motards. De l’autre, les motards seront sans doute moins visibles par rapport aux autos. On peut faire le pari que le bilan sera globalement nul. Mais comme la mortalité routière ne cesse de baisser depuis des décennies, on peut aussi faire le pari que la Commission europénne s’en servira pour valider la pertinence de cette mesure...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 11 novembre 2013 à 14:11

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

Puisque tu ne désires pas me guider, ok, je chercherai (je ne suis pas non plus obnubilé par le sujet, d’où le fait que je n’ai pas fait "l’effort" de chercher…). Pour ma réponse, rien à voir avec le fait que je sois motard, je ne me définis pas en tant que tel : je suis certes motard, mais aussi automobiliste, cycliste, piéton ou même occasionnellement "voileux", et aussi modéliste, amateur de jeux vidéos, de BD, de cinéma, de bonne bouffe, etc. Tout ça fait partie de mon identité, mais aucun des ces centres d’intérêt pris séparément ne me définit. Et je suis d’abord un être humain, un citoyen. Et ma réponse qui semble te paraître celle de quelqu’un d’obtus n’est que le fruit de l’observation de ce qui se fait en matière de "feux de circulation diurne" : une grande disparité, comme donc je le disais. Tu m’excuseras donc de supputer que la directive (dont je ne me doutais pas de l’existence jusqu’à ton intervention… merci, du coup) qui les encadre n’est pas aussi stricte que tu l’affirmes. Par déduction, elle existe mais laisse une grande latitude aux constructeurs… Ce n’est pas exactement l’idée que je me fais de quelque chose de strict.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 11 novembre 2013 à 08:21

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

sur internet on trouve tout . Fais quelques efforts. N’importe comment, vu ta réponse, tu ne la trouveras pas assez stricte. passons à autre chose. pour un motard, rien n’est assez stricte pour les autres.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 novembre 2013 à 13:57

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

"strictement réglementés" : vu la disparité des systèmes employés et de leur emplacement sur les voitures, elle ne doit pas être si stricte que ça, la directive européenne sur les "feux de circulation diurne" (un peu synonyme de "feu de jour", non ? ;-) Tu peux nous dire où on peut trouver le texte de cette directive, qu’on se rende compte à quel point elle est stricte ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 novembre 2013 à 12:03

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

Sauf erreur de ma part, l’installation est obligatoire sur les véhicules neufs depuis 2011, mais pas leur utilisation !...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 novembre 2013 à 10:05

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

les feux de circulation diurne que vous appelez à tort feu de jour sont strictemement reglementés par la directive européenne éclairage signalisation. Renseignez vous avant de dire n’importe quoi.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 novembre 2013 à 07:29

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

D’accord avec toi Nanard.
D’ailleurs, dans les propositions FFMC, il me semble que pour les cyclo c’est 10-15km/h de + pour + de sécurité.
Logique, à 45km/h ils sont en dessous du flux des 4 RM même en ville et tous le monde veut les doubler. Perso, je m’écarte de 2m ou alors je reste derriere.
Malheureusement, seul les motards comme nous ont cette démarche.
Il y a 20 ans, j’etais dans l’ illégalité en débridant le scoot de ma fille, par contre je la savais plus en sécurité à 60-70km/h sur nos routes de campagne qu’en se trainant à 45. D’ailleurs, elle à fait environ 40000km en scoot sans aucun accident et toujours aucun accident en moto maintenant.
Maintenant, ont peut se poser la question, un scoot chinois peut-il rouler à 60-70km/h sans se couper en deux ?
On peut aussi se dire en tant que Motard, faut vraiment être abruti pour acheter une grosse daube chinoise à son gamin.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 novembre 2013 à 15:30

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

Tout a fait d’accord , surtout avec les deux derniéres phrases , il y a bien longtemps que les flics , au sens large du terme, gendarmerie , police , CRS , ect , ne s’occupent plus de sécurité mais de rendement en matiére de PV.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 novembre 2013 à 10:29

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

La France détient presque un double et triste record.

On est dans le top 5 des pays européens les plus fliqués (policiers et gendarmes). Pas loin de 400 flics pour 100000 hab ! Pour info, l’Allemagne qu’on prend toujours en exemple est à moins de 300. Le Japon est à moins de 200. Et les Etats-Unis à un peu plus de 200...

Toujours pour info, on a plus de flics par hab en France que de médecin par hab !

En revanche, question justice, on est plutôt les parents pauvres de l’Europe : la France est 37ème sur 43 pour ce qui est des budgets (ramenés au PIB) alloués à la Justice.

Ca doit être pour ça qu’il est si facile de se faire pruner en France et si difficile de contester !... ;-)

Cela rejoint d’ailleurs mon impression personnelle. J’habite aussi en zone rurale et je peux te dire que les flics que je vois sur la route passent le plus clair de leur temps à se planquer sur des voies où il n’y a jamais eu d’accidents mais où il est très facile de piéger les conducteurs pour quelques km/h en trop. Et quand je "monte" à la ville, c’est pour y voir des hordes de policiers et autres contractuels y dresser des PV pour stationnement, arrêter des gens qui ont oublié de mettre leur ceinture ou qui sont en retard de quelques jours dans leur CT.

Alors oui, il y a trop de flics (policiers et gendarmes) en France. Car bien loin de lutter contre la vraie insécurité, ceux qui occupent notre espace public, nos routes et nos rues se sont transformés en auxiliaires du Trésor public !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 novembre 2013 à 04:46

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

Révise tes sources.
Flics, ça veut tout dire et rien dire.
Il y a police nationale, police municipale, et gendarmerie.
J’ai bien parlé de gendarmerie qui excerce pour l’essentiel en zone rurale.
En zone urbanisé, j’en parle pas, j’’y suis pas.
Comme tu a l’air d’être un adepte des suppression de postes, peut-être que ton patron pourrait supprimer le tien.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 8 novembre 2013 à 13:20

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

Et des précautionneux comme moi qui, pour essayer d’être plus repérable au milieu de tous ces spots blancs, monte des ampoules jaunes que je commande à des boites spécialisées en auto/moto anciennes/VHC. J’en ai même en 100w :-)

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 8 novembre 2013 à 11:44

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

Certes mais l’éthylo anti-démarrage a déjà fait ses preuves en matière de forte baisse du taux de récidive de conduite alcoolisée. Testé dans quelques départements , il était proposé comme sanction alternative.
Cet éthylo ne sera pas efficace à 100%, mais s’il l’est à 80%, c’est déjà un beau résultat.
De plus, on constate malheureusement que les accidents provoqués par les récidivistes à 2 g ou plus sont des accidents lourds.
Cette éthylo reservé à ceux qui ont un problème d’alcool est une meilleure solution que le système actuel qui tourne à l’absurde et finalement aggrave les choses.
Le mec bourré se fait contrôler, perd son permis mais continue de conduire.
Bingo accident grave : alcool, sans permis, déchéance de l’assurance.
N’est-il pas temps de s’attaquer à ça ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 8 novembre 2013 à 10:45

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

C’est très bien comme ça ! Les flics ne sont jamais là où on a besoin d’eux. Je suis certain que plus de flics, c’est seulement plus de flics derrière des jumelles ! Surtout que là, pour le système, c’est payant...

Alors vive la crise ! Qu’on supprime des postes de flics, qu’on supprime la dscr, etc..

D’ailleurs, si mes sources sont bonnes, on a un des plus forts taux de flics par habitant.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 8 novembre 2013 à 04:33

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

Si Si, je t’assure, il faut réembaucher à la gendarmerie.
Malgré le discour ultra sécuritaire de Sarko, en 5 ans il a supprimé pres de 7000 postes à la gendarmerie.
En zone rurale, il y a carrement eu des fermetures de gendarmerie.
30 km sans gendarmerie c’est devenu courant.
Les alcooliques sont peinard.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 8 novembre 2013 à 02:05

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

avec une pince coupante, c’est jouable ;-)

C’est marrant, d’un coté y’a les tordus qui allument leurs feux en permanence (facilement reperables, ce sont les mêmes qui ont une ou plusieurs ampoules grillées), et de l’autre, ceux qui roulent tous feux eteints (ou en feux de position) quand il pleut ou qu’il y a du brouillard.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 novembre 2013 à 18:41

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

Et si tu as le choix, fais toi prendre par un radar automatique plutôt qu’aux jumelles....

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 7 novembre 2013 à 14:12

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

Entièrement d’accord avec toi sur la gêne causée par ces feux de jours.
C’est une aberration, tout comme les automobilistes qui allument leurs codes de jour par bonne visibilité.

Etant aussi automobiliste , je n’en veux pas de ces feux de jour,je n’en ai pas, ça ne me manque pas, j’espère au moins qu’il y a une possibilité de les débrancher.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 novembre 2013 à 21:35

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

le plus fort, c’est quand même que la DSCR ait utilisé l’argument des feux de jour pour expliquer la moindre visibilité des 2RM et ainsi justifier l’obligation du gilet/brassard fluo

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 novembre 2013 à 19:59

Sécurité routière : les Motards en colère sont « contents »…

Pour les "feux de jour", c’est vrai que je trouve hallucinant que les constructeurs ne soient pas soumis au respect d’une quelconque règlementation sur la nature et l’emplacement des machins. Là, chacun fait ce qu’il veut, place les machins où il veut, utilise la technologie qu’il veut (led à la mode, optiques lenticulaires, feux acétylène, etc.), fait en sorte que ces merdes s’éteignent ou non à l’allumage des codes, etc. Et c’est pas grave si ça en fout plein les yeux des autres usagers, les seules règles semblant être qu’il doit y avoir des feux de jour mais qu’ils n’aient pas la capacité d’éclairement des feux de croisement (pour ne pas trop refâcher les motards ??!). Mais la seule raison pour laquelle ces putains de leds de merde n’éclairent pas (mais éblouissent), c’est parce qu’il n’y a pas de projecteur pour canaliser le faisceau. Du gros foutage de gueule, mais les vendeurs d’ampoules et les constructeurs auto désireux de vendre une "nouveauté indispensable" (et de toute façon obligatoire à la construction) et "esthétique" (question de gout) doivent bien se frotter les mains. Enfin bref, en plus d’être probablement inutiles en terme de SR, ces feux de jour (surtout à led, donc) sont potentiellement générateurs d’accidents puisqu’ils éblouissent… Mais ça, c’est pas grave, mon bon Monsieur, puisque le commerce marche : c’est l’essentiel !

Répondre à ce message