Sujet

Nicolas
le 9 octobre 2013 à 16:07

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

L’annonce a été faite, cet été, par la préfecture de police de Paris : 8 radars automatiques fixes supplémentaires allaient être installés sur le périphérique parisien, portant à 16 le nombre de boîtiers sur la rocade. Trois mois plus tard, deux seulement sont en service… Qui s’en plaindra ?

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 12 octobre 2013 à 14:24

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

" Il est temps de mettre en cause la responsabilité des autorités qui ont accru les accidents par cette politique nuisible."

La meilleure façon est d’aller au tribunal avec un bon dossier, en déposant plainte contre la préfecture de police et/ou la ville de Paris et/ou l’Etat.

Même si dans un premier temps, ça n’aboutira évidemment pas, ça fera de la pub et ouvrira une brêche.

Les autorités ne redoutent rien tant que d’être mises en accusation : affaire du sang contaminé, amiante, mediator...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 12 octobre 2013 à 14:18

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

En clair, c’est du CHANTAGE !!

Avant la mise en place des radars automatiques, on avait la photo assez rapidement après l’avoir demandé.

Depuis que tout est automatisé et informatisé (ce qui permet aux PV d’arriver très vite chez vous), l’envoi des clichés met plus d’un mois...

Etrange, non ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 11 octobre 2013 à 17:43

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

La municipalité de Paris n’a pas investi dans des infrastructures routières pour diminuer les embouteillages, elle a agi pour les aggraver en supprimant de nombreuses voiries dans Paris. De nombreux automobilistes sont alors obligés d’aller sur le périphérique. Ainsi la municipalité a aussi aggravé les embouteillages sur le périphérique, ces embouteillages supplémentaires ont diminué la proportion des véhicules circulant de manière fluide, par exemple le coût de la congestion du périphérique a été évalué par M Koning à 15 millions d’euros en plus en 2007 qu’en 2000. Suite à cette congestion, la part de la circulation à peu près fluide a diminuée : une vitesse supérieure à 70 km/h n’était plus atteinte que par 45% des véhicules (soit 100000 véhicules par jour) au lieu de 60% en 2000. Et le trafic a diminué d’environ 5% diminuant l’utilité du périphérique et aggravant certainement beaucoup les embouteillages à l’extérieur du périphérique.
En 2003, l’année précédant la mise en service des radars du périphérique il n’y avait pas eu de morts sur celui-ci. Les statistiques ont indiqué aussi qu’à partir de leur mise en service, en 2004, il y a eu une trentaine de morts et que le nombre annuel d’accidents se situait vers 600 à 700 entre 2002 et 2004. Comme le trafic a diminué et que le risque d’accidents pour faire le même nombre de km a baissé d’environ 20% sur les voies à caractéristiques autoroutières françaises, grâce aux progrès techniques, le nombre d’accidents aurait dû baisser à environ 500. Mais il a en fait remonté en 2006 et depuis à plus de 800, le risque d’accidents pour faire un même nombre de km est donc environ 60% plus élevé qu’il aurait dû être. 3 causes principales pourraient expliquer ces 60% d’accidents en trop : la proportion plus grande de 2 roues motorisés (cause certaine d’une partie de ce surplus d’accidents), la présence des radars, le stress à la fois dû aux radars et aux embouteillages plus graves. Ces causes d’accidents supplémentaires sont toutes dues à la politique de la municipalité parisienne.
L’augmentation des accidents ne vient pas de la vitesse, puisque la vitesse moyenne sur le périphérique a nettement diminué par rapport à 2002. En particulier ce sont les vitesses relativement élevées, au dessus de 70km/h qui ont le plus diminué : 1,7 milliards de km étaient parcourus à plus de 70km/h en l’an 2000 et seulement 1,25 milliards en l’an 2007, Ainsi c’est quand beaucoup de véhicules allaient à des vitesses élevées, autour de la vitesse limite 80km/h qu’il y avaient moins d’accidents Depuis la mise en service des radars, la chute des vitesses élevées s’est accompagnée d’une hausse des accidents.
Il est temps d’arrêter cette politique de limitation faisant augmenter les accidents sur le périphérique alors que les progrès dans la sécurité des véhicules et équipements auraient dû faire baisser fortement ces accidents. Il est temps de mettre en cause la responsabilité des autorités qui ont accru les accidents par cette politique nuisible.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 11 octobre 2013 à 11:45

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

Super, je vais désormais croiser huit radars tous les jours, sur les deux fois vingt bornes de mon trajet domicile-boulot. Le nez rivé sur mon compteur, je serai parfaitement en sécurité.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 11 octobre 2013 à 11:34

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

Personnellement, quelles que soient les indications, je demande toujours un exemplaire des clichés en recommandé avec accusé de réception. Ceinture et bretelles...

Le délai de quinze jours est certainement celui du paiement de l’amende forfaitaire minorée. Or, si tu contestes (et je t’encourage à le faire, ne serait-ce que parce que, si tu a été flashé par l’arrière, on ne peut pas prouver que c’était toi au guidon...) tu devras t’acquitter d’une "consignation" égale au montant de l’amende forfaitaire (sous-entendu, non minorée). Le prix des points conservés...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 octobre 2013 à 23:26

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

Me suis fait posséder . . .

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 octobre 2013 à 19:17

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

Est-ce que le préfet aime se voir à la une des journaux pour qu’il fasse installer autant de photomatons, ou est-ce que Paris devient infréquentable ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 octobre 2013 à 15:49

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

attention sur l’A3 sortie de paris de la porte de Bagnolet vers l’A1.
Nouveau radar dans la descente après la station BP.
Il est à gauche, prend par l’arrière (le cochon).
Et là c’est limité à 90 (3 voies)
Gaffe, si un autre tarmo ne m’avait pas prévenu au feu avant de rentrer sur l’autor, je me faisait avoir à tous les coups.
C’est en descente, tout droit, et il y a 3 voies,.
Bah va falloir m’expliquer en quoi c’est dangereux à cet endroit là.
Laissez tomber, la réponse je l’ai : €€€€€€€€€€€

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 octobre 2013 à 11:08

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

Le seul problème c’est que pour contester, il faut avoir la photo avant les 15 jours (ou 30j si on paye sur le net), et comme il est mentionné qu’il faut la demander par courrier simple, je compte les jours en attendant ma photo (j’ai 3 points à sauver sur ce coup là - A86 réduite à 70 km/h sur 150m merci au radar mobile !!!)
C’est sûr que se trainer à 70 sur une 3 voies urbaines avec les barres qui te poussent derrière, c’est un plus pour la sécurité !
Seule consolation, les barres aussi se sont faient topées !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 octobre 2013 à 08:08

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

évidemment ! Je dirais même : "on doit contester", histoire de mettre un peu de sable dans les rouages de cette belle mécanique

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 octobre 2013 à 07:49

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

Attention / le radar signalé par un panneau Porte d’Aubervilliers, périf exterieur, (à hauteur de la station d’essence) a été mis en place. Je viens de le voir ce matin. il n’y était pas hier en fin d’après-midi.
Attention çà va flasher !!!!!!!!!!!!!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 10 octobre 2013 à 07:49

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

Vous voulez dire que si il y a plusieurs véhicules sur le cliché on peut contester ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 octobre 2013 à 22:33

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

Oui on devrait, en effet. Certaines années : zéro. D’autres 1, 2, au pire 3.
Ce qui rapporté aux 500 millions de véhicules qui empruntent cette voie chaque année, en fait proportionnellement l’une des plus sûre.
Et les quelques morts qu’il y a ne sont généralement pas liés à la vitesse... comme d’ailleurs l’immense majorité des victimes de la route.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 octobre 2013 à 22:02

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

Moi, le briquet

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 octobre 2013 à 20:00

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

on rappelle le nombre de morts annuel sur le periph ? Juste histoire de rire...jaune.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 octobre 2013 à 19:59

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

Je fournis l’essence ;)

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 octobre 2013 à 17:40

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

Si l’angle pour la mesure valide est toujours aux environs de 25°, il y a peu de chance qu’il prenne sur plusieurs voies... Possibilité de prendre 2 véhicules sur la photo, ou autres motifs.
Il n’y a quà voir pour les radars tronçons, plantés sur le bord de la route : 1 caméra pour chaque voie de circulation. Idem sur les portiques où chaque voie est sous le feu d’une caméra.
Même s’il est difficile de constester (modalités), si plusieurs véhicules sur un cliché et c’est "panier". D’où l’intéret de demander SYSTEMATIQUEMENT la photo...

Sinon, une fois qu’il a cramé, il prend plus de file du tout...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 octobre 2013 à 17:26

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

Pareil dans la traversée de Montpellier sur l’A9. Pire, la vitesse change selon les heures !

- Tu passes en dehors des heures de boulot : 110 et tu as l’autoroute 2x3 pour toi
- Tu passes pendant les heures de boulot : 90 mais en fait t’es à 50
- Tu passes la semaine au mois d’août : 90 ou 110, ça dépend, et y a personne
- Tu passes le week end au mois d’août : 110 mais l’a au mieux c’est 20 :-)

Conclusion : Aucune utilité pour la sécurité, quand l’autoroute est encombrée tu ne peux même pas atteindre la vitesse limite et quand il n’y a personne t’es à 90 entre des voitures étrangères qui avoinent à 160 (voire beaucoup, beaucoup plus).

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 octobre 2013 à 16:55

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

Merci le parisien.fr ;-)

Bon ceci dis, les panneaux sont en place et ça fait 3 mois que je tourne la tête de tous les côtés tous les matins à la recherche de ce put1 de radar sur l’extérieur porte de vincennes.

J’avais fini par conclure que rien n’état installé et j’ai failli le faire prendre sur l’intérieur avant porte de la chapelle car celui là par contre il est déployé (j’avais pas vu le panneau)

Difficile de dépasser les 80 ? OK, le périph est très souvent saturé mais je trouve régulièrement des périodes, même en pleine journée, où c’est super fluide. Et rouler à 80 sur un autoroute 4 voies ... comment dire

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 octobre 2013 à 16:52

Radars : retards à l’allumage sur le périphérique à Paris

Merci le parisien.fr ;-)

Bon ceci dis, les panneaux sont en place et ça fait 3 mois que je tourne la tête de tous les côtés tous les matins à la recherche de ce put1 de radar sur l’extérieur porte de vincennes.

J’avais fini par conclure que rien n’état installé et j’ai failli le faire prendre sur l’intérieur avant porte de la chapelle car celui là par contre il est déployé (j’avais pas vu le panneau)

Répondre à ce message