Sujet

Fabien
le 29 juillet 2013 à 15:59

Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

À partir du 1er août 2013, les autorités françaises et espagnoles échangeront leurs informations sur les contrevenants. Comme la France l’avait fait avec la Belgique l’année dernière, les ressortissants qui commettront une infraction routière hors de leur pays seront poursuivis.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 30 juillet 2013 à 17:04

Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

j’habite en midi Pyrénées. je croise régulièrement des camions Espagnoles c’est simplement des malades Toulouse est traversé à une vitesses supérieur à la vitesse des poids lourds soit 80 KM/H 60 et 70 pour les matières dangereuses à 90 je ne peux pas les dépasser quand je suis en voiture ou en moto ( vitesse GPS très précise comparé aux vitesses des chronotachygraphe des camions ) ils se doublent sur la 4 voies et nous obliges a nous mettre debout sur les freins, excellente initiative. ca va les calmer un peu, Mais installer en même temps mettez les nouveaux radars : Poids lourds / Voiture. Un utilisateur en trois modes : motos / voitures / poids lourds.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 juillet 2013 à 16:55

2Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

je sais pas si 450.000 infractions par an, on peut appeler ça de la mesquinerie...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 juillet 2013 à 16:50

Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

Tout à fait d’accord, l’Europe mérite d’être développée. Ceci dit, si les politiques et technocrates européens se souciaient de ce que veulent citoyens européens, ça se saurait !!! :-)
En même temps, la tendance est largement à "on en veut toujours plus pour toujours moins"... à moment donné, ça coince un peu...
Je suis pro-européen, mais y’a encore du boulot !!!

Et pour la réponse de 07h55, elle est aussi développée que le post d’origine. L’un dans l’autre, les deux se valent !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 juillet 2013 à 16:38

Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

Facile cette réponse... Toutefois, s’il est nécessaire, indispensable et même souhaitable de "faire" l’Europe pour de nombreuses raisons, la question et de savoir quelle Europe l’on veut faire... Et je pense que nos politiques et autres technocrates construisent une Europe qui ne va pas, forcément, dans l’intérêt des citoyens européens et ne tient pas compte de ce que voudraient ces mêmes citoyens..........

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 juillet 2013 à 13:19

2Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

C’est sûr que l’Espagne s’en sort bien mieux que la France !

 :-/

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 juillet 2013 à 12:20

2Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

Solidarité européenne ? Ou petite mesquinerie ordinaire d’un Français bien moyen... celui qui ne supporte pas que son voisin s’en sorte mieux que lui...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 juillet 2013 à 11:49

Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

@ Fabien Navetat

Pour être plus complet, ton article devrait préciser :

- Dans quelle langue va être rempli l’avis de contravention ?
- Est-ce qu’on aura droit à une "remise" si, comme en France, on paye dans un cour délais ?
- Est-ce que le propriétaire du véhicule est en Espagne, responsable pécuniairement comme chez nous ?
- Aurions-nous le droit de contester, si on est pas le conducteur ?
- Va t-il falloir faire comme en France, payer d’abord, contester ensuite ?
- Que se passera t-il si on ne paye pas ?
- Quel est le délai de prescription, s’il y en a un ?

On (j’) attend(s) les réponses à ces questions.

Perso, je (enfin, une de mes voitures) me suis fait flasher en Belgique l’été dernier. Le PV que j’ai reçu, 3 mois plus tard était écrit en flamand (en Belgique, le PV est écrit dans la langue de celui qui a constaté l’infraction), puis, 3 mois après, en français.
J’ai pas encore payé (perdu le doc, c’est con (et vrai)), et pour l’instant, pas reçu de relance (cela fait 13 mois maintenant)

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 juillet 2013 à 08:06

Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

@Fred
+1 !!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 juillet 2013 à 08:05

Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

Manifestement t’as pas compris le message de Seb...
Jaloux de quoi ??
Je suis aussi dans les A-M et je constate exactement la même chose.
De ce que je comprends, Seb parle d’un citoyen (lui en l’occurrence) qui respecte au mieux le code de la route, qui, quand il se fait choper pour un infraction, ASSUME (!!!!!!!), alors que les étrangers ne sont pas inquiétés, le savent probablement, et s’en cognent s’ils mettent la vie des autres en danger.
Où est la jalousie la dedans ???

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 juillet 2013 à 07:58

2Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

450.000 infractions en 2012, ça fait environ 51 infractions à l’heure, quasiment une toutes les minutes.
Je trouve ça bien qu’on soit pas les seuls à remplir des caisses de l’état... ça s’appelle la solidarité européenne non ? Surtout à ce rythme !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 juillet 2013 à 07:55

Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

Personne ne t’oblige à y vivre...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 juillet 2013 à 05:12

Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

Et le prix de la reflexion la plus intelligente est attribué à...

Dis moi, à quelqu’un qui se prend un pv dans une autre région que la sienne, tu lui dis "tu as voulu la France, tu l’as ! " ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 juillet 2013 à 23:19

Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

vous avez voulu "l’europe" vous l’avez !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 juillet 2013 à 21:01

2Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

non, pas 3 fois plus d’Espagnols qui commettent des des infractions, 3 fois plus d’Espagnols qui se font choper,c’ets pas la même chose. Combien de radars automatiques en Espagne ? S’ils en ont 3 fois moins, cette différence est logique.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 juillet 2013 à 20:46

2Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

"...ce sont 450.000 infractions constatées par les radars automatiques qui concernaient des plaques d’immatriculations espagnoles. De l’autre côté des Pyrénées, 130.000 infractions commises par des Français ont été relevées."
Bref, 3 fois plus d’espagnols qui commettent des infractions en France que de Français qui font la même chose en Espagne ! Espérons que ça ne concernera que les amendes automatiques car les flics espagnols ne sont pas des tendres. Mais ça risque aussi de les énerver un peu et de les rendre plus tatillons à l’égard des français...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 juillet 2013 à 19:46

Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

qu’est-ce que ça peut faire que les étrangers roulent pleine balle, tant mieux pour eux, qu’ils en profitent. Marre des mec jaloux de tout, c’est à cause de ça qu’il y a toujours plus de répression.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 juillet 2013 à 18:56

Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

Ah, ça l’Europe de la répression, c’est toujours plus.
Par contre, pour l’aide européenne aux plus démunis, ça va dans l’autre sens : toujours moins !
Europe de merde !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 juillet 2013 à 18:08

Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

Pour ma part je trouve que c’est une bonne chose. Après tout, si nous devons subir la répression, pourquoi pas les étrangers. Tous les jours dans le sud est de la France je les vois défiler les italiens et les suisses qui roulent pleine balle sur l’autoroute. Sans parler des autres touristes... Anglais etc qui roulent à plus de 140km/h quand la limitation est à 110 (sur tout le réseau autoroutier des alpes maritimes).

Alors oui, je suis d’accord, il n’y a pas de raison pour que moi bon citoyen, je respecte les limitations, ou quand je les dépasse je me prenne une prune et pas eux...

J’ai même quelques suggestions anti-européennes pour endiguer le problème. On réinstaure une police des frontières, chaque véhicule qui aura commit une infraction sur le territoire ne pourra pas quitter le pays sans s’être acquitté d’une amende majorée. Et si la personne refuse d’obtempérer on saisi le véhicule, au moins ça les calmera un peu. ^^

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 juillet 2013 à 17:25

Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

les vaches à lait je vous dis et la pour le coup coluche avait raison quand il disait que son pote parlait français comme une vache espagnole
la on va y perdre notre latin
a quand une tour surplombée d’un canon au dessus de chaque radar
nous font chi.. ils ont cas brider les véhicules et puis c bon moi j’achète un solex
mais non ils ont trop besoin du fric des carburants, des radars, des autoroutes, faites gaffe quand vous prendrez une remontée mécanique en ski de mettre votre clignotant quand vous vous gaufrerez sinon le permis risque de sauter

de toute façon et pour conclure tout cela va s’arrêter tout seul vu la vitesse avec laquelle le réseau routier français se dégrade et je parle pas de celui de l’espagne ou je suis allé pour le moto gp ( en passant le circuit est bien mieux entretenu que le mans et il reste des arbres pour s’abriter) donc vu l’état des routes il sera bientot impossible de dépasser les 40 KM/H sous peine de tomber dans un nid de poule ( par contre si vous avez une entreprise de fabrication de panneaux indiquant une dégradation de la chaussée préparez vous à être débordé de boulot)

allez GAZ !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

et malgré tout si ils m’enlève mon permis de conduire il ne m’enlèveront pas mon permis de voter

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 juillet 2013 à 16:45

Radar et PV : la France et l’Espagne échangent leurs informations

reste à savoir si la poursuite de ces infractions commises à l’étranger est conforme avec l’application de la loi pénale dans l’espace.

Répondre à ce message