Sujet

Anonyme
le 30 avril 2013 à 15:06

Radars : 40 Millions d’automobilistes tombée dans le piège qu’elle dénonce

L’association 40 Millions d’automobilistes a publié, le 29 avril, les résultats d’un audit participatif dénonçant le caractère piégeur de 72 radars automatiques fixes. Simple coup de pub ou vrai combat anti-radars ?

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 30 avril 2013 à 19:13

Radars : 40 Millions d’automobilistes tombée dans le piège qu’elle dénonce

J’en ajouterai bien un 3ème pour cause des urgences en sous effectif.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 avril 2013 à 19:05

Radars : 40 Millions d’automobilistes tombée dans le piège qu’elle dénonce

"La vitesse serait la cause principale dans 26 % des accidents mortels"

"Serait" On voit apparaître de plus en plus le conditionnel dans cette phrase. C’est un début...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 avril 2013 à 19:02

Radars : 40 Millions d’automobilistes tombée dans le piège qu’elle dénonce

Allez je dis mieux que Valls : 2 morts en 2020 sur les routes : un infarctus et un autre, mort avant d’arriver à l’hôpital à cause de la limitation à 20 km/h généralisée.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 avril 2013 à 17:41

Radars : 40 Millions d’automobilistes tombée dans le piège qu’elle dénonce

En fait, pour comprendre la politique actuelle du gouvernement, il ne faut plus parler de sécurité routière mais de sécurité rentière. Quand on a compris ça, on a tout compris.

Personnellement, et malgré l’interdiction, je suis toujours équipé en avertisseur, et j’ai pris des dispositions pour rendre inefficaces les appareils à racket. Non pas que je suis quelqu’un qui roule vite, j’en ai juste ras le bol qu’on nous prenne pour des cons. Et pas mal de monde est je pense dans le même cas, à part les moralisateurs à 2 balles qui n’ont jamais touché un volant de leur vie

Effectivement, plus aucun radar auto, ni de trucs embarqués. En fait, il faudrait supprimer la verbalisation à la volée. C’est là qu’est le vrai problème. Avoir des agents sur le bord des routes, comme avant ; Mais ça c’est fini...

Répondre à ce message