Sujet

François
le 2 avril 2013 à 21:34

Essai Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc ! (+vidéo)

Augmentation de la puissance, de l’autonomie, du sérieux de sa partie-cycle : la nouvelle gamme Zero tient enfin la comparaison avec une moto thermique… À un tarif toujours aussi prohibitif. Premier contact avec la Zero S, le « roadster » de la gamme.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 5 avril 2013 à 09:56

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

Si l’on veut parler d’écologie, çà commence par ne pas utiliser un véhicule si on n’en a pas besoin, la moto étant essentiellement un véhicule de loisir, la motivation écologique ne joue pas.
En gros pour ceux qui ne comprendraient pas : Lorsque l’on a plus beaucoup d’argent pour acheter à manger on ne commence pas par le caviar !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2013 à 16:51

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

16000 euros la mobylette ?

Aurais tu des problèmes de conversion de monnaie ?

J’ai gardé d’excellents souvenir d’une BB à variateur achetée d’occase chez un petit agent Peugeot pour la somme colossale de 250 Francs d’époque.

Camion à batteries,y en a qui bossent dessus pour des livraisons intramuros, la desserte des commerces en centre ville. Les camions poubelle.

MIne de rien toutes ces utilisations "utilitaires", ça représente un marché non négligeable pour l’électrique.

La mob électrique, en dehors de l’eSolex et de Matra, faut quand même rappeler que Motobécane avait réalisé dans les années 70 un proto de mobylette électrique alimenté par 2 batteries au plomb.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2013 à 16:01

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

16000 euros la mobylette, record battu...

Quant à la poste, c’est logique qu’elle utilise des véhicules electriques : petites distances, flotte captive. Quand la poste utilisera des trains et des camions à batteries, j’aviserai...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2013 à 15:14

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

Urbain ne signifie pas obligatoirement un scoot de 125 ou 250 cc.

Je rejoins assez Axel : le scoot c’est niet pour moi, j’en veux pas, c’est comme ça !.

Tu as aussi des motos de 125 ou 250 cc trés bien aptes à le faire..

Le prix de l’électrique, principalement des batteries, l’automobile montre deux approches.

PSA inclut le prix de la batterie, le véhicule coûte dans les 35.000 euros (avant prime). Le client ne se bouscule pas pour ces Mitsubiishi rebadgées Peugeot ou Citroen. Bonjour l’angoisse de la facture quand il faudra remplacer les batteries. De plus ça fait voiturette sans permis à 4 portes

Renault conçoit une vraie voiture électrique et loue les batteries, la voiture est au prix d’une essence, la location des batteries remplace le prix à la pompe du carburant. C’est pas idiot du tout et ça peut marcher sans prétendre remplacer un véhicule à moteur thermique.
A la campagne le facteur roule désormais en Kangoo électrique.

Les 8 heures de recharge sont quasi imposées par la possibilité de recharger sur une prise électrique standard. Si tu veux la prise rapide, elle te coûtera cher.

Pour la prise rapide, il faudrait aussi que les constructeurs se mettent d’accord sur une prise standard la même pour toutes les marques.
C’est pas gagné d’avance.

Moto d ’arsouille ? le look est quasi celui de bien des motos actuelles.
Si je compare avec les premières Zéro d’il y a 5 ans, elles avaient un look "invendable".

Il me semble qu’il faille voir l’électrique comme un complément du thermique.

Perso bien avant l’électrique j’avais :
- la bécane pour faire de la route.
- la mobylette pour faire le quotidien urbain en semaine.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2013 à 14:48

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

je comparais à un scoot pour l’aspect pratique. Mais on peut comparer avec une 250 cbr si tu veux.

Et puis bon, le but, c’est quand meme d’en vendre, et faut reconnaitre que les gens suffisamment passionnés pour continuer à privilégier la moto au scoot sont quand même minoritaires.

Cette moto peut effectivement faire de la route hors agglo. Mais tu sais très bien que hors secteur urbain, l’utilisation des 2 roues est plus du registre du loisir que de l’utilitaire. Et du loisir limité à 150 km, c’est deja chiant avec un véhicule esence (faut trouver des pompes !), alors avec un véhicule aussi long à recharger...

Je ne dis pas que l’electrique n’a pas d’avenir (encore faut-il trouver comment produire de l’electricité quand on en a besoin, et pas que quand il y a du soleil ou du vent), mais vu les progrès effectués en 5 ans, y’aura rien de potable avant 10 ans.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2013 à 14:36

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

Brider la vitesse avec l’électrique, c’est surtout pour préserver l’autonomie qui reste le point faible comparativement à l’essence..

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2013 à 13:38

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

"le prix s’oublie, la qualité reste" ! Tu rigoles. Si tu as les moyens, tant mieux pour toi. C’est sur que le prix d’une voiture électrique passe mieux avec le "bonus écologique" de 7000 Euros à l’achat ou à la location longue durée ! Problème, les deux-roues électriques n’y ont pas droit à ce "bonus écologique". Dommage !

Et puis est-ce que le monsieur de chez Renault t’a expliqué qu’en plus du prix d’achat, il va te falloir sortir 79 Euros par mois de location de batteries ? Non ? Fait le calcul, 79 Euros par mois ça te fait un peu plus qu’un plein de Clio III essence (44 Litres) qui te donne une autonomie d’environs 700 Km ( 6 L/100). Donc, a moins de faire plus de 700 bornes par mois en ville, t’économises rien !

Je résume, c’est cher (même subventionné), c’est limité en utilisation et si tu roules pas assez, t’économise même pas par rapport à la version essence qui coute moins cher à l’achat. (voir ci-dessous)

Clio IV Authentique 1,2L 75Cv Essence = 13700Euros (prix catalogue)

Renault Zoé à partir de 15.700 euros (bonus de 5.000 euros déduit) + le loyer de la batterie, à partir de 79 euros par mois pour un forfait de 12.500 kilomètres annuel sur 36 mois. (Source Auto Plus)

Verdict : J’ai pas les moyens !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2013 à 13:19

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

Ok, admettons. Mais dans ce cas la explique moi pourquoi tu peux plus facilement être un écolo en voiture, grace aux subventions, mais pas en moto, parce que les deux-roues sont exclus du dispositif gouvernemental d’incitation à "rouler propre" ?

FraggyFred, même si je voulais passer à l’électrique, à choisir entre une Honda NC700s en promo à 4990 Euros et la Zero S à 15990 Euro, je prend la thermique !

On en revient donc toujours au même constat, l’écologie, c’est pour les bourges !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2013 à 13:14

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

Pour les voitures, je vous conseille d’essayer l’Ampera (Opel) ou la Volt (Chevrolet).
Silence... en 100% électrique et silencieuse quand le moteur thermique se met en route...
Le prix est malheureusement aussi élevé.

J’ai fait 600 km ce WE.
Quand elle a roulé au SP95, elle a fait 4 litres (réel).
Sur uniquement 240 km car j’ai fait des déplacements de 200km et l’autonomie électrique est comprise entre 40 et 80 km. Tout le reste du temps, j’ai roulé à l’électrique rechargeable sur une prise 220Volt classique (en 6h).

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2013 à 11:54

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

Bof, bof et rebof. 150 km d’autonomie, les mobylettes de grand-papa permettaient déjà d’atteindre cette autonomie minimale pour un véhicule qui se respecte (et respecte son propriétaire). Mais 8 heures de recharge, faut pas pousser !

L’électrique pur est un beau concept, mais qui n’intéresse pas grand monde sauf quelques entreprises (publiques ou privées) qui en font un outil marketing pour se donner une image verte.

Pour le particulier, qui recherche avant tout un engin capable de concurrencer son véhicule actuel, en dehors de l’hybride (rechargeable de préférence), point de salut. Difficile à mettre en place sur un deux-roues ! Reste donc les nécessaires réductions de consommation.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2013 à 11:50

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

Tiens, on ne bride plus la puissance mais la vitesse. Comme quoi les temps changent, mais pas tant que ça.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2013 à 11:45

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

Si on va par là, tout est fini, puisque la planète elle-même est finie. L’électricité (dont la production présente un rendement médiocre) est produite à partir d’uranium, de charbon, de gaz etc... toutes matières dont les stocks sont limités. Reste l’éolien et le solaire, en quantité certes limitées, mais dont la durée de vie se chiffrant en milliards d’années, nous permet de voir venir... Mais des véhicules fonctionnant exclusivement (directement ou non) sur la base de ces deux énergies, on n’en verra pas avant un paquet d’années...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2013 à 10:59

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

salut Fred

Pourquoi urbain doit forcément rimer avec scooter ??

je bouffe de l’urbain a longueur d’année, et je n’ai jamais eu de scooter !! Moi, j’aime la moto, et même en ville, je préfère ça a un scoot, même si c’est moins "pratique"...
La Zéro peut aussi faire des trajets province-province, comme font presque 30 millions de français.
le prix n’est que le reflet de sa production restreinte. rappelle toi du prix d’un écran plat plasma ou LCD il y a 15 ans, aujourd’hui, t’en a un pour 250 euros !

Et je pense que si la demande est là, il y a un avenir pour l’électrique, c’est inéluctable (épuisement des ressources fossiles, pollution, etc.)
Il faut laisser le temps au temps...
Ax’

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2013 à 10:26

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

- Le stock de carburant fossile est fini (dans le sens de limité), donc tôt ou tard, il nous faudra autre chose.
- Les premiers véhicules à moteur thermique avaient des perfs catastrophiques

Il est bon que certains se chargent de faire avancer le chantier, on ne s’y prend jamais trop tôt !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 avril 2013 à 23:52

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

Certes Axel. mais si c’est pour faire de l’urbain, on ne peut pas dire que ça corresponde aux besoins d’un scooteriste 125 ou 250. Etrange de faire un truc qui ressemble à une moto d’arsouille, avec des perfs d’arsouille, pour faire de l’urbain. Avec un tarif d’hypersport ou de GT.

Même si le prix était divisé par 2, combien de temps faudrait-il pour l’amortir par rapport à un scoot qui consomme 4l/100 ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 avril 2013 à 22:50

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

Certainement pas de la daube ni un joujou pour bobos, mais çà n’apporte en revanche aucun progrès de quelque nature que ce soit. Ni gain de performance (même si la performance n’est pas ma tasse de thé), ni économie, ni écologie, ni progrès humain.

Rien que pour disposer des ressources nécessaires pour la production et l’utilisation en masse de véhicules électriques (moto ou autres), il est nécessaire :

- d’augmenter considérablement notre production électrique (l’actuelle suffit à peine à se chauffer sans rupture de réseau en hiver) : il faudrait donc au moins doubler notre capacité en nucléaire civil (et donc les déchets non retraitables y afférents) rien que pour faire le plein. Outre rhin, ce serait l’explosion des centrales à charbon, etc...

- de spolier un nombre considérables d’Etats de leurs ressources naturelles (composants de batteries, combustible nucléaire, etc...), c’est-à-dire maintenir en état de guerre civile et réduire en esclavage une bonne partie de la planète.

En même temps, il y en aura sûrement pour me dire que nous supportons déjà très bien ces horreurs - tu m’étonnes c’est pas chez nous - avec l’essence et les minerais pour garantir notre confort occidental et qu’un peu plus c’est pas un gros soucis si on continue à se marrer un max...

Perso, çà m’empêche de plus en plus souvent de dormir.

Bonne route quand même.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 avril 2013 à 21:54

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

Mis à part l’autonomie (qui progressera certainement) et le prix (qui baissera par l’accroissement des volumes de ventes), je trouve cette solution pertinente pour les deplacments urbains et interurbans (quoique limites...). J’ai eu l’occasion d’essayer la Renault zoé, et j’ai été franchement surpris de l’agrément du vehicule. Et en tout premier lieu, la patate que ça balance qd on appuie bien fort au feu rouge. C’est du on/of instantané ! et zchuifffff ça part comme une fusée, ça tient la route, c’est confortable etc...reste bien sûr le prix (pour l’instant réservé aux csp ++)...quant à l’autonomie, si on s’en sert pour les trajets urbains de la semaine, un coup de recharge le dimanche, et hop ! roulez vieillesse ! En fait, lorsque j’ai rendu la carte (là, on change d’ere, on est plus avec la Laguna de papa) au vendeur du Losange, je me senti different dans l’approche que j’avais auparavant de cette motorisation. Apres tout, le moteur thermique n’a pas toujours existé, nos propres mentalités doivent évoluer. Tout ça pour dire que j’ai hâte d’essayer une moto qui sent bon le kw !... et puis...le prix s’oublie, la qualité reste :)

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 avril 2013 à 21:24

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

Avant on mettait un tigre dans son moteur, maintenant c’est un Li-ion...

Sinon, à part le tarif, j’en mettrai bien une dans le garage, à coté d’une Voxan. d’une Guzz...
Soyons éclectiques et branchés :+)

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 avril 2013 à 21:14

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

"que de la daube", "joujou de bobos", etc, etc, etc...
Comme d’hab, on est pas dans la nuance... "C’est pas mon truc, donc c’est de la daube", voilà une bonne manière de faire avancer le débat...

primo, personne n’est obligé d’acheter
deuxio, pour le type qui fait de l’urbain pour aller bosser, c’est pas mal
tertio, vous parlez de prix, mais vu les motos qui se vendent le mieux en période de crise (les premium comme on dit...), cela ne semble pas être un soucis pour beaucoup.
La Zéro n’est pas faite pour traverser la France, mais pour des déplacements journaliers, et 150 km d’autonomie, ça suffit bien.

je ne suis pas un "écolo", pas plus un "bobo", je roule plutôt sur des machines anciennes qui polluent... mais l’idée de rouler dans le silence, sans odeurs et sans avoir à me ruiner à la pompe, ça me plaît bien... même si je pense n’avoir pas le même plaisir que sur mes vieux clous !

Ax’

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 3 avril 2013 à 20:29

Moto électrique Zero « S » ZF 11.4 : électrochoc !

que de la daube, on en reparlera quand elles auront 300 km d’autonomie et une recharge ultra rapide de 10 a 15 minutes.(et encore je suis généreux) et à un prix de marché.en attendant les pétroliers ont encore de beaux jours devant eux !!!

Répondre à ce message