Sujet

Axel
le 5 mars 2013 à 17:26

Essai BMW F 800 GT : nouvelle chance

Née en 2006, la F 800 ST n’a pas pleinement trouvé son public malgré de nombreuses qualités et une polyvalence marquée. Sa remplaçante, la F 800 GT, a pour mission de prouver le bien-fondé d’une sportivo-GT de moyenne cylindrée.

Lire l'article
Tous les messages
auteur
zaeza

le 26 novembre 2016 à 14:01

BMW F 800 GT : nouvelle chance

Bonjour je trouve ton message pertinent et qui prouve que tu n’est pas un novice tout comme moi

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 mai 2014 à 17:14

BMW F 800 GT : nouvelle chance

F 800 GT. Faire + de 60.000 km avec une chaîne, tu devais avoir une chaîne d’ ancre ami ou par rouler bcp par temps vraiment merdique ( pluie, neige, boue... ) ou alors à chaque sortie tu faisais cela à l’ancienne : démontage de la chaîne , nettoyage et graissage qui n’en finit pas. Mais le motard lambda ne s’emmerde pas tant. Alors + 60.000 bornes je n’y crois pas. Motardement vôtre Salutations A+

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 26 avril 2014 à 14:14

BMW F 800 GT : Un petit bilan perso après 10 000 Km

Je me réponds pour rajouter
révision des 10 000 = 185 euros
Les Z8 ont de quoi tenir jusque 13 à 14 000 Km

et sinon, la 1200 GS de prêt m’a pas fait rêver …

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 avril 2014 à 11:18

BMW F 800 GT : Un petit bilan perso après 10 000 Km

Salut à tous
Je dépose la moto chez BM pour la révision des 10 000 ce soir
Modif : cale-pieds rabaissés (-2.3 cm) et spolier MRA
Usage : boulot tous les jours et plein de virées en duo
Bilan : super positif
En solo, je me faufile dans les embouteillages pour aller bosser ou j’enquille les virolos des petites routes de l’arrière pays
En duo, la moto préférée de ma femme, on peut charger sans soucis pas mal de bagages sans perturber la machine
Pourrait mieux faire : la fourche, surtout comparée à ma Ducati ST3s d’avant et 3 litres de plus dans le réservoir
Conso : on revient de 2 jours en Espagne avec valises et Top Case en roulant à "bon rythme" : 3.8 L/100
On rajoute l’absence totale de soucis et vous comprendrez que nous sommes impatients de partir pour les Alpes Autrichiennes cet été

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 27 février 2014 à 13:11

BMW F 800 GT : nouvelle chance

Et au fait, un grand U rentre parfaitement en deux morceaux sous la selle, ainsi qu’un câble attache casque.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 26 février 2014 à 17:51

BMW F 800 GT : nouvelle chance

Bonjour,
Un témoignage supplémentaire sur la F800GT.
Achetée neuve en avril 2013, en remplacement d’une Yamaha XJ6.. 9000km aujourd’hui.
J’en suis pleinement satisfait : en venant d’une (excellente) petite cylindrée très souple et confortable qu’est la XJ6, on gagne avec la F800GT une bonne protection, du couple et une consommation mieux maîtrisée, ainsi que de meilleures facultés en duo et bagagerie.
J’avais également essayé une Kawasaki Z1000SX et j’ai finalement pris la BMW, moins chère et beaucoup plus confortable, malgré la très nette supériorité du 4 cylindres Kawasaki (puissance et douceur) et de sa boîte (une perfection de précision). Mais la F800GT m’a paru supérieure sur tout le reste (consommation, partie cycle, position de conduite, duo, protection, confort). Options retenues sur la BMW : poignées chauffantes, béquille centrale, ASC, ordinateur de bord (indications très complètes, avec rapport engagé, température extérieure, etc...). Je n’ai pas pris l’ESA, d’autant que le réglage de l’amortisseur arrière se fait très facilement à la main (molettes prévues), sans outil, en détente et compression.
La F800GT reste très souple pour un bi-cylindres (transmission par courroie ?), mais manque un peu de nerf (notamment pour des reprises en 6ème ; on n’hésite pas à descendre deux rapports si besoin...). Une fois la machine apprivoisée, on oublie facilement les quelques vibrations et on apprécie le relatif silence à vive allure. La boîte mériterait d’être plus précise (on se retrouve parfois en faux neutre) mais on s’habitue vite à passer franchement les rapports. Le compteur de vitesse à aiguille est appréciable mais un peu imprécis (surtout pour rester dans les clous à 50 en ville).
Position de conduite très agréable (je fais 180cm) et partie cycle irréprochable : moto sûre, très facile à placer et équilibrée ; freinage rassurant ; confortable (filtre très bien les imperfections de la route sans réaction malvenue sur la tenue de cap) ; légèreté bienvenue en manœuvre ; protection correcte, même par temps de pluie ; rayon de braquage un peu long (la XJ6 faisait mieux).
Bref, une excellente moto au quotidien. On aimerait juste un réservoir un poil plus grand pour les longs trajets et un rangement dans le faux réservoir.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 25 décembre 2013 à 01:05

BMW F 800 GT : nouvelle chance

J’ai 56 balais, 1,86m, une F800ST avec un peu plus de 30.000 Kms en 2 ans 1/2 et j’adore ma 60/7 (1976). J’avoue qu’au début, avec la ST, j’ai eu des doutes. Puis, cette moto s’est dévoilée au fur et à mesure que je la prenais en main et maintenant je reprendrais bien la GT, tant pour moi cette moto représente le bon compromis recherché. les 85 Cv de la ST sont déjà largement suffisants pour se faire plaisir dans les virolos ou tailler les longues étapes (Bruxelles->les Alpes ou Bruxelles->Normandie, etc..). J’aime bcp la position guidon "pas trop penché-pas trop droit" (un peu comme sur ma barre 7). En ville, un vrai vélo avec de la pêche ; seuls les scooters font mieux. La courroie c’est extra et la trappe à essence de ce chameau (4,2L..!!) à coté de la selle c’est super (ma GoPro ou mon sac restent sur le faux réservoir..!!) La GT est donc une évolution logique de la ST. Perso je trouve que la ST (sport Tourisme) est plus honnête dans son appellation que la GT (Grand tourisme). Le carénage ne mets pas tout à l’abri, la bulle est un poil trop courte (1,86m..) et la selle donne mal au c.l après 300 bornes. J’ai le kit bagage complet (valises extensibles, topcase et sac réservoir), de quoi emporter du superflu et rien n’était bourrée à donf. Avec les options, moto un peu plus chère que la concurrence mais alors rien ne manque. Je viens de remplacer mes PR2 (29.700 Kms..!!) par des PR3. Les BM 800ST ou 800GT ne méritent qu’une chose : être bien mieux (re)connues...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 octobre 2013 à 17:04

BMW F 800 GT : nouvelle chance

bonjour !! jais ma F800GT depuis le 15 juillet 2013 aujourd’hui je totalise 4000 km
avant j’avais une Suzuki bandit S 650 acheter neuve en 2011 vendue a 17000 km

si je fait une comparaison entre les deux
je roule pépère
suzuki : 6 litres au 100
F800gt 4.5 L

le confort note de 1 a 10
suzuki 5
F800GT 8

en duo
suzuki 8
f800gt 5

je trouve un manque de puissance en duo sur ma f800

esthétique
suzuki 8
f800gt 8

sonorité moteur
suzuki monté échappement lazer 10/10 monter origine 7/10
f800gt 3/10 oui un 3 dur dur pour moi être passer d’un 4 cy a 2

suzuki avais deux petit logement sur le carénage très utile pour déposer quelque chose

dans l’ensemble je suis satisfait de ma f800gt

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 octobre 2013 à 10:23

BMW F 800 GT : nouvelle chance

Hello,
Alors moi je rêvais de l’essayer ; chose faite il y a 10 jours...J’ai été excessivement déçu (n’en déplaise aux acquéreurs) !!!
Au fait, je mesure 1,70 m.

Point positif : son look ravageur, sa conso raisonnable pendant l’essai, design top case 28l, courroie, cylindrée adaptée boulot/dodo, indicateur changement vitesse, poids, taille.

Point négatif : petit réservoir, évident manque de confort, mauvaise position de conduite trop sur les poignées, bruit aseptisé du pot, agrément moteur infecte, les jambes sont trop repliées, le guidon est trop bas, les vendeurs ou "fier-à-bras" sont détestablement suffisants, ergonomie de la bulle, l’avant tire vers le bas dans les rond points. Le pire (et là certains sont de mauvaise fois) le compteur trop imprécis + son aiguille trop courte...surtout en ces jours de répression. prix des options. faux réservoir trop plastoc. la 2éme vitesse qui saute et se prend pour le point mort. la boite à vitesse pas assez souple.

A voir (non testé) : éclairage la nuit, courroie à long terme, conso réelle/plein.

Et encore j’en oubli...Essai prévu de 1h écourté tellement je n’ai pas aimé !!!

J’étais vraiment désireux de la tester et de l’acquérir en rapport aux points positifs mentionnés plus hauts...mais la réalité m’a rattrapée.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 22 septembre 2013 à 04:38

BMW F 800 GT : nouvelle chance

Bon,

Je ne vais pas appesantir outre-mesure sur le modèle lui-même, je n’ai pas eu l’occasion de l’essayer - même si à priori le mélange style sport/style tourisme n’est généralement pas générateur d’une synthèse des qualités des deux types de machines mais au contraire de cumul de leurs défauts respectifs et que la courroie, le réservoir sous la selle sont des choix qui ne m’agréent pas...

Je retiendrais par contre des commentaires quelques leçons qui valent pour bien au delà du modèle et de la marque (si une BMW à courroie animée par un Rotax est encore une BMW ???).

1 - les comparaisons entre les hauts de gamme de la marque ex-bavaroise et maintenant berlinoise et autrichienne à la fois et cette 800 montrent bien que l’inflation d’embonpoint des machines à vocation GT est de plus en plus ressentie comme une gêne et que la "gadgetisation" électronique à outrance ne se justifie pas par une fiabilité en hausse pour les plus chères.

2 - Qu’il existe un formidable vide en matière de vraies "routières" dont la fonction primaire serait un usage pratique et fiable partout (ville - route - autoroute) et en toute circonstance raisonnablement compatible avec la circulation en moto (déplacements journaliers, week-ends, vacances) sans être orientées prioritairement vers la croisière (très) rapide sur autoroute

3 - Que pour combler ce vide, la plupart des acheteurs potentiels souhaiteraient en plus vivement - fût-ce au prix de moins de gadget - des prix nettement plus accessibles à "Monsieur ou Madame Tout le Monde"

4 - Que les normes antipollutions made-in Europe sont des conneries (comme tous les trucs prétendument "vert") qui rendent les machines plus complexes, moins agréables à l’utilisation et au final pas vraiment moins polluantes, le tout à la charge de l’acheteur-vache à lait, quand - pour ne parler que des transports terrestres à moteur à combustion interne - on laisse se développer chaque année un peu plus le camionnage, source de pollution bien plus importante, massive et - sans doute dangereuse (micro-particules du diesel) que toute la flotte de motos des pays de l’U.E. réunie !

Moi, en réponse à tout cela (sauf le dernier point qui ne dépend hélas plus de notre souveraineté nationale), je conclurais en disant que si quelqu’un voulait de nouveau se lancer dans l’aventure d’une moto française, il serait bien inspiré de se pencher sur ce marché là au lieu de faire de la copie-pommes-frites de machines étrangères à la mode... Peut-être une recette pour éviter de se retrouver au final en faillite et les salariés à Pôle-Emploi.

François P. WEILL

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 15 septembre 2013 à 23:06

BMW F 800 GT : nouvelle chance

J’ai eu moi aussi une pan européenne 1300,un bmw R1200RT et maintenant,je me sépare de ma kawasaki 1400 GT pour la BMW F800GT.Je l’ai essayé elle me convient parfaitement surtout depuis que l’on m’a posé une prothèse de genou. Pour les manoeuvrer ces "mémères" à l’arrêt celà m’est devenu pénible car pas de marche arrière malgré leur confort ,je préfère descendre en puissance et surtout en poids !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 13 août 2013 à 23:01

BMW F 800 GT : nouvelle chance

bonjour j’ai acheté la f 800 gt et en suis tout a fais satisfais de cette moto
elle a 4 mois et dèja 4500km de parcouru
moto économique j’ai sus faire 380 km avec un plein au vitesse réglementaire
le défaut principal est le manque de protection de la bulle
j’ai résolu le probléme avec le déflecteur de bulle de chez MRA sans perçage
de la bulle règlabe en hauteur et en inclinaison vraiment éficase prix 100 euros
comme moi il faud prendre au minimum l’option pack confort
salut à tous et bonne route

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 13 juin 2013 à 11:08

BMW F 800 GT : nouvelle chance

Puisqu’on est dans les "nains" et les "géants" ne serait-il pas judicieux de donner sa taille ou son "gabarit" quand on donne son avis sur le confort d’installation au guidon d’une bécane ? sinon ça devient du pédalage dans le vide......(et le pédalage pour un motard !!!!!)
A ce propos, qu’y a t-il sur le marché pour les 1.90m et + ?
Merci

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 12 juin 2013 à 15:48

BMW F 800 GT : nouvelle chance

salut , j ’ai soulevé la selle et j ’ai pas vu de réservoir , c ’est pas la honda qui a un réservoir sous la selle ? Ce qui oblige à enlever le bagage qui y serait accroché .

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 28 avril 2013 à 18:04

Critique quand tu nous tiens !

Je maugrée aujourd’hui sur les essais alors que j’en ai lu des centaines...parce que celui-ci me concerne directement peut-être, là on réalise qu’ un essai est toujours interressant à condition de le confronter à un autre et de savoir faire le tri.
Vous dites avoir essayé la F800GT, moi qui roule avec depuis le mois de mars met sérieusement en doute votre crédibilité. 
Vous dites : la " protection de bulle également n’est vraiment pas bonne ( beaucoup trop basse) même en position moyenne". Cette remarque fait de vous un grand fantaisiste puisque la bulle n’est pas réglable et existe seulement chez BMW en version teintée, or il est impossible de trouver une quelconque autre bulle dans le commerce ( meme specialise sur BMW) du fait de la jeunesse du modèle. 
J’estime vos critiques quelque peu à côté de la plaque...passons, c’est une très bonne moto. 
Cependant je lui connais de vrais défauts malheureusement propre à BMW (qui a heureusement de nombreuses qualitées) ; la boite de vitesse avec pour moi le point mort qui parfois se confond avec la 2ème et surtout le prix de la moto toute option avec un équipement difficile à avaler malgré la qualité.
Sachant que chez BMW ( en dépit d’un "bon service"), mon avis est que l’on reste d’après mon ressenti "un petit client" au regard du prix des autres motos... Le côté "haut de gamme" est sympa pour autant qu’on ne se le prenne pas en pleine face. 
... Mais le plus important dans tout ça c’est que la F800GT donne plaisir à rouler et parfois des petits smiles de bonheur à son propriétaire.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 18 avril 2013 à 11:24

BMW F 800 GT : nouvelle chance

Pour information, lorsque la zone rouge est atteinte, un voyant rouge s’allume, situé en bas du compteur de vitesse

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 5 avril 2013 à 14:18

BMW F 800 GT : nouvelle chance

Bonjour,

Je rejoins FraggyFred pour la partie "moteur".
J’ai 518 Kms au compteur et les sensations moteur évoluent toujours vers plus d’agréments : + de souplesse + de couple + de sonorité "agréables" (moteur + échappement)...

Je sors d’une 1250GSXFA et pour autant, je n’ai pas l’impression de devoir "cravacher" la 800GT pour obtenir des relances ;)

J’ajouterai que la position de conduite est pour moi un très bon compris entre roadster/sportive/GT.

V à tous et bonne route

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2013 à 10:10

BMW F 800 GT : nouvelle chance

Salut

J’ai fais 1500 bornes avec cette moto. J’ai du mal à comprendre ton ressenti sur le moteur à bas régime.
Moi, si je pouvais, je ferais 1ère, seconde … 6ième tellement le moteur est agréable et coupleur en bas
Elle reprend en 6 à 1800 rpm, même en montée
On a fait env 800-900 bornes à 2 (et par temps froid et venteux) et c’est la moto avec laquelle ont est le plus en harmonie
Bref, il en faut pour tous les gouts (ou alors t’as essayé une moto non rodée ?)

Bonne route

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 27 mars 2013 à 12:41

BMW F 800 GT : nouvelle chance

Je n’ai pas essayé cette moto, mais je te crois volontiers quant aux performances du moteur à bas régime.

Ce phénomène n’est pas limité à cette seule BM. Depuis l’introduction de normes anti-pollution draconiennes, de la multiplication du nombre de soupapes, les moteurs modernes (moto et autos) sont devenus creux. J’en ai fait l’expérience avec divers modèles de bécanes et caisses que l’on m’a prêtées. Je conduis autos et motos depuis 1980, j’ai une Guzzi de 1990 et une Corsa 1,2 de 1994, et j’ai été désagréablement surpris par l’absence de couple des nouveaux moteurs, parfois de cylindrées supérieures.

Cela a une mauvaise influence sur l’agrément de conduite, la fiabilité et la consommation d’un moteur obligé de tourner à haut régime, voire la sécurité en cas de dépassement ou de situation d’urgence. Alors que je passe facilement certaines zones en quatrième, voire en cinquième en enroulant sur le couple avec mes vieilleries, il est impossible de faire de même avec des véhicules modernes sans jouer de la boîte et faire hurler le moteur. Il en résulte une conduite saccadée et tendue.

Les constructeurs vendent de la puissance, mais elle est de moins en moins exploitable. Mieux vaut un moulin qui tracte dès 2000 tours qu’un bouilleur qui réagit à partir de 3500-4000 tours pour balancer brutalement une cavalerie surabondante mais inutile.

V

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 26 mars 2013 à 21:22

BMW F 800 GT : nouvelle chance

J’ai essayé la F800GT ce week end, je suis déçu, je pensais retrouver ma K75 Rt, et la je me retrouve sur une K1300GT (le poids et la puissance en moins). On est loin de l’idee que j’ai d’une vrai GT, genre Pan euro, R1200RT ou K75RT.
Protection et confort moyen, moteur bruyant manquant de souplesse, jambes trop repliées.
Ce n’est pas une mauvaise moto, mais ce n’est pas une Gt .......
Mon actuelle Paneuro est mieux dans tous les segments sauf sur deux points la consommation (en ville) et le poids (à l’arrêt).
Donc j’hesite encore, mais ne suis pas emballé.

Répondre à ce message