Sujet

Anonyme
le 8 novembre 2012 à 18:11

Saône-et-Loire : un radar automatique fait l’éloge de la paresse

Comme nous l’apprend l’hebdomadaire local Le Pays en date du 1er novembre, le radar automatique de Saint-Martin-du-Lac (71) est un des plus paresseux de notre pays. Pensez donc, en moyenne il flashe moins d’un conducteur tous les deux jours…

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 20 novembre 2012 à 10:57

Saône-et-Loire : un radar automatique fait l’éloge de la paresse

Aucun radar-sanction-automatique n’est "utile". Aucun ne préserve d’un quelconque danger. C’est une absurdité que de gober cette propagande qui veut à toutes forces nous faire croire que c’est pour notre bien. Elle ne vise qu’à remplir les objectifs de bureaucrates endimanchés autant que de palier aux excès de dépenses de l’état.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 novembre 2012 à 19:34

Saône-et-Loire : un radar automatique fait l’éloge de la paresse

Oeuvre-t-il dans le bon sens ?
Si vous connaissez ce radar, peut-etre pouvez vous nous dire si aprés son installation les accidents dans le virage ne se sont plus produits .
On peut aussi se demander ce qui fait ralentir les gens si nécessaires : le radar ou au contraire le panneau annonçant le radar ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 novembre 2012 à 19:15

Saône-et-Loire : un radar automatique fait l’éloge de la paresse

Les bienfaits de la sanction ? La vertu pédagogique de la sanction ?
Quasi nuls voire nuls quand on reçoit le PV quelques jours prés et que l’on découvre que l’ on a été verbalisé pour 2, 3 km/h de trop.
L’évolution des accidents à cet endroit,non on ne la connait pas.Ce serait effectivement intéressant de la connaître, comme en d’autres lieux.
Il semble que des accidents se soient produits dans ce virage ,Maintenant il faudrait aussi en connaître les causes Vitesse ? Alcool ? Revêtement dégradé de la chaussée par temps de pluie ?
Pour juger de l’ évolution de celle ci il faut aussi tout connaitre des lieux, si une réfection chaussée a été faite, une modification du virage. Au vu d’autres exemples de tronçons à problèmes j’ai constaté sur une autre route que je connais bien que quelques virages redessinée, la réfection de la chaussée peuvent diviser par deux le nombre d’accident et le nombre de tués en peu de temps.
Pour justifier la pose d’un radar, la mauvaise foi des représentants de l’ Etat est... vraiment exemplaire:on met un radar parce que l’endroit est dangereux.
Certes mais pourquoi des accidents ont-ils eu lieu ? la vitesse est elle vraiment en cause ?
Deux cas que je connais bien montrent sur une RN à grande circulation que le danger vient d’une inftersection inadaptée et que la vitesse n’y est pas pour grand choses. Dans l’un des cas faute de "tourne à gauche" pour tourner à gauche il faut prendre à droite pour ensuite couper les deux voies de la RN. Un radar a été installé mais après l’endroit dangereux et curieusement au début d’une ligne droite avec de la visibilité là où commence la ligne pointillée permettant de dépasser en sécurité les PL.
La définition des zones à risques est aussi un petit chef d’oeuvre, considérer un tronçon de route et non un point noir particulier et installer le radar à un endroit qui n’a rien de dangereux. Exemple du radar pour flasher seulement les bons conducteurs. Celui là a été muté (voir : la pédagogie en panne)

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 novembre 2012 à 11:51

Saône-et-Loire : un radar automatique fait l’éloge de la paresse

Pas pour les finances de l’ Etat ?
Si l’on prend tout en compte te le coût pour la société d’ une victime de la route mis en avant pour justifier ces radars, on peut dire aussi dans ce cas qu’il est utile pour les finances de l’ Etat.

Pour le cas inverse, c’est clair qu’un radar qui bat des records de flash, majoritairement pour de petits excés rappelons le, non il n’apporte rien en matière de sécurité, il peut même provoquer des accidents, le conducteur qui se sent piégé en découvrant le radar à la dernière minute aura le reflex de freiner fort, c’est déjà arrivé en d’autres lieux.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 9 novembre 2012 à 07:17

Saône-et-Loire : un radar automatique fait l’éloge de la paresse

Connaissant ce radar, je peux dire que pour une fois il est utile et très bien placé dans une Zone 70 habitée avec un virage a l’aveugle et en devers.... Alors oui celui ci est utile (contrairement a beaucoup d’autres) et pour le coup son retrait serai presque dommage s’il avait lieu. Car là il oeuvre vraiment dans le bon sens

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 8 novembre 2012 à 21:24

Saône-et-Loire : un radar automatique fait l’éloge de la paresse

au moins un radar qui est à une place adaptée..... enfin si on croit aux bienfaits de la sanction sans même être informé de l’erreur...
mais avons nous l’évolutions des accidents sur cette zone dans le temps ? gravité ? nombre ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 8 novembre 2012 à 18:48

Saône-et-Loire : un radar automatique fait l’éloge de la paresse

Ca prouve que ce radar fait bien son boulot pour la sécurité routière. Et pas pour les finances de l’Etat.

A l’inverse, ça signifie que les radars qui flashent sont inutiles du point de vue de la sécurité routière.

Répondre à ce message