Sujet

Alain
le 11 mai 2012 à 22:07

Marché moto 2012 : pas si pire !

La Chambre syndicale internationale de l’automobile et du motocycle (CSIAM) communique désormais les chiffres du marché des 2 et 3-roues motorisés. S’ils sont en recul, la situation est loin d’être désespérée… Détails.

Lire l'article
Tous les messages

Anonyme

le 16 mai 2012 à 01:04

Marché moto 2012 : pas si pire !

Aucune idée. Par contre, si c’est vrai, ça voudrait dire que le taux d’accident ramené au kilométrage était plus bas avant la mise en place du BSR... Ca plaiderait encore moins en faveur de cette formation.

Répondre à ce message

Anonyme

le 15 mai 2012 à 20:34

Marché moto 2012 : pas si pire !

ils ne sont deja pas capables de dire le nombre réel de moto ou de cyclos en circulation, alors donner leur kilometrage annuel, tu penses bien...

Répondre à ce message

Anonyme

le 15 mai 2012 à 19:11

Marché moto 2012 : pas si pire !

c’est valable si les mobs font autant de kms...Dans les années 90, elles roulaient surement plus que maintenant non ?

Répondre à ce message

Anonyme

le 14 mai 2012 à 01:25

Marché moto 2012 : pas si pire !

Exact.

Année 2005 : 356 tués pour 145000 soit 0,0024
Année 2003 : 397 tués pour 155000 soit 0,0025
Année 2001 : 454 tués pour 203000 soit 0,0022

Année 1990 : 701 tués pour 286000 soit 0,0024

(pour les années avant 2004, j’ai appliqué le coef 1,068 aux tués à 6 jours)

Répondre à ce message

Anonyme

le 13 mai 2012 à 23:30

Marché moto 2012 : pas si pire !

pour etre un peu plus rigoureux, il faudrait quand meme comparer quelques années. Ceci dit,je suis d’accord avec toi,le BSR ne sert à rien, mais surtout à cause de la façon dont il est fait.

Répondre à ce message

Anonyme

le 13 mai 2012 à 14:45

Marché moto 2012 : pas si pire !

Ca y est. J’ai retrouvé les statistiques des tués à cyclomoteurs, ramenés au parc (faut tout faire soi-même ici).

1995 : 230000 cyclos pour 471 tués à 6 jours (503 à 30 jours), soit un taux de 0,022.

1997 : mise en place du BSR pour faire baisser le nombre de tués

2007 : 139000 cyclos pour 325 tués à 30 jours, soit un taux de 0,023

2012 : je propose de supprimer le BSR qui ne sert strictement à rien !

Répondre à ce message

Anonyme

le 13 mai 2012 à 13:30

Marché moto 2012 : pas si pire !

Oui, mais c’est pas l’un ou l’autre, malheureusement. On a à la fois plus de répression et des formations plus longues. Qu’on mette en place des formations pour des gens qui n’ont jamais conduit tel type d’engin, pourquoi pas ?

Mais le fait qu’il faille une formation 125 pour quelqu’un qui a des années de pratique d’un cyclo (et en plus maintenant un BSR), ou un permis moto quand on a conduit pendant des années une moto de 125 cm3 m’a toujours paru excessif. Qu’ai-je appris quand je me rendais en 125 prendre des leçons de conduite gros cubes, avant de passer mon permis. Honnêtement, pas grand chose, sinon rien...

Répondre à ce message

Anonyme

le 13 mai 2012 à 13:19

Marché moto 2012 : pas si pire !

Hélas le législateur ne fait pas dans le détail, s’il considère qu’il y a problème. Plutôt que de mettre en place un contrôle de la qualité de la formation, il augmentera tout bonnement le nombre d’heures nécessaires. Sous l’amicale pression des autos-motos écoles, bien sûr, qui considèrent (voir plus haut) que ce n’est pas aujourd’hui rentable.

Pour le reste, je crois que la meilleure formation du monde ne sera de toutes façons pas suffisante. Il faut plusieurs milliers de kms et quelques années avant de devenir un bon conducteur. C’est aussi ça l’enseignement du surrisque des jeunes conducteurs.

J’ai même remarqué que lorsque je changeais de véhicule (auto ou moto), malgré des années de pratique, il me faut encore quelques centaines de kms avant d’être vraiment à l’aise dans mon nouveau véhicule. Période pendant laquelle je me mets en mode prudence. Et en effet, les rares petits accrochages que j’ai, c’est pendant cette période de découverte...

Sur la pertinence de la formation, il y a un chiffre que j’aimerais bien connaître, par exemple, pour les gens qui partent de zéro , ceux qui n’ont jamais conduit : les jeunes qui passent le BSR. Cette formation de 5h a-t-elle fait baisser l’accidentalité ?

Il y a quelques années, j’avais loué un bateau aux Etats-Unis. Je me renseigne sur les conditions... Pas besoin de permis, juste une caution ! J’ai eu à ma disposition pendant une journée, un mini hors-bord de 135 chevaux ! Impensable en France !

Pendant ce temps en France, on est passé de environ 15 à 20 heures pour le permis bagnole à un minimum de 20 heures, et souvent plus en moyenne. Pour quel bénéfice en termes d’accidentalité ? A mon avis, il est nécessaire de conserver un examen solide pour le code. Pour la conduite, on devrait revenir à un peu plus d’humilité...

J’ai même entendu dire que certains voulaient mettre en place des vélos-écoles...

Répondre à ce message

Anonyme

le 13 mai 2012 à 09:46

Marché moto 2012 : pas si pire !

j’ajouterai même que les 125 ont MOINS d’accidents que les gros cubes. il y a bien sur des explications,mais ça reste une réalité..
Par contre, pour une fois, pas d’accord avec toi sur les 7h largement suffisantes. Ma copine l’a suivie, dans une moto école du réseau AFDM de surcroit (donc grosso modo, un peu plus de 10h), et c’est pas encore ça qu’est ça. Alors évidemment, je vais essayer de compléter, mais pour le motard en 125 qui n’a personne qui pratique dans son entourage, c’est pas top.

Pour l’aspect "trop de formation tue la formation" et les effets pervers que tu cites, la question n’est pas le volume de formation, mais son contenu, entre maitrise technique et sensibilisation au risque

Quant aux conséquences sur le marché, c’est une question d’équilibre. Si on veut augmenter les ventes, on supprime les permis...

Enfin, pour les resultats de cette formation en terme de sinistralité, je crains malheureusement qu’ils soient nuls. Car il n’y a toujours pas de controles mis en place sur la qualité de formation dispensée. C’est comme si on oblige à manger 5 fruits et légumes, mais que ceux-ci sont couverts de pesticides...

Répondre à ce message

Anonyme

le 13 mai 2012 à 04:45

Marché moto 2012 : pas si pire !

ouaih, en tous cas FFMC/FFM sont pour qu’il y ait un max de formation pour tout le monde. c’est mieux que la répression. et j’suis ok avec sa
Après que ca jour sur les ventes, c’est pas le blème. faut savoir ce qu’on veut. il vaut mieux peu de motards bien formés mais vivants qu’un max mal formés au cimetière

Répondre à ce message

Anonyme

le 12 mai 2012 à 19:17

Marché moto 2012 : pas si pire !

Explication complémentaire possible, lue dans Moto Info :
"Au sujet des effets négatifs sur les ventes 125 de la formation de 7h, la CSIAM prévoit qu’ils devraient progressivement s’amortir… Elle observe moins de « phénomènes d’étranglement », courants en 2011 : certaines motos écoles refusaient de dispenser cette formation jugée pas assez rentable, ou gonflaient les prix qui pouvaient atteindre parfois 400 €. Néanmoins, il reste difficile dans certains endroits de France d’avoir accès à cette formation. Un effet redoutable sur les achats d’impulsion, fréquents en 125 cm3."

Répondre à ce message

Anonyme

le 12 mai 2012 à 19:02

Marché moto 2012 : pas si pire !

Détrompez-vous, il n’y a pas plus de tués en 125 et moins qu’en plus de 125, même si on le ramène au parc (http://www.lerepairedesmotards.com/dossiers/accident.php).

Personnellement, je ne suis pas un fana de la formation à outrance. Trop de formation tue la formation. On a déjà discuté là-dessus. La raison est a priori assez simple : en libérant dans la nature des apprentis très bien formés, ils en arrivent à prendre plus de risques que ceux qui restent prudents par crainte du carton. Certains pays du nord, qui avaient ainsi mis en place une composante "conduite sur neige" en ont fait l’amère expérience et ont fait machine arrière. Statistiquement, et ça déjà été dit ici, les pays qui ont les permis les plus longs et les plus difficiles à obtenir ont aussi le surrisque le plus élevé pour la population des 18-24 ans.

J’attends donc de voir les chiffres de l’accidentalité après la mise en place de la formation des 7 heures pour juger de la pertinence de cette mesure. 7 heures réparties pour moitié sur du théorique "spécial 2RM" et pour moitié sur une épreuve de circulation me paraît largement suffisant pour qui a déjà un autre permis. Je me réjouis en tout cas que pour une fois, le législateur n’ait pas fait la bêtise d’en faire un examen à part entière, ce qui aurait eu pour effet immédiat de détourner de la pratique du 2RM bon nombre de candidats.

Répondre à ce message

Anonyme

le 12 mai 2012 à 17:13

Marché moto 2012 : pas si pire !

bizarre cette remarque sur le site, la formation obligatoire pour les 125, c’est une demande récurrente de nos asses FFMC/FFM. faut savoir ce qu’on veut, moi je trouve que ca va pas assez lion : pour conduite une 125, faut le permis A1 mini, point barre. et pour un tricycle illimité en puissance le permis A, point barre.
qu’est ce que c’est que ces équivalence de daube...pas étonnant qu’il y a des cartons et nous, les motards, on paye pour ces gars pas ou hyper mal formés.

Répondre à ce message

Anonyme

le 12 mai 2012 à 15:06

Marché moto 2012 : pas si pire !

"Une chute persistante à mettre au (dis)crédit, selon le CSIAM, de la formation obligatoire de 7 heures"

Même si l’on se réjouit de cette formation qui permet de ne pas lancer sur les routes des motards inexpérimentés, ne jetons pas la pierre au CSIAM. Il pointe avec justesse le fait que toute entrave réglementaire, aussi fondée soit-elle, porte préjudice au marché de la moto.

L’administration n’a probablement pas d’autre idée en tête lorsqu’elle s’obstine à mettre en place des obligations ou des interdictions, totalement bidons pour les dernières, dont l’objectif réel est de restreindre la pratique de la moto.

N’oublions pas l’objectif initial de Gérondeau (et qui a fini par lui couter sa place) qui était d’interdire les grosses motos en France. Je mettrais ma main à couper que ce but est toujours inscrit dans l’inconscient de ses descendants à la DSCR. Dans cette bataille, aussi surprenant que ça puisse paraître, nos alliés objectifs sont désormais les tenants du libéralisme économique dont on a pu dire par ailleurs tant de mal...

Répondre à ce message

Anonyme

le 12 mai 2012 à 12:02

Marché moto 2012 : pas si pire !

comme quoi aucune reglementation ne pourra empécher l’acces à la moto c’est plus fort que tout

Répondre à ce message