Sujet

Nicolas
le 3 avril 2012 à 19:28

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

Le candidat du Parti Socialiste, François Hollande, se montre favorable à la légalisation de la circulation inter-files. Il ne prend pas beaucoup de risques sur d’autres mesures, mais insiste sur l’amélioration des infrastructures routières, et sur l’incitation à s’équiper pour être vu (et non sur l’obligation).

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 10 août 2012 à 16:31

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

mulberry handbag outlet Love your office-so professional and friendly-keep up the great work mzsfez http://www.mulberryhandbagoutlet.eu - mulberry handbag outlet

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 22 avril 2012 à 00:46

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

Si, c’est Guy Nègre qui est à l’origine d’un moteur à air comprimé pour automobile. Nul n’étant prophète en son pays, c’est l’Inde (Tata) qui s’est intéressé en premier à sa technologie.

Je ne crois pas beaucoup à l’électrique ailleurs qu’en ville. Impensable de prévoir un Lille-Marseille... En revanche, l’hybride rechargeable a de beaux jours devant lui, sur du diesel si possible. Mais il faudra prévoir une production de masse pour baisser les couts. Aujourd’hui, ils sont tels que c’est seulement rentable sur des familiales ou routières, alors que le principal intérêt de cette technologie, c’est la ville ou les petites distances à petite vitesse.

Quant au 2T, mis à part la pollution, on n’a pas encore trouvé mieux pour le rendement énergétique. Et - je sais, c’est assez pervers - j’adore cette odeur particulière des fumées du 2T, ma petite madeleine de Proust à moi... les petites virées en sous-bois avec les copains, l’herbe fraichement coupée par la tondeuse dans un bruit assourdissant...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 21 avril 2012 à 18:00

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

bof, t’inquièt, y va faire commme pour l’ethylo, le rétroréfléchi, il va rendre obligatoire blouson et gant que et uniquement que pour les motards
pas concerné, les tripodes...pas de permis A.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 21 avril 2012 à 13:43

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

au moins maintenant, on sait qu’on va pas voté pour lui !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 21 avril 2012 à 09:06

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

Pas inventé par un français mais des français y travaillent avec pour le moment, à peu près le meme problème que le tout éléctrique... Encore que l’Ampera, la Volt et les Tesla sont passé dans un autre monde...Le gaz comprimé c’est : autonomie inférieure à 20kms, faiblesse du rendement énergétique de l’air comprimé, et stockage dans un véhicule. Pour des trotinnettes ,c’est pas mal, pour des voitures, y a encore plus de chemin que pour l’électrique et on se foutera sur la gueule pour le pétrole avant de tous se déplacer avec du gaz de pet...

Il faut rapporter le développement à l’échelle du temps qu’il nous reste avant la guerre du pétrole. L’électrique est suffisemment avancé pour offrir des solutions à moins de 5ans. C’est ca aussi, l’intéret de l’électrique.. Mais va falloir produire de l’électricité, hein et donc, accepter un peu de nucléaire... Aller on pourrait meme en faire du public pour satisfaire les accrocs du service public. Et ca, c’est un terrain miné mais c’est aussi là que dans 20 ans , on pourra la mettre profond aux allemands.... Aussi dépendants que nous aux importations d’’énergie, ils ont clairement fait un choix qui va les mettre dedans...

Quant aux motards, ils en sont encore à regretter le deux temps... C’est dire si on avance !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 avril 2012 à 22:42

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

Et le costume cravate, c’est pas top non plus. Celui-là, il a pas intérêt à nous faire ch... pour la tenue. Sinon on lui remettra cette photo sous le nez, autant de fois qu’il le faudra !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 20 avril 2012 à 19:27

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

Ils sont où ses gants de protection ?!?!?!
Encore un qui donne le mauvais exemple...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 avril 2012 à 10:39

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

Au moins... zéro ! A moins que par excès de confiance, certains d’être vus, les automobilistes soient finalement moins prudents avec que sans...

Il y a une dizaine d’années, Raffarin (parce qu’il était concerné à titre personnel) avait rendu obligatoire les systèmes de protection (alarmes, barrières...) dans les piscines. Avant la loi, par an, il y avait une vingtaine d’enfants de moins de 5 ans qui décédaient par noyade. Maintenant, il y a par an, une vingtaine d’enfants de moins de 5 ans qui décèdent par noyade.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 6 avril 2012 à 10:22

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

mouais, enfin meme le gilet pour les automobilsites, j’attends tjrs de savoir combien de vies cela a epargné, pour mettre face aux millions d’euros que ça a couté.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 5 avril 2012 à 23:16

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

La mesure la moins con qui aurait pu être prise, c’est effectivement d’obliger les motards à avoir dans/sur leur véhicule un brassard rétroréfléchissant, pour leur servir la nuit, s’ils sont en panne, comme le gilet pour les bagnoles.

Du coup, ils auraient pu aussi l’utiliser, volontairement, en cas de mauvaise visibilité la nuit.

Mais tel que le décret est foutu, c’est le jour aussi. On pouvait pas faire plus con !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 5 avril 2012 à 22:47

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

celui la réfléchi comme un gilet
les vehicule sans permis devraient etre soumis a la meme reglementation que les engins de chantier.....etre muni d’un gyrophare orange
ou les véhicules électriques
ce sont les piétons au bord de l’autoroute qui ont un gilet jaune
les motards le plus souvent arrive sur les voitures et non l’inverse
encore une preuve qu’ils ne savent pas de quoi ils parlent

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 5 avril 2012 à 19:10

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

si Sarko ... si les lobby anti moto fermaient leurs grandes gueules cela ferait une vrai différence !
NOTRE problèmes c’est nous e sommes pas perçu comme un groupe de pression valable et fiable.
MOTARD DE FRANCE et d’OUTRE MER VOTEZ POUR Jacques Cheminade qui a l’ÉNORME AVANTAGE de n’avoir derrière lui aucun parti politique qui serait tenté de nous récupérer par la suite, AUTRE avantage : il n’a quasiment aucune voix DONC nous deviendrons VISIBLE sans risque sauf si les automobilistes font comme nous LOL
Por cette fois je ne pense pas que cette réflexion feras des adeptes hélas et que pour les 5 ans à venir nous continuerons à nous lamenter sur notre sort de quelques "bord" politique que nous soyons ...
Allez moi je vote Cheminade au premier tour, d’habitude je mets mon bulletin du Centre d’Union Libéral, car le C.U.L. ne m’a jamais déçu ;-)

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2012 à 19:30

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

si sarko en avait fait autant, on aurait au moins évité des conneries. Certes, on n’aurait pas avancé, mais au moins, on aurait pas faire un pas de géant en arrière, retour aux années 70.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2012 à 14:10

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

Petite question au rédacteur de cet article ? Vous avez rencontré les candidats de visu, vous les avez eus au téléphone ou ils ont répondu par écrit à vos questions ? Merci d’avance.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2012 à 13:50

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

quel engagement, quelle force de proposition, quel mou du genou.

dans le genre, je promets rien mais j’y réfléchirai !!!

autant dire resultat nul ! En fait il ne s’engage sur rien de concret. Combie nd’année de concertation et d’analyse sur les deux roues ? tout ca pour recommencer à zéro tous les 5 ans....

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2012 à 11:31

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

Privilégier l’electrique.......tout en prévoyant pour récuperer les verts, de fermer des centrales nucléaires.....donc si il fait froid, on va à pieds !.....et / ou on se gèle plus longtemps sur le trajet travail et encore chez soi lors des restrictions pour surconsomation !

A moins qu’un scoot 25 cc électrique avec une perche et son éolienne dessus, façon foire du trône.......pour rouler à 10 km/h en zone 30 ????

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2012 à 11:28

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

Invention d’un français, si je ne m’abuse...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2012 à 11:16

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

privilégier l’electrique, alors que les moteurs a air comprimé vont sortir en inde à la fin de l’année....on réfléchit dans le passé et on marche sur la tête !!!!!!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 4 avril 2012 à 02:42

Interview de François Hollande : circulation inter-files et infrastructures routières

- On y réfléchit, on y travaille, bla,bla...

Sûr que c’est moins précis que Sarko qui a la DSCR pour lui souffler les réponses !

Répondre à ce message