Sujet

Greg
le 29 août 2011 à 17:03

Dordogne : 2 radars discriminants et bientôt les "pédagogiques"

En Dordogne, sur la départementale 707, entre Saint-Jean-de-Côle et Thiviers, deux radars automatiques de nouvelle génération (un dans chaque sens) étaient en test entre juillet et août. Ils sont désormais en service. Et, conformément aux décisions modifiées du CISR du 11 mai, ils sont précédés de « radars pédagogiques ».

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 31 août 2011 à 14:21

Dordogne : 2 radars discriminants et bientôt les "pédagogiques"

Le seul point positif que je remarque dans ces nouveaux radars, c’est la discrimination : enfin les poids lourds seront tenus de respecter les limitations de vitesse ; avant sur une voie a 90 km/h (et 80 km/h pour eux), impossible de les doubler sans dépasser la vitesse limitée. Maintenant, cela sera plus simple. Enfin, plus simple devant le radar, car ça ne changera rien ailleurs.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 30 août 2011 à 14:08

Dordogne : 2 radars discriminants et bientôt les "pédagogiques"

les endroits accidentogènes,ha !!!ha !!! surtout des endroits qui rapporte beaucoup oui, tiens en parlant de radar et de fric attention à lyon sur la rocade EST, la voiture radar ce planque dans le réservoir d’eau direction PARIS situé à 100 aprés CORALY (le diamant sur le bord de la rocade) et pour faire comme si, il referme le portail ces gros malins, il y sont au moins une fois par semaine donc gaffe à vous et biensur c’est le hibou qu’ils utilisent.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 août 2011 à 21:05

Dordogne : 2 radars discriminants et bientôt les "pédagogiques"

30 000euros au faite la France est pas en déficit ????? j’oubliai que c’etait un investissement ils bien en rapporter 300 000 voir plus état de merde

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 29 août 2011 à 17:16

Dordogne : 2 radars discriminants et bientôt les "pédagogiques"

"huit points particulièrement accidentogènes ou générant un trafic routier important dans le département ont été définis" : bah oui,forcément, parce que si on les met sur des zones accidentogenes mais où il n’y a pas bcp de trafic (genre les petites routes de campagne),c’est pas rentable...

Répondre à ce message