Sujet

Nicolas
le 23 juin 2011 à 19:39

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

Le gouvernement a tranché : en définitive, il y aura un panneau électronique indiquant sa vitesse au conducteur, en amont de chaque radar fixe de contrôle de vitesse. Autrement écrit, grâce à sa politique au radar, le gouvernement a remplacé un simple panneau indicateur par un panneau à 3 000 euros…

Lire l'article
Tous les messages
auteur
Anonyme

le 25 juin 2011 à 09:55

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

Moi qui suis motard..ce qui me choque c’est aussi le fait de me faire flacher à 51km/h(pondéré je le sais) et perdre 1 point sur les 2 permis...donc 2 points(A et B)alors que ce sont 2 permis distincts...et le A est plus dur à passer que le B !!
Un scooter de 125cm3 qui grille un feu ne perd qu’un point (permis B)
à paris et dans certaines villes les vélos sont autorisés à prendre les sens interdits...surprise de voir un vélo en face alors que vous avez vu la flèche qui indique une circulation à 1 seul sens..............et c’est vous le responsable en cas d’accident ...LOI BADDINTER ..
et il y a plein d’exemples similaires...le principe ..renflouer les caisses de l’état sur notre dos !!!

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 25 juin 2011 à 08:09

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

Comme beaucoup d’autres, cette mesure, arbitraire, irréfléchie quant aux conséquences "officielles" escomptées et affichées, me semble complètement inadaptée. L’intérêt d’un tel choix ne peut être que le profit, la soi-disant "prévention" que ces dispositifs semble vouloir impliquer - aux dires de certains Grands Pontes de notre gouvernement - ne peut être effective que dans la mesure où l’emplacement de ces radars onéreux est annoncées. Ne sont-ils pas là, en effet, QUE pour signaler la dangerosité des sections de route qu’ils couvrent ?
Le profit ? Pffff.... Galéjades issue de cerveaux malsains !!!

Donc, si plus de panneaux = plus d’avertissement et gare aux coups de freins intempestifs à leur approche...

Alors je vois tout de suite la présidente (ou je ne sais quel "grade" elle s’octroie) de l’assoc qui prône la sanction plutôt que l’apprentissage et la prévention, monter au créneau, argumentant que sans "punition", les contrevenants ne peuvent prendre conscience de leur inconscience, de leur violence affichée au volant de leur automobile, moto et autres engins semeur de mort. Car il vous faudra bien admettre un jour ou l’autre, messieurs et dames, pilotes sans scrupules de ces engins, que passer 90 ou 130 ou 50 km/h selon la réglementation de l’endroit, vous êtes des violents, des délinquants routiers pour ne pas dire de la racaille. Un bon coup de karcher là-dedans et c’est la jouissance humide pour certains...

DES DÉLINQUANTS, M’sieurs Dames ! Faut vous le mettre dans la tête.

Avec tout ce que cela implique comme image déplorable car, seule la honte d’avoir fauté et de vous retrouver sur le banc des accusés ne peut-être, à leurs yeux, que constructif. On croirait revenir quelques siècles en arrière...
Avant, vous étiez des conducteurs lambda, des gens sans soucis, pour qui quelques km/h en plus n’engendrait pas de remarque particulière ni de danger potentiel. Aujourd’hui, culpabilisez Manants, vous serez mis au ban de la société, montrés du doigt (les média ne s’en privent pas) et sanctionnés. Le simple bon sens n’a plus sa raison d’être.

Alors moi je dis, je répète, avant de tenter de "baiser" les conducteurs qu’une faute d’inattention peut leur faire dépasser la vitesse réglementaire, ne serait-il pas préférable de leur inculquer, dès le plus jeune âge, cette notion indispensable qu’est le respect de l’autre, comme cela était fait dans notre jeunesse avec ces fameuses "leçons de morale" sur lesquelles nous débattions avec la maîtresse de primaire, juste avant de commencer les cours.
Le respect des autres avec, en plus l’apprentissage des risques et des erreurs à ne pas commettre en voiture, engendreraient surement ce sens des responsabilités que chacun devrait avoir mais néglige parfois.
Que vous piégiez les alcolos invétérés, les fumeurs de joints et autres consommateurs de substances hallucinogènes, les « téléphoneurs » intempestifs, les négligents systématiques du clignotant, les bouffeurs de feux rouges ou de stops et autres conneries du genre, je ne contesterais jamais une quelconque action en ce sens. Mais là...

Servez-vous des médias, Messieurs les technocrates, pour faire rentrer dans les têtes ces quelques notions. Vous avez des psy, des publicitaires, des mecs géniaux qui arrivent même à nous faire avaler des saloperies à base de saloperies pas bonnes pour notre santé sans qu’on s’en rende compte et en nous faisant croire dur comme fer que c’est le meilleur !
Les médias, Messieurs, ces médias à que vous serez sans doute obligés de payer (je sais, c’est dur à admettre...) pour qu’ils pondent des phrases chocs, des images marquantes, des messages dans ce sens et inculquer cette forme d’humilité qu’on trouve parfois chez les Anciens : la sagesse.

Evidemment, tout ça, ça prend du temps, ça coûte des sous et là, ce serait investir sur le long terme, option qui a fait ses preuves mais engendrant la perte une manne immédiate trop bénéfique aux quelques édiles qui nous régentent.

Dommage.

Mettre la charrue avant les bœufs n’a jamais permis de tracer des sillons bien droits.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 25 juin 2011 à 01:03

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

V

Ce type d’équipements existe depuis longtemps, ... Et pour tordre le cou à certaines rumeurs :
- Ils sont très fiables et précis. (ils offrent la même précision que les mêmes dispositifs destinés à la répression :-5)
.- Ils ont un réel effet dissuasifs .... A la condition de ne pas être installés de manière fixe : Nos voisins du pays du gruyère et du chocolat au lait l’ont bien compris en utilisant de tels dispositifs sur remorques, alimentés par des batteries d’une autonomie de 1 semaine, et en les changeant régulièrement d’emplacement.

Cependant, il faut se rappeler que dans les années 1990, l’état Français les avait déclarés "hors la loi", et refusait leur homologation.

Mais ce n’est là que l’un des nombreux coups de génie de nos géniaux énarques technocrates qui ont, rappelons le, dans la foulée :
- Obligé à rouler avec des phares jaunes et interdit les phares blancs, contre l’avis unanime des opticiens et ophtalmologistes ...
- Interdit le 3eme feux stop, .... Avant de le rendre obligatoire.
- Homologué, dans la lignée des phares jaunes, le marquage au sol Jaune, ... Avant de faire marche arrière.
- interdit les véhicules GPL avec réservoirs à soupape de sécurit, préférant le système italien de réservoir étanche, ... Jusqu’au drame qu’on a tous en souvenir, et avant de faire exactement le contraire, .. ; aux frais des automobilistes.
- Refusé d’homologuer des dispositifs de surveillance "à remonter le temps" pour savoir ce qui s’est passé à certains carrefours accidentogènes 10 mn avant l’accident.
- Refusé de prendre un amendement contre la Sacem qui a tué dans l’oeuf l’expérimentation Parisienne de jingle aux feux rouges pour permettre aux mal- voyants de traverser en toute sécurité comme cela se fait au Japon (avec des pépiements d’oiseaux) : La Sacem réclamait un écot pour toute diffusion du jingle de 4 ou 5 notes... (aujourd’hiui, il est quasi impossible de trouver une combinaison de 5 notes qui ne soit pas déjà déposée à la Sacem ...)
- permis l’homologation, sous la pression des copains fabricants d’ampoules, d’un vert de longueur d’onde tirant fortement vers le bleu, ... Afin de rendre cette couleur théoriquement impossible à obtenir par les fabricants de leds.
C’est pour ça que nos feux de carrefour ont un vert "pourri".
(Et depuis les fabricants de leds ont trouvé la parade ...)
- Mis en place un super impots "vieillesse", ... qu’heureusement les motards, du fait de leur mobilisation, ont réussi à retoquer. (Mais ce n’est que partie remise ...)

Les exemples se multipliant, ...

Heureusement que certaines catégories de citoyens, dont nous les motards, restent critiques et vigilants, et refusent de se laisser manipuler et tondre la laine sur le dos.

VVV mes frères.
/ Papybiker

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 juin 2011 à 22:53

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

tout à fait d’accord, le gouvernement nous demande de faire des efforts, nous sommes surtaxés, et maintenant faut changer les panneaux, pour un coût total de 4,4 à 17,6 millions pour les 2.200 radars, selon les chiffres annoncés par les médiats. Cet argent aurais pu servir pour restaurer les routes, souvent dangereuses, rafistolées à la dégueulasses et bien d’autres encore. Sans parler des automobilistes qui doubles sans regarder dans leurs rétroviseurs et sans clignotants, sans parler de ceux qui sont aux téléphone et qui se croient des supers héros de la route, pour qui les accidents n’arrivent qu’aux autres. Aussi avec cet argents, y aurais pu créer une police de la route qui ferais plus de contrôles, contre les délinquants qui roulent sans permis, d’autres alcoolisés ou sous l’effet de la drogue, dont certains membres du gouvernement voudrais dépénalisées vu que les élections approches, que ferait-on pas comme conneries pour gagner quelques voix. Y aurais tant de choses à voir et à revoir, que le temps qui mettait imparti viens de s’écouler, merci Alain de tendre de si belle perche. PS à suivre.....

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 juin 2011 à 21:10

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

pauvre france , encore du fric balancé par la fenetre ,, mais restons vigilents ils parlent des radars pas des gilets ni des plaques , les vacances approchent ils passent les lois en juillet et la nuit devant des députés endormis et le lendemain ils annoncent que ....... et ces pas les connards de la gauche qui ferons quelque chose pour nous pauvre france

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 juin 2011 à 20:26

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

il aurait été plus judicieux de laisser les panneaux en acier ,plastique, alu
qui vont faire le bonheur des récupérateurs de ferraille
en place
est investir des sous dans des équipements de sécurité
glissière de sécurité avec boudin inférieur pour les courbes
une rénovation de l’enrobé dégradé
comblé les nids de poules
en clair investir dans la sécurité routière des usagers
excusez moi je rêve encore...

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 juin 2011 à 20:14

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

Il me semble que ce sera une alimentation par panneau solaire.

Mais sinon, la lecture de l’article me laisse sans voix.
Va falloir qu’on ressorte la guillotine... Et dire que je suis un aristo, c’est le comble !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 juin 2011 à 19:33

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

l’appel d’offre a été lancé.

La quantité minimum de dispositifs commandés est de :
· deux-cents (200) dispositifs par lot au titre des lots 1 à 4 ;
· cent (100) dispositifs au titre du lot 5 ;
· vingt (20) dispositifs au titre du lot 6.
Le marché ne comporte pas de quantité maximum.

Le marché ne comprend pas de montant minimum ni de montant maximum.

date limite de dépôt : le 4 août 2011

CRITERES DE SELECTION DES CANDIDATURES
Le pouvoir adjudicateur ne retiendra que les candidats dont le chiffre d’affaires annuel global pour
le dernier exercice disponible est supérieur ou égal à :
· vingt (20) millions d’euros pour les candidats aux lots 1 à 4 ;
· dix (10) millions d’euros pour les candidats au lot 5 ;
· un million cinq cent mille (1 500 000) euros pour les candidats au lot 6.

Les lots correspondent aux régions.

Quand le marché aura été attribué, on aura droit de connaître les attributaires mais l’accès aux données chiffrées, ça va être une toute autre histoire.

Le marché comprend la fourniture, l’installation et l’entretien.

Alors, heureux ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 juin 2011 à 19:12

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

Et dans les 12 millions, la pose est comprise ? Car il leur faut bien une alimentation élec à ces panneaux ? Et l’entretien ? Et quand ils ne marcheront pas, comment va-t-on être averti ??? (oui, je sais j’ai un compteur ! Mais chut, faut pas le dire, les gens du gouvernement ne le savent pas ! Car apparemment ils n’ont jamais touché un véhicule à moteur de leur vie !!!)

Comme disaient les Inconnus :
" faut que tu paye, faut que tu crache, pas possible que t’en réchappe ! Nous sommes les frères qui raptent tout ! "

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 juin 2011 à 18:26

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

Je vois qu’on a les memes références.ON nous rabat les oreilles avec la crise,mais en fait c’est ça la crise,les riches de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres.ça serait bien qu’ils payent les panneaux les riches, parce que nous on a déja les bombes fluo a acheter.Bon,c’est quand que les pauvres seront un peu moins pauvres ?????? the big dream. C’est pas grave tant que la main droite fonctionne !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! V A TOUS

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 juin 2011 à 17:47

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

comment dépenser des sous lorsque "soit disant", on en a plus...... on met en place quelque chose, et l’on dit que l’on y touchera jamais........, pis quelques années plus tard, on démontent tout (le prix de la féraille a augmenté ??), et on remplace par des trucs que les Français vont être heureux de payer......

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 juin 2011 à 16:54

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

Je veux bien croire que les motards ne se laisseront pas diviser mais l’union des usagers de la route... hum...je reste sceptique...

V

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 juin 2011 à 16:42

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

Si tu roules dans une file, ou assimilable, ta vitesse ne devrait -logiquement- pas être très différente de celle des autres véhicules, non ?

... Me la suis-je recollée ? :-)

< :oD>X<

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 juin 2011 à 16:29

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

pour les cocours, les radars démagos vont être bridés
elle n’est pas excellente, celle-là ? :-D

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 juin 2011 à 16:18

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

Personnellement, j’ai jamais vraiment compris ces panneaux, je m’explique :
Une voiture roule à quelques mêtres devant moi (oui je sais, elle est où la distance de sécurité ? et bien imaginons que j’ai des super freins que même si je roule à 180 km/h il me faut seulement 1m50 pour m’arrêter.), et qu’un autre véhicule me suit de très près, comment sait-on que la vitesse indiqué sur le panneau est la notre est pas celle du voisin d’en face ou de derrière ????
hahaaaaaaa, ça vous la coupe une question comme celle là, hein ?

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 juin 2011 à 15:47

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

Hum, je me doutais bien qu’il y avait un peu d’ironie...
Tout à fait d’accord avec toi pour souligner l’absurdité de la vitesse au km/h prés.
Et bien pire avec les compteurs numériques, des gens vont s’imaginer que la vitesse affichée est exacte, ce qui est faux un compteur numérique n’est pas plus juste qu ’un compteur à aiguille.

Et j’ajouterai que ces radars pédagogiques vont probablement donner lieux à des "concours", un peu comme certains éthylomètres installés dans les débits de boissons.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 juin 2011 à 14:53

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

Bonjour,

Ces panneaux pédagogiques ne fonctionnent pas et sont absurdes. Il y en avait un av. Victor Hugo à Fontenay Sous Bois, il n’est resté que trois ou quatre mois.

En effet, le temps de réaction de la bête faisaient que même à 40 km/h, l’affichage de la vitesse se faisait après le passage de la voiture ! Il faut vraiment être à petite vitesse.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 juin 2011 à 14:48

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

c’était ironique mon message, faut pas le prendre au 1er degré. C’est juste pour souligner que certaines personnes qui roulaient à par exemple 90 vont s’apercevoir qu’en fait elles roulaient à 85 et qu’elle peuvent donc accélérer. Le gouvernement obtient l’inverse de ce qu’il veut !

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 juin 2011 à 14:46

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

Une trés bonne mesure ?
Pas vraiment, les radars pédagogiques :
- ce n’est pas nouveau de tels radars ont existé bien avant.
- leur emploi me parait surtout intéressant en agglomération pour rappeler aux gens leur vitesse et les amener si besoin à une vitesse plus compatible avec une agglomération.

C’est du foutage de gueule et du gaspillage de l’argent du contribuable : on a payé cher pour installé les panneaux on paye 2316 euros par démontage.

On
va payer jusqu’ à 5000 Euros pour un radar pédagogique.

Pour un même site, ça revient à payer 3 fois pour rien, si ce n’est pour éviter à Guéant de perdre la face.
Ras le Bol.

Répondre à ce message
auteur
Anonyme

le 24 juin 2011 à 14:38

Radars : finalement, un panneau en remplace un autre !

On cherche évidemment à diviser , mais ne nous laissons pas diviser.

Répondre à ce message