Poster un message en réponse à Coursier, un métier sous pression (interview)

Commentaire du 25 mars 2009 00:21

Coursier, un métier sous pression (interview)

Bonjour, coursier moi même, je dois reconnaitre que le paiement au bon est toujours d’actualité...
Mes feuilles de paye ne le mentionne plus, mais si je multiplie le nombre de bons fait en fin de mois par le prix unitaire (1,72 €) je touche en net la même chose en "net à payer" à la fin du mois !
Mon patron se débrouillant pour ventiler entre brut, indemnités kilométriques et frais de repas. La cerise sur le gâteau, ce sont les congés payés inclus tous les mois... Mon dossier est aux prud’hommes mais ça n’a pas l’air de leur poser beaucoup de problèmes. Nous sommes pourtant une boîte de plus de cent (...)

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?