Poster un message en réponse à 18 000 km au guidon d’une Mash Two Fifty pour relier Pékin à Paris

Commentaire du 11 août 2016 09:40

18 000 km au guidon d’une Mash Two Fifty pour relier Pékin à Paris

La qualité s’est peut-être améliorée mais je peux quant à moi témoigner d’un autre son de cloche. J’ai acquis une Mash 250 en septembre 2014 pour mes trajets quotidiens boulot-dodo (60km/jour) et si je reconnais que la moto est très sympa à conduire, j’ai eu à déplorer le changement des roulements roue AV et les joints spy de fourche à 12 000 km en mai 2015 . Le tout à mes frais car il m’a été répondu par le concessionnaire que c’était des pièces d’usures et qu’elles étaient hors garantie ! J’envisageais d’acquérir une Mash 400 mais j’ai passé mon tour, revendu la brêle avant qu’autre chose de parte en sucette (...)

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?