Poster un message en réponse à « Quinzaine du deux-roues » : un 1er témoignage de verbalisation ciblée motards

Commentaire du 11 mai 2011 10:55

Transformer nos problèmes en enjeu politique

Nos politiques veulent tous que la mortalité baisse sur les routes parce que c’est vendeur. Ils ont des coupables tout désignés : les deux-roues. Nos problèmes ne sont pas un enjeu politique, ils sont habillés, retournés, falsifiés et deviennent une justification des mesures répressives mises en place et à venir, aussi débiles et incohérentes avec la réalité des choses soient-elles. Et tu voudrais leur enlever ça ? mais tu es un monstre d’égoïsme ! ^^

D'accord pas d'accord, Réagissez!

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexion s’inscrire mot de passe oublié ?