Présentation

Finies les Triumph Tiger 800. Pour 2020 - soit presque 10 ans après le lancement de la 800 - voici la Tiger 900 ou plutôt les cinq Tiger 900, toutes fabriquées en Thaïlande. Au modèle de base, le seul dont le prix est déjà fixé avec précision - 11 800 € - s’ajouteront les versions GT, Rally, GT Pro et Rally Pro dont les tarifs seront révélés ultérieurement. Exit donc les anciennes dénominations absconses XR, XRx, XRt, XCx, XCa, entre autres. Elles restent toutefois au programme pour les Tiger 1200.

Révision générale
Première constatation, l’esthétique générale est revue par rapport aux Triumph Tiger 800. Si les grandes lignes sont conservées, elles sont désormais plus fluides, notamment au niveau de l’ensemble selle-réservoir-tête de fourche. La forme des dix bâtons des jantes (comme avant) est également revisitée.

JPEG

On note aussi avec intérêt que les supports de repose-pied passager sont maintenant boulonnés sur le cadre et non plus partie intégrante de celui-ci ; un bon point en cas de chute.

Enfin, toutes les Tiger 900 arborent un long bec de canard surplombant le garde-boue avant sous le phare ; seules les Tiger 800 XCx et XCa en étaient dotées jusque-là.

Moteur : objectif sensations
Côté moteur, le 3-cylindres bien connu arrive dans une version de 888 cm3, contre 800 cm3 auparavant. Une évolution qui va bien au-delà de l’augmentation de cylindrée puisque vilebrequin, pistons et arbres à cames sont nouveaux pour un gain de poids de 2,5 kg. Légèrement basculé vers l’avant, le bloc est 20 mm plus bas et 40 mm plus en avant. Il développe toujours 95 ch, mais le régime maxi a été abaissé de 750 tr/mn (8 750 tr/mn contre 9 500 tr/mn pour le 3-cylindres 800 cm3). Le refroidissement incombe désormais à deux radiateurs d’eau (1 auparavant) qui embarque un moindre volume de liquide de refroidissement ce qui participe à abaisser le centre de gravité de la nouvelle Triumph.

Conforme à la norme Euro 5, il a été travaillé pour offrir plus de sensations. Fini le calage à 120°, place à un calage 180°/270°, ce qui induit nouvel ordre d’allumage des cylindres (1-3-2). Le couple augmente de 8 Nm (87 Nm au lieu de 79). Surtout, cette valeur est obtenue 800 tr/mn plus bas (7 250 tr/mn contre 8 050 tr/mn).

Autant de modifications qui engendreraient, selon Triumph, un caractère moteur « beaucoup plus proche d’un bicylindre à bas régime ». Cela se traduit déjà par une sonorité nettement plus sympa, ce que nous avons pu constater lors de cette présentation. La différence est flagrante par rapport au 800.

De l’équipement, mais moins de poids
Si la version de base se contente de deux modes de conduite (pluie et route), elle est aussi la seule à faire l’impasse sur le régulateur de vitesse et sur l’écran TFT de 7 pouces. Elle bénéficie par contre, comme l’ensemble des modèles, d’une selle ajustable sur 2 positions.
En revanche, l’équipement des Tiger 900 GT, 900 GT Pro, 900 Rally et 900 Rally Pro, est, comme souvent chez Triumph, très fourni. Au programme : feux à leds et DRL, compartiment sécurisé pour smartphone avec prise USB, centrale inertielle IMU, 4 modes de conduite (pluie, route, sport, off-road) pour les 900 GT et 900 Rally, 5 pour la GT 900 Pro (idem plus mode Rider personnalisable), et 6 pour la 900 Rally Pro (les précédents plus le mode off-road pro).

Une connectivité Bluetooth My Triumph est également proposée sur les GT Pro et Rally Pro et un nouveau shifter up&down sur ces mêmes motos plus la 900 Rally.

JPEG - 180 ko

Côté suspensions, Tiger 900 Rally et Rally Pro font appel à une fourche Showa de ø 45 mm, tandis que Tiger 900, GT et GT Pro ont une Marzocchi (ø 45 mm aussi). Seule celle équipant la version de base n’est pas réglable. Les autres le sont soit manuellement (900 GT, Rally et Rally Pro), soit électroniquement (900 GT Pro).

Sur toutes les versions de Triumph Tiger 900, le freinage avant est confié à des étriers Brembo Stylema monoblocs à quatre pistons pinçant des disques de 320 mm. Un ensemble en nette progression par rapport aux étriers deux pistons équipant la génération 800.

Les Tiger 900 GT, 900 GT Pro disposent également d’un ABS avec centrale inertielle. Les Tiger 900 Rally et Rally Pro (photo ci-dessous) se distinguent également par leur ABS d’angle avec centrale inertielle, leurs jantes à rayons (21 pouces à l’avant) et leur amortisseur Showa alors que Marzocchi équipe les 3 autres Tiger.

JPEG

Le réservoir gagne un litre de contenance (20 litres) et le poids à sec est en nette diminution. En fonction des versions, il va de 192 kg (Tiger 900) à 201 kg (Tiger 900 Rally Pro). Contre 199 kg à 208 kg pour les Tiger 800. Voilà qui confirme notre première impression, l’avant de la nouvelle Tiger nous ayant semblé d’emblée bien plus « léger » visuellement que sur la version antérieure. La fiche technique confirme.

Le A2 aussi au programme
Enfin, un kit spécifique est prévu pour transformer en version A2 les Tiger 900 GT, GT Pro, Rally et Rally Pro.

Si toutes ces Tiger seront disponibles sur le marché français début avril, les 900 GT Pro et Rally Pro seront les premières à montrer le bout de leur bec en concession un tout petit peu plus tôt.

Publicité
Fiche technique

Triumph Tiger 900 2020 (données constructeur)

Moteur
- Type : 3-cylindres en ligne refroidi par eau ; 4 T, 2 ACT, 4 soupapes par cylindre
- Cylindrée (al. x cse) : 888 cm3 (78 x 61 mm)
- Puissance maxi : 95 ch à 8 750 tr/min
- Couple maxi : 87 N.m à 7 250 tr/min
- Alim. /dépollution : injection/Euro 5

Transmission
- Boîte de vitesses : 6 rapports
- Transmission finale : chaîne

Partie-cycle
- Frein Av (étriers à 4 pist.) : 2 disques ⌀ 320 mm
- Frein Ar (étrier à 1 pist.) : 1 disque ⌀ 255 mm
- Dim. pneu Av - pneu Ar : 100/80/19 - 150/70/17 (900, GT, GT Pro), 90/90/21 - 150/70/17 (Rally, Rally Pro)
- Réservoir (réserve) : 20 litres (n. c.)
- Poids annoncé à sec : 192 kg (900), 194 kg (GT), 198 kg (GT Pro), 196 kg (Rally), 201 kg (Rally Pro)
- Hauteur de selle : 810-830 mm (900, GT, GT Pro), 850-870 mm (Rally, Rally Pro)

Pratique
- Coloris : blanc pur (Tiger 900), blanc pur, rouge Korosi, noir Sapphire (900 GT, GT Pro), kaki mat, blanc pur, noir Sapphire (Rally, Rally Pro)
- Garantie : 2 ans pièces et M.O., assistance
- Prix : à partir de 11 800 € (version de base)