En images

Si, comme nous, vous n’êtes pas insensibles aux petites machines anciennes, ces quelques lignes vous intéresseront sûrement. Chez Bruno Ensarguex, à Combs-la-Ville, dans le département de la Seine-et-Marne, vous pourrez découvrir un petit musée qui retrace l’évolution du 2-roues de petite cylindrée à travers les âges.

Une passion de toujours
Passionné par ces drôles de petites machines, produites entre 1930 et 1973, Bruno possède une belle collection regroupée sur plusieurs années. Il la présente dans un local de presque 100 m2, également décoré de quelques accessoires et objets anciens. On peut y découvrir une quarantaine d’engins sur lesquels il est difficile de ne pas poser un regard attendri.

Des petits cubes
Ce musée unique présente des vélomoteurs, des cyclomoteurs et des motos de 38 à 125 cm3, témoins des besoins de déplacement quotidien des ouvriers et des étudiants d’une époque révolue. Un voyage dans le temps et un plaisir pour les yeux que d’observer ces différentes Motobécanes, cette Dollar restaurée ou encore cette magnifique Diamant de 1938, la doyenne de la collection. L’occasion de se replonger dans l’époque des premiers congés payés, initiés après les grèves de 1936.

Une asso est née
L’Association des amis du musée de la moto de Combs-la-Ville, présidée par Bruno Ensarguex, utilise ces machines pour des manifestations locales dans la commune comme ce défilé de pères Noël en Solex en décembre dernier.

Si ce témoignage d’un siècle d’évolution, exposé par ce fanatique de Solex, vous intéresse, il pourra vous recevoir, sur rendez-vous, pour admirer ces quelques machines. Nul doute qu’elles rappelleront bien des souvenirs à certains d’entre vous.

Contact : Bruno Ensarguex
musee.motos.combs77@gmail.com

 - 
Publicité

Commentaire (0)