En images

Bon début de course pour Muscat Plus dure sera la chute Da Costa en leader

Superproduction : éclatant Dietrich

JPEG - 44.6 ko
Guillaume Dietrich a obtenu une victoire éclatante en Superproduction, en s’imposant avec sa Suzuki stock devant tous les favoris !

Guillaume Dietrich (Suzuki N°45) s’est imposé de manière éclatante à Nogaro (Gers), en remportant la course des superproductions devant tous les favoris avec sa machine stock. Désormais, il mène dans les deux catégories Superproductions et Stocksport. C’est un très bon début de saison pour le pensionnaire du Junior team, qui était déjà monté sur le podium au Mans.

Malgré un très mauvais départ qui lui fait perdre quatre places (alors qu’il avait signé le 3e temps des qualifications), Guillaume Dietrich entame une remontée de folie suivi par Stéphane Duterne. Il rejoint le duo Piot/Muscat qui se bat en tête de la course.

A 7 tours de la fin, Guillaume Dietrich double Muscat (Ducati N° 151) dans un freinage d’anthologie et s’ envole vers la victoire. Muscat, déjà handicapé par sa chute en Supersport, et trahi par un mauvais choix de pneu, se voit déborder par Patrick Piot (Kawasaki N°1) à 5 tours de la fin.
Stéphane Duterne finit 4e devant Renaud Moisan, un autre Kawa boy.

Supersport : victoire de Moreira

JPEG - 39 ko
Fredéric Moreira a remporté la course des superports sur une piste détrempée.

La météo peu clémente a perturbé la donne, puisque une averse brutale s’abat sur la piste un peu avant le départ, retardant la course. Au déclenchement des feux, David Muscat (Ducati N°1) part en tête, suivi par Lucas de Carolis, mais son leadership s’arrête au 9e tour, puisqu’il chute sur une piste encore détrempée.
Frédéric Moreira, malgré une cheville foulée lors d’une chute aux essais, prend alors le commandement des opérations et franchit la ligne d’arrivée en vainqueur. Julien Da Costa (Suzuki N°85) finit 2e avec 2,5 secondes d’avance sur Laurry Frémy (Kawasaki N°199), ce dernier coiffant au poteau Denis Bouan.

Mauvaise affaire donc pour David Muscat, sur ses terres, qui se casse également deux cotes dans sa chute .
A signaler que Fred Protat (Ducati N°149) est tombé dès le tour de chauffe et n’a pu prendre le départ.

125 Open : 1er podium de Dunikowski

JPEG - 34.6 ko
Clement Dunikowski remporte son premier podium en 125 : parti plus prudemment sur une piste encore mouillée, il a su gérer intelligemment sa course.

Là encore, la pluie a joué un rôle d’arbitre, car au moment de rentrer sur la pré-grille, les pilotes hésitent encore quant au choix des pneus : pluie ou slick ? Les pilotes partant en pluie font le mauvais choix, car la piste sèche très vite favorisant ceux qui sont partis en slick. C’est notamment le cas de tous les pilotes de la première ligne.

Mathieu Lussiana (N°93), ultra dominateur durant les essais, prend de suite la tête avec autorité, devant Dunikowski et un excellent Gwen le Badezet. Le jeune Etienne Bergeron remonte jusqu’ à la 5e place. Mais la piste séchante provoque la chute de Gwen, et Bergeron régresse à la quinzième place, sauvant un malheureux point au classement du championnat.

C’est à ce moment-là que Matthieu Lussiana, seul en tête, tombe. Il repart avec près d’un tour de retard. Loin de se décourager, il réalise une remontée fantastique pour finir 2e. Cela n’empêche pas l’ancien pensionnaire de l’Equipe de France Espoir d’être très déçu d’avoir fini derrière Clément Dunikowski (N°180). Ce premier podium permet à Dunikowski de revenir à 5 points de Mathieu Lussiana. Cela le motive pour l’avenir : « Je suis très content de cette victoire après ma traversée du désert et cela me redonne confiance pour la suite du championnat. » C’est dire si la prochaine manche des 27 et 28 mai au Vigeant s’annonce saignante.

Cette lutte en 125 a été suivi de près par Mike Di Meglio, venu en spectateur avant son départ pour le GP de Chine.

Side cars : toujours Delannoy-Bidault

Delannoy-Bidault s’imposent dans les deux manches devant Le Bail-Chaigneau. Les locaux J. Cluze-G. Cluze finissent 3e en 1ere manche, Ducouret-Gandois prenant la 3e place en 2e manche .

Christian Coueille

Publicité

Commentaire (0)