En images

Vainqueur à Motegi du Grand-Prix du Japon, Fabio Quartararo a finalement été déclassé de la course à cause d’une pression du pneumatique arrière trop basse de... 0,02 bar. Le pilote français de 19 ans a donc été immédiatement disqualifié par la direction de course alors qu’il venait de remporter le deuxième Grand-Prix de sa jeune carrière. La victoire revient donc à Francesco Bagnaia (Kalex) devant Lorenzo Baldassari (Kalex) et le pilote portugais Miguel Oliveira (KTM).

Au championnat, Francesco Bagnaia, le futur pilote du team Ducati Pramac en MotoGP, compte à présent 37 points d’avance sur Miguel Oliveira. Notre jeune pilote français, Fabio Quartararo, stagne pour sa part à la 9e place à trois courses de la fin de la saison, et donc, de son passage en MotoGP.
Philosophe, Fabio a déclaré sur son Twitter : « Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort ».

Publicité

Commentaire (0)

Publicité