En images

Checa sur le podium ! Olivier Four vainqueur sur une Stock ! Deuxième podium de Muscat Lussiana III

Superproductions : victoire d’une stocksport

JPEG - 36.9 ko
Olivier Four (199) est le vainqueur surprise de ce deuxième Open, qui se déroulait dans la Nièvre. 7ème des essais qualificatifs, il a su exploiter au mieux les conditions météo pour mettre sa stocksport sur la plus haute marche du podium.

La victoire en superproduction est revenue à Olivier Four sur la Suzuki N° 199, une machine stocksport ! Cette catégorie a été, à l’instar des 125, extrêmement disputée. Néanmoins à cause de la pluie, cette course s’est déroulée en deux temps. La première manche a donné lieu à un furieux baston entre 6 pilotes : Mathieu Lagrive ( Suzuki N°100), David Checa ( Yamaha N°194), Patrick Piot (Kawasaki N°16), Frédéric Moreira (N°18), Guillaume Dietrich (Suzuki N°45) et Olivier Four (Suzuki N°199).

Hélas à l’entame du 7ème tour, la pluie s’abat sur le circuit de Nevers Magny Cours et Olivier four qui est alors en tête, chute à Adélaïde. La course est neutralisée sur drapeau rouge.

Le deuxième départ remet en selle les mêmes protagonistes. Une fois de plus, c’est Frédéric Moreira qui réalise le meilleur départ, exactement comme pendant la première manche. Mais très rapidement ce sont les Suzuki qui imposent leur loi.

C’est Guillaume Dietrich qui mène la danse, avant de chuter à son tour à la chicane du Nurburgring à trois tours de la fin. Olivier Four, qui le suit de près, reprend aussitôt le flambeau. Il passe la ligne d’arrivée avec trois secondes d’avance sur Alexandre Gibet (Yamaha N°11).

La troisième place du podium revient à Mathieu Lagrive.

Au classement cumulé des deux manches, c’est olivier Four qui est déclaré vainqueur devant Matthieu Lagrive. David Checa se console avec la troisième place du podium

Classement de la course (cumul) 1er Olivier Four (Suzuki), 2ème Mathieu Lagrive (Suzuki), 3ème David Checa (Yamaha), 4ème Patrick Piot (Kawasaki), 5ème Renaud Moisan (Kawasaki), 6ème Alexandre Gibet (Yamaha), 7ème Fréderic Moreira (Kawasaki), 8ème Philippe Donischal (Honda), 9ème Juan Eric Gomez (Suzuki), 10ème Jérôme Tangre (Suzuki)

Classement provisoire du championnat : 1er Matthieu Lagrive (45 pts), 2ème Olivier Four (36 pts), 3ème Patrick Piot (36 pts), 4ème Renaud Moisand (23 pts), 5ème Frédéric Moreira (23 pts)

Supersports : Muscat une fois encore

JPEG - 29 ko
David Muscat s’est montré une fois de plus le plus rapide et le plus déterminé sur sa Ducati 749. Va-t-il réussir , pendant le reste de la saison, à contenir les assauts de la meute des Yamaha qui se trouve juste derrière lui ?

La course des 600 supersports a été remportée par David Muscat. Le tenant du titre s’est imposé après 16 tours, où il n’a quasiment jamais perdu pied.

Auteur du 3ème temps, il prend néanmoins le meilleur départ devant Denis Bouan (Yamaha N°4), l’auteur de la pole, Julien Enjolras (en 1’47’’580) n’est que 3ème.

Très vite David Muscat creuse un écart conséquent avec son poursuivant immédiat. Mais au 7ème tour, Julien Enjolras est revenu au contact du pilote de la Ducati. Le pilote de la Yamaha N°88 se fait de plus en plus pressant, à tel point qu’à un moment deux dixièmes seulement les séparent.

Mais il n’y a rien à faire et le métier de Muscat fait une fois de plus la différence. Au passage des attardés, il tire son épingle du jeu plus facilement et s’impose au bout des 16 tours de course avec une avance de plus d’une seconde sur Julien Enjolras.

La troisième place du podium revient à Yann Lussiana. 6ème temps des essais, Yann fait un début de course en deçà de ses possibilités « Je ne me sentais pas trop en confiance puisque je voyais beaucoup de pilotes glisser dans le 180 ° et au Nurburgring. » Mais ensuite vers la fin de course, l’aîné de la fratrie Lussiana signe le meilleur tour en 1’54’’087 et résiste assez bien à la remontée de Thomas Métro, l’un des rares pilotes à défendre les couleurs de Suzuki dans cette catégorie.

classement de la course : 1er David Musat (Ducati), 2ème Julien Enjolras (Yamaha), 3ème Yann Lussiana (Yamaha), 4ème Thomas Metro (Suzuki), 5ème Denis Bouan (Yamaha), 6ème Grégory Lefort (Yamaha), 7ème Lionel Richier (Honda), 8ème Thierry Capella (Yamaha), 9ème Franck Pavoine (Honda), 10ème Yann Sauter (Honda)

125 : 2ème podium d’affilée pour Gines

JPEG - 30.3 ko
Mathieu Ginès (N°4) fait montre d’une très belle détermination et remporte sur le fil, cette course devant Franck Larrive (N°32). C’est le deuxième podium d’affilée du jeune breton.

C’est Mathieu Ginès (Honda N°4) qui s’impose sur un coup de théâtre, dans le dernier tour . Parti de la 5ème place, le pilote breton a vécu un w.e . difficile « Samedi matin lors de la première séance d’essais sous la pluie je suis tombé dès le premier tour et je n’ai pas pu rouler. Ensuite l’après midi je n’ai fait que le 3ème temps des essais. »

Le soir même « On a décidé de modifier les réglages, on est parti un peu vers l’inconnu ». De plus à quelques minutes du début de course, comme le temps s’est remis au sec « On a remis de vieux pneus, car on en avait aucun autre disponible »

Hélas en course « Je me suis aperçu que les nouveaux réglages n’étaient pas aussi bons que l’on pensait et à chaque accélération cela m’écartait de la trajectoire. » Résultat, malgré son 3ème temps Mathieu Ginès se fait distancer.

Mais dans les quatre derniers tours le peloton de tête, qui est emmené par Franck Larrive (Aprilia N°32), est gêné par les retardataires. Mathieu Ginès recolle alors sans encombre aux leaders. Et dans le dernier virage avant le passage de la ligne d’arrivée, avec un freinage d’outre tombe, il déloge Franck Larrive de sa place de meneur et s’impose pour la deuxième fois de la saison. Chapeau !

Classement de la course :1er Mathieu Ginès (Honda), 2ème Franck Larrive (Aprilia), 3ème Matthieu Lussiana (Honda), 4ème Clément Dunikowski (Honda), 5ème Mike Lougassi (Aprilia), 6ème Yannick Deschamps (Honda), 7ème Jules Cluzel (Honda), 8ème Alexis Michel (Honda), 9ème Jonathan Saada (Aprilia), 10ème Ornella Ongaro (Honda)

Publicité

Commentaire (0)