En attendant un communiqué qui devrait tomber mi-avril, on en sait un tout petit peu plus sur la marque MZ et son repreneur, l’ancien pilote Martin Wimmer (vainqueur du GP 250 d’Allemagne en 1986). Ce dernier s’est associé à son épouse, une femme d’affaire allemande, et à un autre ancien pilote bavarois : Ralf Waldman. Ils ont ensemble constitué la société MWZ, qui ouvrira officiellement ses portes le 7 avril 2009.

Retour aux sources

Jusqu’ici, hormis le changement de date pour l’ouverture (précédemment annoncée au 1er avril), rien de bien nouveau.

Nous précisions récemment que, historiquement, la marque MZ s’est surtout distinguée par ses petites cylindrées (comme les 125 et 250 ETS - photo). Et c’est sur ce terrain qu’il semble y avoir du nouveau : « (…) Certaines idées très novatrices ont déjà germées dans l’esprit de Martin Wimmer et on parle d’une stratégie recentrée sur les petites cylindrées », affirme Olivier Perraudin, PDG de l’importateur Euromotor, qui annonce « des développements très prometteurs ».

On peut donc conclure que les droits sur les moteurs de 1000 cm3 de la marque, qui n’auraient pas été rachetés pour MWZ, attendent toujours preneur…

« MZ restera bien entendu "made in Germany", même si, bataille de prix oblige, il faudra sûrement faire quelques menus achats en Asie ! », précise M Perraudin. « Martin Wimmer nous a assuré que MZ conserverait son avance de qualité, de haute technologie et de performances à l’instar des marques automobiles allemandes. » Wait and see…

JPEG - 60.9 ko
Le mono de 125 cm3 qui propulse les MZ depuis dix ans maintenant est l’un des meilleurs, sinon le meilleur du marché. Une bonne base si la marque se recentre sur les petites cylindrées.

Publicité

Commentaire (0)