En vidéo

En images

MC Red Knights France : Monsieur le président ! MC Red Knights France : les couleurs Journée sécurité routière des Red Knights France

Quand Harris Puisais parle moto, il voit rouge. Non pas que ça l’énerve, bien au contraire. Mais cet adjudant-chef, instructeur à la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris (BSPP) basé au fort de Villeneuve-Saint-Georges (94), a consacré une bonne partie de ses loisirs, depuis deux ans, à la création du chapitre parisien du MC Red Knights Firefighters...

Chevaliers de la route. Les anglophones auront traduit, il s’agit des chevaliers rouges qui luttent contre le feu ! Et qui, durant leurs loisirs, s’offrent quelques virées à moto. Le MC a été créé en 1983 aux Etats-Unis, puis s’est répandu au Canada mais aussi en Europe. L’Allemagne compte sept chapitres, la Belgique trois. Et la France ?

Deux ans ! « J’ai ouvert le premier chapitre en juin dernier », explique président Harris. « Nous avons maintenant nos propres couleurs. Je suis Red Knight depuis deux ans, j’ai d’abord été adhérent d’un MC belge. »

MC, chapitre, couleurs… Diable, les pompiers auraient-ils des affinités avec les Hells Angels ? Que nenni ! Ils utilisent la dialectique anglo-saxonne, et copient l’organisation rigoureuse des moto clubs outre-Manche voire outre-Altantique. Rappelons que les pompiers parisiens sont des militaires, ils aiment l’ordre et la sécurité ! Mais le MC Red Knights France reste une association loi 1901 à but non lucratif. Et le club s’ouvre à tous les motards, pas seulement aux tatoués Harley.

Eclectique. « Nos 20 membres actuels roulent en Harley mais aussi en BMW R1200RT, R1150GS, en Yamaha 1300 FJR, il y a même un prospect en 125 CM3 qui va bientôt passer le permis », se plait à énumérer Harris.

Que fait-on au MC Red Knights ? Des voyages en Europe, à la rencontre des autres chapitres, mais aussi aux States, où un déplacement est prévu en 2013. Des balades, dûment encadrées dans le but de coller au Code de la route, et au décret de 2006 encadrant les déplacements motocyclistes en groupe. On ne rigole pas avec la loi, chez les pompiers, qui ont aussi une obligation de représentation et d’image.

Sécurité routière. D’ailleurs, il est prévu dans les statuts américains des Red Knights, d’organiser chaque année une opération de prévention sur la pratique de la moto. Celle du chapitre français se déroulera le 21 avril 2012, au centre d’examen du permis de conduire de Gennevilliers (92). Les motards de tous horizons sont les bienvenus, moyennant une participation aux frais de 15 euros. Et à partir de 8 heures du matin !

Six ateliers. Ils suivront, dans une bonne humeur rigoureuse mais valeureuse, six ateliers pédagogiques pragmatiques, liés au conducteur (équipement de sécurité), à la machine (défauts techniques à corriger) et à la conduite (atelier freinage d’urgence et maniement de la machine).

Expérience. En matière de risques, les pompiers ont des connaissances à partager, liées à leur expérience du sauvetage et d’assistance sur les accidents de moto. Le président du MC, Harris Puisais, apporte également à une telle journée ses qualités d’instructeur expérimenté. Les Red Knights l’affirment, il n’est pas dans leur objectif de proférer un discours moralisateur. Ils souhaitent transmettre leur plaisir de rouler. Sans mettre le feu au bitume.

Publicité
Infos en plus