L’équipe Yamaha emmenée par Christophe Guyot renonce au Championnat du monde d’endurance. Après 14 saisons, 3 titres mondiaux en EWC, 3 victoires aux 24 h du Mans et 2 au Bol d’Or, le GMT part à la conquête de nouveaux horizons. En 2019, le team se tournera exclusivement vers la vitesse avec le Championnat du monde de Supersport (WSSP).

Avec sa deuxième place au classement, il reste donc une course au GMT94 le 29 juillet à Suzuka, pour tenter de reprendre la main sur le TSR Honda France et ses 10 points d’avance pour peut-être ajouter un dernier titre à son palmarès.

Christophe Guyot : « Après avoir remporté trois titres mondiaux et cinq titres de vice champions du monde, nous repartons à zéro dans une discipline différente et très disputée.
Yamaha, le 94, l’oiseau de la Mutuelle et l’ensemble de nos partenaires seront tous de l’aventure. Ensemble, nous prendrons le temps de construire une équipe qui aura pour objectif d’aller chercher le titre mondial, tout comme nous l’avons réalisé en Endurance.
Nous mettrons notre expérience, notre motivation et notre énergie au service de cette ambition.
En attendant, nous donnerons tout pour permettre à David Checa, Niccolò Canepa et Mike Di Meglio de briller à Suzuka. » (Source : gmt94.com)

Le mot de Thierry Diller, responsable des éditions de la FFMC et mécanicien bénévole au GMT94


"Cela fait déjà 23 ans que je fais partie de cette famille. J’ai une très grande fierté de voir ce que l’on a pu accomplir avec l’équipe. J’aurais aimé que l’aventure continue en endurance, mais le GMT94, c’est aussi la recherche constante du défi et le mondial Supersport en est un."

 

 

 

Publicité

Commentaire (1)

Publicité