Première manche : troisième podium pour Haga

JPEG - 24.3 ko
C’est la troisième victoire de Haga cette saison. Depuis Oschersleben, il piétine allégrement les plates bandes des Ducati officielles.

13 juin 2004 : Mais le meilleur départ est à mettre au compte de Chris Vermeulen sur la Honda N°17. Le pilote australien s’installe tout de suite aux commandes de la course. Il est immédiatement suivi par Noriyuki Haga (N°41), le pilote du team Renegade sur Ducati 999. En troisième position on trouve Pier Francesco Chili (N°7)en compagnie de Régis Laconi (N°55). Les deux hommes ne sont pas au contact du groupe de tête puisqu’ils ont un écart de 2 secondes.

A mi course Laconi a réussit à prendre la 3ème place et suit le rythme très élevé imprimé par Vermeulen et Haga, mais à trois tours de la fin il chute à l’entrée de la chicane et abandonne. C’est d’autant plus surprenant que c’est arrivé à l’entrée de la chicane, donc à vitesse extrêmement réduite « Je ne comprends pas ce qui c’est passé » avoue le français fort dépité.

Il ne peut pas voir que le duel qui oppose Chris Vermeulen et Norijuki Haga, tourne à l’avantage du japonais : dans la dernière chicane, il passe le pilote de la Honda et arrache son troisième podium de la saison avec 15 centièmes d’avance !
La troisième place du podium revient au vétéran Pier Francesco Chili à plus de 6 secondes.

Classement de la 1ère manche : 1er Noriyuki Haga (Ducati),2ème Chris Vermeulen (Honda), 3ème Pier Francesco Chili (Ducati), 4ème Garry Mc Coy (Ducati), 5ème Léon Haslam (Ducati), 6ème Steve Martin (Ducati), 7ème Troy Corser (Petronas), 8ème Marco Borciani (Ducati), 9ème Pier Giorgio Bontempi (Suzuki), 10ème Ivan Clementi (Kawasaki)

Deuxième manche : Première victoire de Vermeulen

JPEG - 22.9 ko
Chris Vermeulen (N°17) a imposé pour la première fois, sa Honda sur la plus haute marche du podium des superbike. Il s’est battu tout au long des deux manches contre un adversaire redoutable : Norijuki Haga le porteur du N°41 du team Renegade

On prend les mêmes et on recommence. Haga est le premier à s’élancer suivi de Chris Vermeulen et de Régis Laconi. Très vite, le pilote Australien prend la direction des opérations et mène cette course à un rythme d’enfer.
Le seul à pouvoir le suivre et à lui contester sa suprématie de leader est le japonais Norijuki Haga. Les deux hommes se livrent à un duel homérique, se faisant l’intérieur quand l’autre attaque à l’extérieur.
A ce petit jeu, l’Australien se montre le plus fort et franchit la ligne d’arrivée avec 22 centièmes d’avance sur le japonais.

Le français Régis Laconi a une fois de plus tenté de suivre les deux hommes de tête, mais doit se contenter de la troisième place. « Ca été très dur de suivre Chris et Nori » explique le français. « J’ai essayé de les rattraper durant les deux tiers de la course, mais je n’avais pas un bon feeling avec le pneu avant. On a pas réussit à trouver les bons réglages, si bien que j’ai préféré assurer pour la troisième place. »

En tout cas cette épreuve a démontré que les Ducati officielles n’étaient pas un bastion imprenable, comme l’an dernier. James Toseland co-équipier de Régis Laconi, termine cette 2ème manche en 5ème position à plus de 20 secondes du gagnant !
Il y a tout lieu de craindre que si la firme de Bologne ne réagit pas avant l’épreuve de Laguna Seca (le 11 juillet), sa suprématie risque fort d’être mise à mal. Tant mieux pour le spectacle.

Classement de la 2ème manche 1er Chris Vermeulen (Honda), 2ème Norijuki Haga (Ducati), 3ème Régis Laconi (Ducati), 4ème Leon Haslam (Ducati), 5ème James Toseland (Ducati), 6ème Martin Steeve (Ducati), 7ème James Ellison (Yamaha), 8ème Garry Mc Coy (Ducati), 9ème Troy Corser (Petronas), 10ème Ivan Clementi (Kawasaki)

Classement provisoire au championnat 1er Régis Laconi (171 pts), 2ème JamesToseland (168 pts), 3ème Noriyuki Haga (139 pts), 4ème Chris Vermeulen (137 pts ), 5ème Pier Francesco Chili (129 pts), 6ème Garry Mc Coy (128 pts), 7ème Léon Haslam (113 pts), 8ème Troy Corser (95 pts), 9ème Steve Martin (93 pts), 10ème Chris Walker (82 pts)

Supersports : Foret enfin !

JPEG - 21.6 ko
Fabien Foret (N°99) a vaillamment résisté aux assauts des deux pilotes Honda du team Ten Kate, qui monopolisaient les deux plus hautes marches du podium depuis deux courses.

La course des supersports a été du même acabit que celle des superbike. Le suspense a duré jusqu’au bout et une lutte acharnée a opposé Fabien Foret sur Yamaha à Karl Muggeridge et Broc Parkes, sur Honda.
En fin de compte le français s’impose devant les deux australiens du team Ten Kate avec 43 millièmes d’avance sur Muggeridge !

Pourtant c’est Karl Muggeridge (N°31) qui boucle le premier tour en tête avec 6 prétendants à la victoire dans son sillage. Lorenzo Lanzi, seul pilote Ducati (N° 57) de ce peloton prend provisoirement la tête des opérations avant de se faire remettre à sa place par un Fabien Foret extrêmement déterminé.

Le français s’empare très vite de la tête de course et se détache du reste de la course emmenant avec lui les deux australiens. Dès lors les trois hommes se livrent à un mano à mano dantesque. Durant cette terrible passe d’armes ils seront rejoints par Lorenzo Lanzi, qui veut se mêler à leur lutte.

C’est Fabien Foret, qui franchit la ligne d’arrivée en vainqueur et qui met fin à une incroyable succession de malchance. A Monza il avait été disqualifié sur un problème technique, enfin en Allemagne sa moto s’était arrêtée en pleine course, alors qu’il était 4ème !

« Je me rappelais plus combien c’est bon de gagner » a déclaré Fabien sur le podium.

Sébastien Charpentier, dépositaire du meilleur tour en course (1’55’’261) n’arrive pas à suivre le train imposé par les leaders et doit se contenter de la 8ème place. Il devance Stéphane Chambon qui finit à la 10ème place.
Enfin nouveau coup de chapeau à Matthieu Lagrive, qui parti de la 22ème place termine dans les points.

classement de la course 1er Fabien Foret (Yamaha), 2ème Karl Muggeridge (Honda), 3ème Broc Parkes (Honda), 4ème Lorenzo Lanzi (Ducati), 5ème Kevin Curtain (Yamaha), 6èmeJurgen VD Goobergh (Yamaha), 7ème Pere Riba (Kawasaki), 8ème Sébastien Charpentier (Honda), 9ème Alession Corradi (Honda), 10ème Stéphane Chambon (Suzuki)

classement provisoire au championnat 1er Karl Muggeridge (107pts), 2ème Jurgen VD Goobergh (92 pts), 3ème Broc Parkes (69 pts), 4ème Kevin Curtain (58 pts), 5ème Fabien Foret (55 pts), 6ème Lanzi Lorenzo (50 pts), 7ème Sébastien Charpentier (48 pts), 8ème Stéphane Chambon (45 pts), 9ème Katsuaki Fujiwara (44 pts),10ème Max Neukircher (36 pts)

Ce classement tient compte de la requalification des pilotes Honda après Oschersleben

Publicité

Commentaire (0)