4 mois de répit
Comme nous l’indiquions dans notre article sur la réouverture des moto-écoles, la « période de transition » de l’ETM (Examen théorique moto) est prolongée de 4 mois, soit jusqu’au 31 décembre 2020. Concrètement et comme l’indique le site de la sécurité routière, cela signifie que la validité de l’ETG (Examen théorique général) est prorogée d’autant.

Ainsi, celles et ceux ayant obtenu leur « code » entre le 12 mars et le 31 décembre 2015 seront dispensés de passer l’ETM, ce « code spécial moto » initié par la réforme du permis A2. Ne sont toutefois concernés par cette disposition que les élèves enregistrés sur le site de l’ANTS (Agence nationale des titres sécurisés) avant le 1er mars 2020.

En repoussant ainsi de quelques mois la validité de l’ETG (habituellement valable 5 ans), les autorités entendent apporter une réponse aux futur(e)s motard(e)s dont l’apprentissage a été stoppé net par le confinement. De la même façon, la durée de validité du plateau est elle aussi prolongée. Ainsi, les élèves qui ont validé cette épreuve entre le 12 mars et 31 décembre 2017 pourront exceptionnellement passer la circulation jusqu’au 31 décembre 2020. En temps normal, il ne peut s’écouler plus de 3 ans entre les deux épreuves.

JPEG

Le Covid chasse le passager
À noter, depuis la reprise des épreuves du permis moto ce lundi 25 mai, les élèves sont dispensés de la manœuvre à allure réduite avec passager lors de leur « plateau » (dont nous vous livrons tous les secrets ici).
Cette disposition, édictée par la Délégation de Sécurité Routière, vise à limiter les risques de contamination entre conducteur et passager (dont la probabilité reste très faible à notre avis compte tenu de notre position et de notre équipement). Elle devrait être applicable jusqu’au 10 juillet 2020 minimum, voire au-delà si l’état d’urgence sanitaire était prolongé.

 

Retrouvez également dans le Moto Magazine de mars 2020 (#365) notre dossier complet sur ce nouveau permis moto. Le magazine est disponible dans la boutique en ligne motomag.com ou encore, en version enrichie, sur iOS et Android.

Publicité

Commentaire (0)