Les services de moto-taxi sont déjà bien connus des particuliers et professionnels soucieux de se déplacer rapidement dans les métropoles encombrées. Après s’être adaptés pour répondre aux exigences de la crise sanitaire, ces services de mobilité rencontrent un succès croissant.


Une aide vitale pour le personnel soignant

À peine le confinement était-il annoncé, que l’entreprise francilienne Felix-CityBird proposait de transporter bénévolement les personnels soignants. Ainsi, de nombreux professionnels de santé ont pu profiter de déplacements rapides (l’entreprise a comptabilisé 1182 trajets !) afin d’exercer leur métier et sauver des vies. Les temps de trajet raccourcis - jusqu’à 45 minutes gagnées - ont été un atout inestimable pour les services de santé.

Des protocoles sanitaires stricts - validés par les soignants passagers - ont été mis en place pour limiter tout risque de contamination au Covid-19 : désinfection des motos et des équipements après chaque trajet, masques et gants fournis par les motos-taxis, gel hydroalcoolique pour désinfecter mains et poignées de maintien, etc. Les chauffeurs laissent également les clients s’équiper seuls à une distance d’1 mètre.

Les motos-taxis de Felix Citybird sont équipés et protégés en conséquence

L’entreprise parisienne précise avoir œuvré à la distribution de blouses et de masques - à l’instar de la FFMC (Fédération des motards en colère) - à destination du personnel soignant des hôpitaux parisiens. Un engagement salutaire qui s’ajoute aux nombreux exemples de solidarité motarde face au Covid-19.

« Les professionnels de santé nous ont fait part de leur reconnaissance et de leur soutien pour nos services qui leur ont évité de nombreuses embûches » explique Frank, co-fondateur et directeur de la flotte Felix-CityBird. « Afin d’épauler les soignants, nous avons maintenu la gratuité de nos services jusqu’au 18 mai. Depuis, et jusqu’à la fin du mois, nous appliquerons une réduction de -50% sur nos prestations. »

Un transport pertinent dans le cadre du déconfinement

Dans ce contexte sanitaire anxiogène, de nombreuses personnes rechignent à emprunter les transports en commun. En métropole, la création de pistes cyclables « temporaires » entraîne une circulation chaotique. Elle se traduit par des risques d’accident élevés et le difficile respect des exigences de distanciation physique. Enfin, la pratique du vélo au quotidien n’étant pas envisageable pour tous (trajets trop longs, condition physique, bagages...), de nombreux professionnels se tournent vers les services de moto-taxi qui leur permettent de profiter de déplacements fluides et sécuritaires. Les témoignages des clients de Felix-CityBird vont dans ce sens.
L’entreprise de moto-taxi nous indique que le nombre de clients progresse avec des demandes de réservation plus rapides qu’à l’accoutumée.

Une nouvelle preuve que le 2RM est une solution en sortie de confinement.

Publicité

Commentaire (0)