MZ vient d’être revendu à l’homme d’affaire allemand Martin Wimmer par le groupe malaisien Hong Leong, qui avait racheté MZ en 1994.
La revente inclut tous les actifs de la société MuZ gmbh (outillages, usine , terrains, droits sur la marque ... ). Une nouvelle société MWZ (MotorenWerke Zswhopau Gmbh ) a été créée et prendra ses fonctions dans l’usine au 1er avril.

Après quelques mois d’incertitude, voici un tournant historique de la marque MZ, qui redevient 100% allemande.
Peu de précisions pour l’heure sur la stratégie du repreneur, mais selon Euromotor, l’importateur en France, d’importants moyens financiers ont été déployés pour le rachat. Seuls les droits sur les moteurs 1000 cm3 n’ont semble-t-il pas été rachetés et ce moteur chercherait un acheteur ! (le montant est estimé à 20 millions d’euros de développement).

La spécialité historique de MZ sont les petites cylindrées, et le moteur 125 actuel est toujours considéré, 10 ans après son lancement, comme l’un voire le meilleur des 125 cm3 4-temps du marché.
Les 80 concessionnaires en France se tiennent donc dans les starting-blocks pour redémarrer dès que possible les ventes de motos .

JPEG - 82.9 ko
Les droits sur les moteurs de 1000 cm3 de MZ n’auraient pas été rachetés par le repreneur. Cette 1000 SF ne devrait donc pas faire partie du futur catalogue de la marque.

Publicité