L’association 40 millions d’automobilistes a annoncé aujourd’hui qu’elle s’associait aux « actions de la FFMC pour lutter contre l’entrée en vigueur des 80 km/h, prévue pour le 1er juillet prochain et jugée inutile par 3 Français sur 4 ».

Opposée à la mesure depuis les premières annonces ministérielles, l’association de défense des automobilistes rejoint logiquement l’association de défense des motards pour lutter contre cette mesure à l’issue du comité interministériel de sécurité routière (CISR) du 9 janvier.

« En validant cette mesure, le premier ministre a cédé à des lobbies très influents mais totalement déconnectés des réalités routières qui ne font de la "sécurité routière" qu’avec des formules mathématiques archaïques et qui ne prennent pas en compte un comportement induit des conducteurs face à une mesure incomprise » souligne Daniel Quéro, président de 40 millions d’automobilistes.

En s’associant à la FFMC, 40 millions d’automobilistes « permet à tous les Français qui le souhaitent de se mobiliser et espère que le gouvernement entendra les revendications des usagers de la route et reviendra sur sa décision. Car il est temps que le gouvernement s’emploie à faire de la sécurité routière avec les usagers et non contre eux » a poursuivit Daniel Quéro.


France Wolf de la FFMC et Daniel Quéro de 40 millions d’automobilistes

Abonnement newsletter

  • Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à la newsletter de Motomag.com

Publicité