En vidéo

La gamme d’assistances électroniques de la firme de Mattighofen s’étoffe : après le freinage avec ABS sur l’angle, le contrôle de stabilité (MSC), le régulateur de patinage moteur (MSR), aide au démarrage en côte (HHC),… KTM associé à Bosch développe un régulateur de vitesse adaptatif (Adaptative Cruise Control) et un détecteur d’angle mort (Blind Spot Detector).

ACC
L’« adaptive cruise control » est comme son nom l’indique, un régulateur de vitesse adaptatif. Sur autoroute, plus besoin de toucher la poignée de gaz, le pilote va sélectionner une vitesse de croisière à laquelle la moto va se caler. Jusque là, rien d’innovant. Là où le système de la katoche se démarque, c’est qu’elle régule sa vitesse en fonction des obstacles en amont et maintient une certaine distance de sécurité. Une voiture décélère, les capteurs la détectent et modifie votre vitesse en agissant automatiquement sur le papillon des gaz et en appliquant, au besoin, une légère pression sur le frein avant. Ce nouveau dispositif électronique a l’avantage de ne jamais relâcher son attention et de réagir plus vite qu’un être humain en cas d’urgence.

BSD
Le Blind Spot Detection, détecteur d’angle mort pour les non-anglicistes, de plus en plus courant dans le domaine automobile, apparaît maintenant dans le monde du deux roues. Un radar de courte portée, placé à l’arrière de la moto, va permettre de repérer les véhicules changeant de voie et qui tentent de dépasser. La machine émet un signal sonore, affiche une alerte visuelle sur l’écran TFT et active des LED très lumineuses intégrées au rétroviseur.

Pour voir ces deux systèmes à l’œuvre, n’hésitez pas à regarder la vidéo de présentation ci-dessus (attention il faut comprendre un minimum la langue de Shakespeare)

Publicité
Publicité