En images

Honda 1000 CBF : amortisseur au souffle court Honda 1000 CBF : moteur solide et connu Honda 1000 CBF : la bonne direction Honda 1000 CBF : freinage à surveiller

Points forts :

- Cette 1000 cm3 au gabarit proche d’une 600 cm3 fait merveille en ville, d’autant qu’elle est maniable et équilibrée (rayon de braquage, répartition des masses).
- La position de conduite ajustable au plus grand nombre (hauteur de selle, guidon, bulle) fait l’unanimité.
- Les gros rouleurs apprécient le très bon niveau de protection du carénage.
- La convivialité générale est d’ailleurs renforcée par la quasi-absence de vibrations et par le freinage couplé, qui limite notamment la plongée de la fourche au freinage et favorise la stabilité.
- La douceur générale et la configuration de la place passager font de la 1000 CBF un engin particulièrement adapté et confortable en duo.

Points à surveiller :

Problème fréquent 20 % et + :

- Les traitements de surfaces sont peu endurants (peinture trop fine qui se raye, corrosion de la ligne d’échappement...).
- L’ABS peut être endommagé par un gravillon, car le disque strié au niveau du moyeu de roue est une pièce forcément exposée. Cette avarie entraîne la mise en berne du système (voyant d’alerte allumé), mais il arrive que les freins fonctionnent par à-coups.

Incidents rares 2 à 19% :

- Roulements de médiocre qualité obligent (roues, direction, bras oscillant), la tenue de route peut être altérée. À tester en ligne droite à vitesse stabilisée et lors d’un appui en grande courbe.
- La ligne d’échappement laisse rapidement prise à la corrosion, surtout à la jonction des tubes sous le moteur.

Incidents isolé - de 2% :

- Le combiné amortisseur arrière perd toute efficacité au-delà de 30 000 km. Et comme il est jugé médiocre même en neuf (trop rêche sur les petits chocs et trop souple en conduite rapide), la machine gagne à être équipée d’un adaptable de qualité.
- Vérifier que tous les assemblages de carénages sont alignés (finition aléatoire, chute mal réparée).

Consommables :

- Pneu Av de 5 000 à 25 000 moyenne 15 000
- Pneu Ar de 5 000 à 20 000 moyenne 12 000
- Plaquettes Av de 8 000 à 30 000 moyenne 20 000
- Plaquettes Ar de 10 000 à 30 000 moyenne 20 000
- kit chaîne de 10 000 à 35 000 moyenne 25 000
- Conso moyenne 5,8 litres/100 km

Au baromètre de l’occasion :

Une moto trop sage pour déclencher les passions ne suscite aucune fièvre sur le marché de la seconde main. À moins d’être richement dotée d’options et d’accessoires, cette machine peine à s’échanger au niveau de la cote. Les rabais consentis atteignent en moyenne 10 à 20 % du tarif de référence.

L’essai en bref :

Difficile d’investir le marché sans arborer un faciès de prédateur et une courbe de puissance digne d’un engin de compétition. C’est pourtant le défi relevé par Honda avec cette 1000 cm3 aussi discrète qu’efficace. Taillée sur mesure pour ceux qui ont fait leurs armes sur les petites 500 et 600 de la gamme, la « grosse » CBF remet au goût du jour la routière appliquée et sans esbroufe. Facile à prendre en main et très maniable, elle se plie à toutes les utilisations sans broncher. Bien que peu expressif, le moteur sait se faire apprécier, particulièrement grâce à sa courbe de puissance aussi ronde que pleine (l’avantage d’un moteur conçu en 100 ch et donc non bridé).

Dans la boutique
Pour ne rater aucun bilan occasion, abonnez-vous à Moto Magazine

Publicité

Commentaire (1)

Infos en plus