En vidéo

Chargement du lecteur...

Tester le mur de la mort en vrai

Sensations extrêmes pour François, journaliste à Moto Magazine, dans un des derniers mur de la mort encore en activité : secousses et tournis garantis !

En images

Mur de la mort : le plan à 45° Mur de la mort : lessiveuse Mur de la mort : manège infernal Mur de la mort : Les artistes Mur de la mort : le matos Mur de la mort : sans les mains

ON N’EN MÈNE PAS LARGE…
Oui, j’ai voulu relever ce défi… mais coincé dans le mur de la mort comme un insecte au fond d’un bocal, on se sent tout de suite moins fanfaron.

Coup de kick, l’antique CB 125 twin Honda s’ébroue gentiment comme pour me rassurer. Vincent, dit « Môssieur Vince », un des pros de la troupe du « Cylindre théâtre » qui officie dans ce tourniquet infernal, me prodigue les derniers conseils : « Tu vas d’abord tourner en rond sur le plan incliné à 45°. »

Plus facile à dire qu’à faire. La montée s’opère sans problème, mais l’effet de centrifugeuse provoque un tournis d’enfer qui vous secoue la cervelle dans tous les sens. Je me redresse brutalement.
Mauvais réflexe. Je me retrouve projeté contre le mur, scotché aux lattes. Après plusieurs tentatives plus ou moins bien maîtrisées sur le plan incliné, je décide de me lancer sur la paroi verticale.

LES PARIS SONT OUVERTS !
Toute la troupe positionnée en haut des gradins se met à parier sur le nombres de tours que je parviendrai à boucler avant de me gauffrer. Coup de gaz… la 125 grimpe sur le plan incliné, son pneu biseauté attaque la paroi verticale. L’arrière saute et raccroche sur les lattes à 90°. Ça y est je suis sur le MUR !

- Retrouvez le reportage complet dans Moto Magazine 249 (juillet-août 2008)

Publicité