En images

Essai 12 bottes touring : des avis multiples Essai 12 bottes touring : les modèles féminins Essai 12 bottes touring : no comment Essai 12 bottes touring : le retour du Puma

Que demander à ces modèles ? Tout d’abord, d’être confortables. Une qualité essentielle pour supporter les longues heures de route et se dégourdir les jambes entre deux tronçons.

Ensuite, d’abriter de la pluie tout en laissant respirer les pieds pour éviter de baigner dans son jus. Autres qualités attendues, une bonne perception des commandes, un enfilage facile, une protection des chevilles et du tibia ainsi qu’une semelle rigide.

Autant d’aspects qui sont en principe garantis sur les bottes conformes à la norme en vigueur EN13634. Étonnant, quelques modèles (IXS, Puma, Held, XPD) font encore l’impasse sur cette exigence réglementaire.

Si la conformité à la certification rassure sur les prestations attendues, les modèles qui en sont dépourvus ne déméritent pas pour autant, comme nous l’avons constaté.

Qualité globale

À l’issue de nos tests, un constat rassurant s’impose : aucune botte ne trompe son acheteur par des prestations inférieures à son potentiel. Toutes se sont montrées étanches, faciles à enfiler, inspirant de la sécurité.

Néanmoins, nos essayeurs ont tendance à les regrouper en trois grandes familles, entre modèles confortables (Puma, XPD, Alpinestars), paires plus rigides (TCX, IXS, BMW, Forma) ou encore plus techniques (Dainese, Held). À choisir en fonction de ses préférences avant de mettre le pied à l’étrier.

Publicité