Bruit de bottes
Scwouiik schwiiik…et ainsi de schwouiiik ! L’articulation de la malléole grince furieusement à la manière de celles des bottes de ski.
- De quoi se ridiculiser dans les paddocks si l’on oublie le tube de teflon pour se graisser la patte, seul moyen de résoudre ce léger travers.

Esprit d’ouverture
Défaut plus préoccupant, l’attache (façon crémaillère de jugulaire pour casque) s’est, à plusieurs reprises durant notre essai, défaite en roulant.
- Cette sorte de cliquet situé sur la partie intérieure de la botte a simplement frotté sur la moto, entraînant l’ouverture complète de la tige.
- Quelque peu inquiètant, le fait impose le retour au stand, jetant pour le moins le doute sur la qualité de fabrication.
- Heureusement, un prix relativement abordable et de bonnes prestations d’ensemble compensent quelque peu ces désagréments.

- Avec la participation de Etienne Garcin Marrou

Publicité

Commentaire (0)