Il y a quelques jours, sur les bords du lac de Côme en Italie, se déroulait le concours d’élégance Villa d’Este (Concorso d’Eleganza Villa d’Este). L’occasion rêvée pour BMW Motorrad de présenter son nouveau prototype motorisé par son Big Boxer.


Un flat-twin de 2000 cm3 !

BMW R20 : le roadster au Big Boxer {JPEG}

Gonflé à 2000 cm3 avec de nouveaux couvre-culasses et un cache-courroie inédit, le Big Boxer de la R 18 est intégré à un roadster néo-rétro qui ne manque pas de panache : réservoir rose bonbon en aluminium, silencieux de type "megaphone", phare LED cerclé, train arrière raccourci et selle monoplace avec feu intégré.

BMW R20 : le roadster au Big Boxer {JPEG}

Pour obtenir un tel résultat, le châssis du cruiser bavarois a subi une transformation radicale. Le cadre noir à double berceau au chrome-molybdène est cette fois-ci associé à un Paralever composé d’un bras oscillant en acier et d’une jambe de force en aluminium.

BMW R20 : le roadster au Big Boxer {JPEG}

L’arbre de transmission apparent est également raccourci pour s’adapter à la nouvelle architecture de la machine. La géométrie est évidemment modifiée, avec un empattement à 1,555 mm (18 cm plus courts que la R 18) et un angle de chasse de 62,5°.

BMW R20 : le roadster au Big Boxer {JPEG}

L’ensemble est suspendu par une fourche inversée et un amortisseur réglables signés Öhlins Blackline. La liaison au sol est assurée par des jantes de 17 pouces, chaussées par des pneus en 200/55 à l’avant et en 120/70 à l’arrière. Enfin, le freinage est servi par des étriers radiaux à 6 pistons (avant) et 4 pistons (arrière).

BMW R20 : le roadster au Big Boxer {JPEG}

Quel est l’avenir de cette BMW R20 ? Si l’on tient compte des concepts NineTy (R NineT), Concept 101 (K 1600 B) ou même du concept R 18, il est probable que le constructeur bavarois songe à une future commercialisation. A suivre !

Publicité

Commentaire (0)