JPEG - 135.3 ko
Dimanche 15 avril, 7000 motards se sont mobilisés à Paris.

Dans toute la France, la mobilisation fut importante pour afficher un vrai ras-le-bol de réglementations pondues par des bureaucrates à l’aune de leurs préjugés (interdictions de personnaliser son véhicule sous peine de prison, interdiction du tunnel A86...) et qui refusent de prendre en compte les mesures particulières que nécessiteraient l’usage de ce mode de transport.

Les motards refusent les restrictions des libertés publiques qui obligent désormais à déclarer les balades en groupe deux mois à l’avance, ils désespèrent qu’une politique volontariste visant à encourager les véhicules les moins polluants puissent bénéficier aux motos, ou que le port d’un équipement de protection adapté soit réellement encouragé.

Contre ces discriminations, pour l’égalité entre usagers de la route, et pour que les candidats à l’élection présidentielle n’oublient pas le million et demi d’usagers de deux-roues à moteur, la FFMC rappelle l’importance d’aller exprimer son vote le 22 avril prochain (lire l’article Élection présidentielle : les motards interrogent les candidats).

Commandez en ligne le Moto Collant Spécial Elections

Publicité
Infos en plus