Triumph

Résultats


Triumph 800 Speedmaster

Mieux vaut, au guidon de ce low rider, oublier le roadster dont il est issu. Empattement long et angle de chasse plus large obligent, la Speedmaster est assez pataude, moteur éteint. Mais dés les premiers mètres parcourus, (...)

Triumph 900 Thunderbird

Déclinée en plusieurs versions, la Triumph 900 Thunderbird (1994 - 2002) profite d’une mécanique paisible mais gorgée de couple. Idéale pour la balade, cette belle anglaise offre une position de conduite tranquille et un (...)

Triumph 600 Speed Four

La Speed Four se montre séduisante et performante. Bien motorisée, précise sur route et esthétiquement originale, elle remplit parfaitement le cahier des charges du roadster moderne. En revanche, son prix élevé ne lui (...)

Triumph 800 Bonneville America

Ce cruiser, construit en Grande-Bretagne, n’est pas une évolution vaguement customisée du vertical-twin européen. Elle a été pensée par et pour les USA. Le haut moteur se dote d’un arbre à cames nouveau et le vilebrequin est (...)

Triumph 955i Daytona

Les ingénieurs d’Hinckley ont suivi deux axes pour développer cette nouvelle version de la Triumph 955i Daytona. Le premier, d’un intérêt limité sur route, augmente la puissance à haut régime (la version libre développe 19 ch de (...)

Triumph Speed Triple 955i

Sur cette troisième version, les prises d’air sur la selle ont disparu, le double optique est plus compact, les compteurs plus petits, mais son inimitable silhouette ne s’en trouve pas altérée. Le vrai changement se situe du (...)

Triumph 595/955 Daytona

La Triumph Daytona (1996 - 2001) s’immisce sur le terrain de prédilection des sportives japonaises sans rien concéder à la convivialité. Aussi peut-elle s’enorgueillir de qualités routières largement au-dessus de la moyenne. Sa (...)

Triumph 800 Bonneville

Des lignes rétros jusqu’au bout des chromes, une peinture deux tons, un moteur qui semble sorti des années 60, la Triumph 800 Bonneville joue à fond la carte du "revival", à l’image de la Kawasaki W (...)

Triumph Tiger 955i

La Triumph 955i Tiger 2001 hérite d’une augmentation de cylindrée, en passant de 855 cm3 à 955 avec l’adoption d’un nouveau bloc moteur. Le travail des ingénieurs a consisté à chercher un regain de puissance à mi-régime et à (...)

Triumph 955 Sprint RS

Exit le carénage intégral et le monobras de la ST et place à un semi-carénage au look plus sportif et à un bras oscillant classique. La ligne est classique et agréable, la position de conduite "naturelle". Le dos supporte (...)