Triumph

Résultats


Sur cette troisième version, les prises d’air sur la selle ont disparu, le double optique est plus compact, les compteurs plus petits, mais son inimitable silhouette ne s’en trouve pas altérée. Le vrai changement se situe du (...)

La Triumph Daytona (1996 - 2001) s’immisce sur le terrain de prédilection des sportives japonaises sans rien concéder à la convivialité. Aussi peut-elle s’enorgueillir de qualités routières largement au-dessus de la moyenne. Sa (...)

Des lignes rétros jusqu’au bout des chromes, une peinture deux tons, un moteur qui semble sorti des années 60, la Triumph 800 Bonneville joue à fond la carte du "revival", à l’image de la Kawasaki W (...)

La Triumph 955i Tiger 2001 hérite d’une augmentation de cylindrée, en passant de 855 cm3 à 955 avec l’adoption d’un nouveau bloc moteur. Le travail des ingénieurs a consisté à chercher un regain de puissance à mi-régime et à (...)

Exit le carénage intégral et le monobras de la ST et place à un semi-carénage au look plus sportif et à un bras oscillant classique. La ligne est classique et agréable, la position de conduite "naturelle". Le dos supporte (...)

Première 600 cm3 quatre cylindres à injection de la marque, la TT rappelle d’emblée la Honda 600 CBR. Les formes sont douces, moins agressives que celles de ses concurrentes.

Le Tiger 98 à laissé la place à une nouvelle mouture. Première retouchée la ligne avec un carénage aux formes plus arrondies. L’injection fait son apparition avec l’adoption du trois cylindres, repris de la T 509, qui (...)

Après six ans de bons services, la Triumph 955 Sprint ST change en profondeur. Moins confortable mais beaucoup plus performante. Elle vient bousculer la Honda 800 VFR et la Ducati ST grâce à son moteur trois cylindres au (...)

La Triumph 750 Trident (1991 - 1998) , première anglaise de la renaissance de la marque a été accablée par les pépins en début de carrière. Les modèles en circulation aujourd’hui doivent avoir été (...)

Plus que tout autre gros trail, la Triumph 900 Tiger (1993 - 2000) joue la carte de routière au long cours. Le trois pattes, velu à souhait, anime une partie cycle rigoureuse, mais mal à l’aise dans les chemins escarpés. La (...)