KTM

Résultats


Pour 2011, KTM simplifie sa gamme hypersport. Exit la RC8 standard, seule la R défendra les « orange ». Mais la vraie bonne nouvelle, c’est que le tarif de cette machine de pointe baisse de 4.000  euros (...)

Face à l’impérialisme de la BMW 1200 GS, les concurrents tentent de contre-attaquer sur le terrain des gros trails. KTM n’est pas en reste. Avec sa 990 Adventure, la firme autrichienne mise sur le tout-terrain. Petit tour (...)

L’exception autrichienne. Qualité de fabrication hors pair et fiabilité avérée. Hormis d’inévitables soucis de jeunesse, le lancement du bicylindre KTM (2002 - 2007) s’est déroulé sous les meilleurs auspices, tant en termes que (...)

Le supermotard SMR, malgré une orientation racing, était déjà apte à satisfaire le motard au quotidien. Sa déclinaison "routière", la KTM 990 SMT va plus loin en proposant des valises et un top case. Toutefois, pas de quoi la (...)

Sacrée bestiole, cette KTM de pur esprit racing ! Utilisable au quotidien malgré un confort spartiate, l’engin s’exprime avant tout sur la piste. Démonstration sur le nouveau circuit de Portimao, au (...)

Converti au roadster et aux supersportives, KTM n’en néglige pas pour autant son fond de commerce : le supermotard et la moto verte. Quatre nouveaux modèles à découvrir (présenté pour la première fois au Salon de Milan 2008). (...)

KTM préfère l’exclusivité aux compromis. Avec le 690 SMC, le pilote dispose d’une machine vraiment typée, dont certains composants sont directement issus de la compétition. Une orientation pointue qui comporte quelques (...)

Pour la première « superbike » de son histoire, KTM (marque autrichienne) se hisse d’entrée au niveau des grands d’Europe. Bien née, la nouvelle KTM 1190 RC 8 conjugue sport et confort avec brio. Elle affirme qui plus est une (...)

Depuis le premier modèle sorti en 1994, le supermotard musclé Duke a doucement évolué vers le roadster, musclé aussi. Avec cette dernière version, propulsée par le nouveau et bouillant 690 cm3, la mutation est achevée. (...)

KTM poursuit son offensive agressive sur le marché et lance une nouvelle petite teigne exclusivement portée sur l’attaque et le « fun ». Attention, la ville n’est pas un circuit…